Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter


Ludivine & Christophe le Monnier "Le jour où on a vendu nos vaches" Flammarion

Publié par Dominique84 sur 27 Mars 2017, 10:32am

Catégories : #Mes lectures, #flammarion

 

Un livre réaliste qui explique avec beaucoup de pudeur la vie avec ses joies et ses peines de producteurs de lait. C’est le témoignage d’un couple de jeunes éleveurs laitiers pris dans les mailles d’une économie qu’ils ne maîtrisent plus. Dans leur ferme normande, loin de Bruxelles et de la rue de Varenne, Christophe et Ludivine le Monnier sont contraints de rayer de leur vie l’héritage laissé par leur parents et grands-parents, ils vont devoir abandonner l’élevage et vendre leur vaches.

Ils sont tous deux plein de ressources et même si la société ne leur a pas fait de cadeau, ils ne se laissent pas abattre et rebondissent pour sauver leur couple, leur famille (ils ont deux enfants).  "Ce n’est pas facile tous les jours, on fait les fonds de tiroir pour essayer de trouver quelques pièces pour essayer d'aller faire de petites courses, on s'organise, on essaye de parer au plus pressé et au maximum de ne pas le faire trop ressentir aux enfants", dit-elle. Il y a un soir où je suis rentré, il était dans son fauteuil, il pleurait et c'est là qu'il m'a dit que la solution c'était peut-être qu'il se mette un coup de fusil. Et là, je l'ai pris dans mes bras, j'ai fondu en larmes", se rappelle-t-elle.

Salariée dans un supermarché, Ludivine la battante est à la tête d’un mouvement de femmes d’agriculteurs “Les Foulards Noirs” qui a pour but de lever le voile sur une réalité méconnue du monde rural.

Témoignage poignant et réaliste d’un couple qui se livre sans détours et explique sans pathos leur quotidien, leur combat et leur défaite, mais toujours avec cet élan de vie qui force à l’admiration et donne du courage. Bravo !

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents