Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter


Ainsi fleurit le Mal de Julia Heaberlin, Presses de la Cité

Publié par Dominique84 sur 4 Octobre 2016, 15:26pm

Catégories : #Mes lectures

Ainsi fleurit le Mal de Julia Heaberlin, Presses de la Cité

C’est une histoire bien menée, une intrigue bien ficelée qui manque toutefois de nerf. Un manque largement compensé par le style et les analyses psychologiques des personnages. Le récit suit l’ordre de la pensée de Tessie/Tessa, alternant les époques, les faisant se rejoindre pour un dénouement des plus inattendus.

Tessa Cartwright et sa fille Charlie vivent à Fort Worth, au Texas. Leur maison est située dans le quartier historique de la ville. Tessa élève seule sa fille, le père de Charlie est militaire en poste au bout du monde. Elle compte sur la vigilance de sa voisine Effie, une vieille dame octogénaire pour s’occuper de sa fille lorsqu’elle s’absente. Tessa sait bien que Charlie n’est plus la petite fille de jadis mais elle a peur de la voir grandir, la protège à l’excès, l’étouffe. Il faut dire que Tessa a vécu un drame il y a 18 ans. Un drame qui fut largement médiatisée à l’époque et dont beaucoup se souviennent encore. Elle a aujourd’hui 34 ans, elle s’efforce chaque jour qui passe d’oublier ce passé douloureux pour vivre en paix avec sa fille.

Tessa n’avait que peu de souvenirs de sa mère, décédée alors qu’elle n’avait que 8 ans. Elle et son frère Bobby ont été élevées par leur père et leur grand-père. Celui-là même qui avait bâti un étrange maison inspirée de l’univers des contes de Grimm.

Elle avait tout juste 16 ans quand on la retrouva agonisante, dans une cave, couchée sur des ossements humains et près du cadavre de la jeune Merry. Elle ne se souvenait de rien d’autre que de ces marguerites jaunes à l’oeil noir qui jonchaient le sol tout autour d’elle. Traumatisée, elle était restée amnésique et aveugle. Elle ne recouvra la vue qu’après une longue thérapie, aidée de son fidèle chien Oscar admis à l’hôpital et de son unique amie Lydia qui vouait une passion dévorante pour les grandes énigmes policières. Celle-ci ne lui donna plus jamais de nouvelles quand ses parents déménagèrent, pourquoi ?

Tessa grandit, recouvra la vue et décida de chasser ce passé tourmenté. Elle y serait parvenue si ce n’étaient ces voix qu’elle entend par intermittence, celles des autres victimes et ces marguerites à oeil noir qui apparaissent dans son jardin. Qui les a plantées ? Un maniaque qui à sa façon fête un anniversaire ? L’assassin a été arrêté, il est dans le couloir de la mort. Ce coupable idéal, l’afro-américain Terrel a peut-être été accusé à tort...

Tessa et Charlie sont elles alors en danger de mort si l’assassin court toujours ? Tessa possède la clé enfouie dans sa mémoire hésitante.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents