Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter


Un paquebot dans les arbres de Valentine Goby, Actes Sud

Publié par Dominique84 sur 24 Octobre 2016, 14:31pm

Catégories : #Mes lectures, #Actes Sud

 

Odile et Paulot vivent des jours heureux auprès de leurs 3 enfants Annie, leur fille aînée de 16 ans, Mathilde, la narratrice du récit, qui a 9 ans et Jacques le petit dernier. Paulot est le maître des lieux au Balto, l'Epicerie-Bar-Tabac de la Roche, à une cinquantaine de kilomètes de Paris. Il y règne une bonne humeur communicative grâce au son harmonieux de l’harmonica dont Paulot joue admirablement bien. Son commerce est florissant, les gens se pressent pour aller danser au Balto et tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes si Paulot ne s’effondrait pas un jour. Avec lui c’est tout le destin de cette famille qui s’effondre. Les bacilles qui ont envahi ses poumons l'affaiblissent de jour en jour, distendent les liens sociaux que la famille avait tissés durant ces années de bonheur ; la peur de la contagion construit un rempart entre la famille et les autres et finit pas les bannir de chez eux. Ils deviennent des parias et c’est la chute lente et impitoyable vers des lendemains de misère et de solitude. Mathilde se battra pour maintenir sa famille à flot, rendre une dignité à ses parents “exilés” dans ce sanatorium, chef d’oeuvre architectural des années 30, ce grand paquebot blanc niché au milieu des arbres .
Mathilde, cinquante ans plus tard revient sur ce drame, sur ces “tubards des années 60 en marge des Trente Glorieuses, de la Sécurité Sociale et des antibiotiques”.

S’inspirant d’une histoire vraie, celle d’Elise Bellion, Valentine Goby nous transporte au coeur de cette époque, au coeur de cette famille, au coeur de ce drame et nous décrit sans pathos des personnages meurtris mais que l’amour a rendu invulnérables. Dans cette histoire sombre et tragique, Mathilde est le rayon de soleil qui illumine ce roman bouleversant.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents