Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dominique84

Dominique84

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter


Y avez-vous dansé, Toinou ? Yves Viollier, Ed. Presses de la Cité

Publié par Dominique84 sur 23 Avril 2016, 07:58am

Catégories : #Mes lectures

Y avez-vous dansé, Toinou ? Yves Viollier, Ed. Presses de la Cité

Toinou, mémé Toinou ou Antoinette Besse n'était qu'une jeune fille quand elle quitta sa Vendée natale pour venir s'installer en Charente. C'était en 1907. Aujourd'hui alors âgée de plus de 90 ans, elle se raconte. Elle a choisi de dire aujourd'hui tout ce qui la lie à ces terres, de livrer son histoire, si simple soit-elle. Toinou qui ne fait pas partie de ceux qui disent mais de ceux qui font, a décidé un été de canicule, alors que les cigales chantent à tue-tête, de laisser une trace d'elle pour ses petits-enfants.

Toujours alerte, d'une énergie qui semble inépuisable, cette presque centenaire conserve la mémoire des terres qui l'ont vu naître. Elle est née dans le Périgord noir dans le village de Hautefaye. Un village qu'on appela "le village des cannibales" où Alain de Monéys, le seigneur du château, avait été brûlé vif après avoir été torturé par les villageois en colère qui l'avait cru entendre crier "Vive la République", c'était le 16 aout 1870.

En apprenant cette histoire, Toinou n'avait eu qu'un souhait, quitter ce sombre pays. "Une terre quelquefois porte une mémoire qui empoisonne" nous dit l'auteur.


C'est une vie de labeur que connaîtra Toinou, mais le courage ne lui a jamais fait défaut même dans les épreuves les plus difficiles de son existence. Durant la lecture, il arrive qu'on s'interroge sur le pourquoi d'un roman sur Toinou, certes courageuse et travailleuse mais qu'avait-elle dans sa vie de si particulier pour qu'on lui consacre un roman ?

L'histoire de Toinou agit comme un révélateur sur le narrateur qui entrecroise le récit de ses propres souvenirs. Plus que la vie de Toinou, ce roman est une ode à la vie et au bonheur. "Toinou me rend la Charente et la vie plus belles".

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents