Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter © Copyright 2012-2020 Tous droits réservés


Frédérique Volot "Toutes ces choses à te dire", Edition Presses de la Cité

Publié par Dominique84 sur 7 Août 2016, 17:39pm

Catégories : #Mes lectures

Frédérique Volot "Toutes ces choses à te dire",  Edition Presses de la Cité

C’est un beau roman qui traite des non-dits dans une famille, de certains secrets ou pans d'histoire que tous ceux qui ont connu l'exil portent en eux sans penser à les transmettre.

Ettore réclame sa petite fille, ce sera son dernier souhait avant de quitter ce monde. Il faut que sa petite-fille Ange quitte Moscou et se rende à son chevet, il a tant de choses à lui dire. Foudroyée par le charme de la Russie, Age avait un jour tout quitté, emploi, ami, famille pour s'y installer, cela faisait déjà 3 ans.

Ettore n'était encore qu'un petit garçon quand il avait connu la misère de la guerre que mèna l'Italie pour envahir l'empire Austro-Hongrois. En 1930, il avait fuit l'Italie fasciste et l'épuration des slaves, pour se réfugier en France avec pour tout bagage son violon sous le bras. Il était sûr de trouver et qu’il avait une nouvelle chance en France. Il ne s’était pas trompé, car peu de temps après son arrivée, il fera la connaissance de Lucie qui avait fui son père alcoolique et violent et avait trouvé un emploi dans une pâtisserie. Ils allaient connaître une belle histoire d'amour.

Sous la trame romanesque des aventures d'Ettore, il y a l'histoire, celle qui nous replonge dans les années noires après l’assassinat de l’archiduc héritier François-Ferdinand à Sarajevo, le 28 juin 1914.

L'auteur signe un roman à la fois historique, une saga et une histoire bouleversante qu’elle dédicace à Ettore et Lucie, ses grands-parents.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents