Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter


Treize marches de Kazuaki Takano, Presses de la Cité

Publié par Dominique84 sur 12 Juillet 2016, 09:09am

Catégories : #Mes lectures

Treize marches de Kazuaki Takano, Presses de la Cité

Voilà 7 ans que Kihara seulement âgé de 32 ans, attend la sentence. Il est incarcéré dans le quartier des condamnés à mort au centre de détention de Tokyo. 3 demandes de révision de son procès ont déjà été rejetées. Sera-t-il un jour exécuté, accusé d'un crime dont il n'a aucun souvenir ? Tous les jours à 11h du matin, l'heure à laquelle on vient chercher les condamnés à mort, il tremble d'effroi.


En parallèle, il y a l'histoire du jeune Mikami, remis en liberté conditionnelle après 2 années d'incarcération pour homicide involontaire et celle de Nango, gardien de prison qui a en charge la réinsertion des prisonniers. Nango va être le lien entre les deux histoires.


Kihara avait été accusé du meurtre sauvage de son conseiller d'insertion et de son épouse. Il avait été retrouvé à quelques mètres du crime, inconscient après avoir percuté un arbre dans sa fuite en moto. Sorti du coma, il était resté amnésique et mais avait toujours nié ce crime atroce et ce, malgré les preuves accablantes. Un avocat décide pourtant de tout faire pour sauver Kihara de son exécution et engage Nango et le jeune Mikami pour se lancer à corps perdu dans cette enquête. Ceux-ci vont étudier un à un tous les éléments du procès et vont s'apercevoir peu à peu des oublis, des incohérences. Ils vont alors s'appuyer sur le seul souvenir de l'accusé, celui d'avoir gravi des marches d'escalier. C'est alors une véritable course contre la montre pour l'innocenter et lui éviter la pensaison.


Les 13 marches de l'escalier font référence à l'autre nom de la potence. Si ces 13 marches menant à la potence n'existent plus, elles subsistent symboliquement car la proposition d'éxécution doit recevoir l'approbation de 13 bureaucrates.
C'est une enquête à multiples rebondissement qui nous plonge, vous l'aurez compris, dans le système judiciaire japonais. Un roman aussi palpitant qu'instructif, véritable réquisitoire contre la peine de mort.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents