Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter


Didier Van Cauwelaert - le retour de Jules - Albin Michel

Publié par Dominique84 sur 13 Mai 2017, 10:25am

Catégories : #Mes lectures, #Albin Michel

Héros éponyme du roman de Didier Van Cauwelaert paru en 2015 où nous faisions la connaissance de ce superbe quadrupède mis au chômage après que sa maîtresse avait recouvré la vue, Jules est de retour !

 

Autour de Jules, on retrouve Alice dont la vie a bien changé depuis qu’elle n’est plus aveugle. Elle combat au sein d’une OMG contre la disparition des éléphants en Thaïlande, Zibal, le vendeur de macarons, devenu leader dans la vente de produits de phytothérapie grâce à l’incomparable, l’inégalable Fred, jeune femme d’affaires impitoyable.

 

Et Jules ? qu’est-il devenu ?

 

Jules a perfectionné son acuité et a réussi sa reconversion de chien d’aveugle en chien d’assistance pour épileptiques. Didier Van Cauwelaert précise que cela n’a rien à voir avec la fiction, les chiens auraient la faculté de sentir les signes avant-coureurs d’une crises d’épilepsie. Les chiens détecteurs de crise ne sont pas encore reconnus en France à l’inverse des pays anglo-saxons.

 

Ainsi Jules a retrouvé un sens à sa vie, il se sent de nouveau utile et coule des jours heureux jusqu’au jour où il commet l’irréparable. Il a mordu le petit-fils d’une épileptique dont il avait la charge. Alice et Zibal qui avait connu une belle histoire d’amour dans le premier roman  vont se retrouver pour accourir au secours de Jules et lui éviter l'euthanasie. Il  n'ont que 24 h pour agir d'autant que Jules aggrave son cas en fuguant avec l’élue de son coeur, Victoire, une chienne de la gendarmerie nationale spécialisée dans la détection d’explosifs.

Les facéties et diverses péripéties de Jules font du roman un roman à suspense, un roman instructif également sur l’utilisation de la race canine par nous, faibles humains désarmés devant le handicap, la maladie et maintenant le terrorisme. Toujours beaucoup d'humour dans les aventures de Jules mais l'émotion n'est cette fois pas au rendez-vous. Qu'importe après tout, ce roman est néanmoins un magnifique hommage à tous ces chiens héroïques qui ont sauvé des vies humaines.

Didier Van Cauwelaert avec l’aide du Professeur Vespignani, neurologue à Nancy a créé le projet ESCAPE : “l’Ecole Supérieure des Chiens d’Alerte et de Protection pour Épileptiques”. On y formera des chiens pour sauver des personnes épileptiques, aveugles, handicapés ou même aider des unités antiterroristes comme cela existe déjà aux Etats-Unis, au Canada, en Angleterre et en Belgique.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents