Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter


Jean d’Aillon « La Bête des Saints-Innocents », Ed. Flammarion

Publié par Dominique84 sur 14 Mai 2014, 11:37am

Catégories : #Mes lectures

Jean d’Aillon « La Bête des Saints-Innocents », Ed. Flammarion

Jean d’Aillon, qui s’est taillé depuis un bon nombre d’années déjà, une solide réputation d’auteur à succès avec ses romans policiers historiques, plante le décor de sa nouvelle intrigue dans le siècle d’ Henri de Navarre.

On y retrouve bien entendu, Olivier Hauteville dont se sont les septièmes aventures, qui va œuvrer ici dans le camp d’Henri de Navarre, futur Henri IV, protestant et roi légitime de France, contesté par La Ligue et le royaume d’Espagne, tous fervents catholiques.

Paris est alors assiégé par les troupes royalistes, c’est la famine et la recrudescence des crimes. Paris est livrée aux lansquenets affamés qui dit-on pratiquent le cannibalisme. C’est le moment pour les Ligueurs de faire croire qu’une bête maléfique, envoyée par le Diable et cet hérétique protestant Henri de Navarre.

Le commissaire Louchart enquête sur cette étrange affaire qui va prendre de la consistance au fil des pages. Dans ce contexte, Olivier Hauteville va être amené à retourner à Paris pour sauver Louis Charreton (un autre royaliste) de la pendaison et enquêter sur un projet d’arme susceptible d’assassiner Henri de Navarre.

 

Comme toujours, c’est à un moment de détente instructive auquel nous convie l’auteur.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents