Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter © Copyright 2012-2020 Tous droits réservés


Le grand exil de Franck Pavloff Albin Michel

Publié par Dominique84 sur 28 Septembre 2009, 23:53pm

Catégories : #Mes lectures, #Albin Michel

Destinée de 3 personnages centraux qui se retrouvent au pied d’un volcan, le Grand Exil nous emmène dans la chaleur de l’Equateur à  Banos de Agua Santa.

 Il y a Tchaka, personne ne sait d’où il vient, il vit en solitaire face au volcan. Il a la charge de jardinier chez une des familles les plus riches de la contrée. Il observe la nature qui lui parle et l’avertit d’une prochaine éruption du volcan. Personne à part lui ne semble remarquer ces signes avant-coureurs, on les ignore, ce volcan ne fait pas peur, les dieux s’en chargent. Après tout, pourquoi partir ? fuir ce géant qui gronde ? la vie d’émigrés est-elle si heureuse, promet-elle le confort des lendemains ? Pourquoi devenir orphelin de son passé, de ses racines ? « ancrez la tradition de l’Equateur aux semelles de vos bottes et qu’elles ensemencent nos terres. Ne portez pas les valeurs de notre passé au-delà de l’horizon des champs  qui nous ont légué nos ancêtres » lui dit son patron oubliant qu’il est lui-même le descendant de ceux qui firent tonner les arquebuses afin que s’écroule l’Empire Inca.

Puis il y Selma, engagé dans une opération d’aide aux émigrants équatoriens menée par une militante mexicaine. Tous deux essaient d’éviter à tous ceux qui fuient l’Equateur de tomber dans les mains de la mafia des passeurs. Selma fait partie de la communauté noire de l’Equateur, il descend d’une longue lignée d’esclaves. En vérité, son seul rêve est d’apercevoir un jour une baleine bleue tandis que Lucia a quitté sa patrie, sa famille et rêve de changer le monde. C’est un projet fou auquel elle tient plus que tout, défiant le volcan et la main-mise des passeurs qui profitent de la misère humaine.

Mais le sort ne semble pas propice et le volcan menace de plus en plus d’enter en éruption, seul véritable maître à bord du récit, personnage central qui gronde, menace et concrétisera seul son projet. La nature a ses lois, décidant seule du destin de chacun.

La question de l’exil  est posée, certes l’exil du pays de ses ancêtres mais aussi de l’exil intérieur,

Celui qui conduit à la quête de soi.

Au-delà des descriptions riches d’un environnement dépaysant, l’auteur sait nous faire ressentir physiquement cette urgence du départ, conduite par les secousses et les soupirs sulfureux du maître des lieux, le volcan  Tungurahua.
Albin Michel ; 224 pages ; 16 €
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

orroz 02/10/2009 17:31


Ecoutez m'selle, comme d'hab je n'ai que peu de temps. Mais déjà je salive et bave comme le klébard de Pavlov.
Oui, je sais ça n'a rien à voir mais c'est moi qui écrit ce com et j'y mets ce que je veux, hihihihhihi...  Dans le coup ça devrait me plaire ce genre de truc, tu m'en fait une copie audio, je
l'écouterai pendant le boulot, mon exil à moi... Muuuaaaaah!!!


mamie loulou 30/09/2009 14:30


coucou domi, j'espère que tu vas bien, je vais voir le petit Nicolas avec mes petits enfants tout à l 'heure, ayant un fils qui s' appelle Nicolas je lui ai toujours acheté les livres j 'espère que
je vais bien rigoler, bisous


MONICA15 30/09/2009 14:10


bonjour  je termine mon bouquin de 617 pages  lolll  quel imagination  j admire  certains auteurs ...  Stéphanie  Méyer..les ames vagabondes 
impressionnant ..
 qu elle fiction  quel délire   lollll  bises   kénavo ..


Marlene95 30/09/2009 11:00


oufff  il fait chaud chez toi  ..  très interessant comme d hab  ma domi  ..  on ne suis plus avec toi  il faut les dévorer les bouquins  lollll gros bisou
bonne Journée ..


jo0495 30/09/2009 09:24


Je crois que je vais l'acheter car rien que l'endroit ou se passe l'action me donne envie de le lire .Bonne journée et bonnes lectures .a+bises


anto 30/09/2009 07:20


On ne peut que baver devant le nom de l'auteur bonne journée à++bises


Yannamar 29/09/2009 20:34


Bonsoir, j'ai failli commenter cet article littéraire, mais je me suis repris.... c'était un réflexe.............. conditionnel bien sûr.
BISALADOMIKIBAVDEJALOUZIDE7VANNE


domik 29/09/2009 20:08


bonsoir ma Mimi ! l'exil pour un eldorado parfois pire pour une cabane dans les bois faite de cartons ......il faut vraiment être dans le plus grand desespoir ...mais il y a aussi ceux qui
s'exilent vers des paradis fiscaux ......qui fuient .tant de causes peuvent amener l'Homme à partir ....la découverte d'un ailleurs plus beau plus riche ......!mais c'est aussi l'exil qui a amener
les peuples à se mélanger à s'enrichir de la culture de l'autre .....nous sommes tous des enfants d'exilés finalement ........bonne soirée ma belle bisous bisous


JIPEHEM 29/09/2009 19:46


J'arrive bien tard, alors pas de commentaire mais un GROSBIZOU


félicie ..ici !! 29/09/2009 18:38



Couuuuuucou ...hi hi ..impossible de venir ici depuis mon blog ,aujourd'hui  j'ai du prendre les chemins de traverse .. merci de ta visite , je t'attendais sachant combien tu serais MDR par  l'entêtée qui rame .  hi hi ..
Ce livre , me plaît moins que le précédent pourtant  l'auteur à choisi un endroit on ne peut plus intriguant  et magnifique ,  l'équateur est synonyme de mafia, de végétation
luxuriante, de paysages sublimes  ..et les conditions de vie sont déplorables ! ( suis allée au Pérou ) . C'est certainement un roman tiré de l'actualité là-bas , car de nombreux Equatoriens
quittent leur pays chaque année, et font face au problème de l'exil ..ce qui n'est pas rien , et puis que faire contre un volcan à part fuir ! c'est lui en fait qui décide du destin des hommes ..
je vais proposer à mon tour cette lecture à mes amies , je suis toujours bien accueillie avec tes choix :0079:
Bonne soirée mon Avignonaise , je t'embrasse très fort.



Allegra 29/09/2009 18:38


Bonsoir ma Domi, la question de l'exil vaste sujet... Je pense qu'à partir du moment où l'on a quitté son pays de naissance on est exilé et dans ce cas en chacun de nous sommeille un exilé... Je
t'avoue que malgré l'excellent résumé que tu as fait de ce livre, je ne le lirai pas ,en tout cas pas tout de suite,  tout simplement parce que je n'ai pas le temps et que j'en ai 4 qui
attendent leur tour ..LOL... Bisous ma Domi et bonne soirée. A+


kinou31-36 29/09/2009 15:29


Bonjour ma Mimi. Voilà, j'ai taxé l'ordi portable de ma fille pour venir te voir. Un vrai bonheur cette petite machine mais, je ne dois pas bloguer avec car il est exclusivement réservé à ses
études. Quant à mon PC, c'est vrai qu'il rame énormément depuis que nous sommes chez Over. J'ai exactement les mêmes soucis que toi...Il n'a que 4 ans et, j'ai déjà changé le disque dur et l'écran.
Je vais le faire formater mais, je n'ai pas vraiment envie de trop investir dedans, je préfère en changer. Enfin, on verra... Gros bisous. @+


lila 29/09/2009 15:09


Coucou chère Domi, heureuse d'avoir de tes nouvelles car j'avais perdu tes coordonnées§ Oui, tu vois je pars en Bretagne et ne serais de retour qu'à la fin du mois . J'espère que tout va pour le
mieux pour toi et cette chère Noonette...  Je reviendrais te voir mais redonne moi le nom entier de ton blog  Bisous forts


jm 29/09/2009 14:00


Te reste  t il quelques gâteaux ? J'ai enfin trouver  la patissière ?




Miettou 29/09/2009 10:52


coucou mimi bonjour trés belle présentation j'espére que tu vas bien je te fais de gros bisous passe une douce journée


tonine 29/09/2009 10:43



Bonjour, ma mimi. J'espère que ça va pour toi. Moi, un peu de stablisation, ouf ! Une semaine bien tranquille pour moi à la maison et seule, mon mari chéri rentre que le soir, mais à
partir de jeudi il part pour paris et je ne le verrais plus jusqu'au vendredi soir très tard. Il a une grande réunion pour son travail là-bas. Voilà, ma mimi.

Tien, une dicocitation :



Pour monseigneur de Marseille et Jehan de Vaulx, son frere, congé de tirer ung radeau de bois, de la valeur de IIe escus, jusques en Avignon et Prouvence, pour bastir leurs maisons qu'ilz y font faire
Auteur inconnu

Je te souhaite un bien bon mardi. Passe une bien bonne semaine. Une bonne fin de mois. Je t'embrasse, ta tonine, ta tite marseillaise pour sa tite avignonaise préférée. A bientôt de te
lire.



anto 29/09/2009 09:58


Salutè o Dumè Si j'en croit ton subtil résumé les "bains dans l'eau sainte" seraient propices à la contemplation et à la divination !Faisons en de même chez nous ,le besoin est là .a++bises


trublion 29/09/2009 09:41


c'est vrai qu'en fait nous dépendons de la nature , et même de l'univers.
L'homme oublie vite , et semble croire que la chance lui sourira !
D'un autre côté , si l'on se dit qu'il suffit d'une météorite ,pour faire de la terre un enfer , de l'éruption d'un super volcan pour noircir les cieux ,de méthane explosant pour faire des villes
et campagnes un brasier ,e me dis qu'ils ont peut être raison de dire "Inch Allah!"
bonne journée Mimi
gros bisous


OUPAS 29/09/2009 08:48


Bonjour Mimi !
Ah ! Ce livre pourrait m'intéresser ! Le parc de "Sangay" est un des plus fantastiques du monde, il y a plusieurs volcans (dont le Chimborazo et le Tunguraha) magnifiques et immenses !
Le point de vue, même romantique d'un exilé doit être passionnant !
Tiens ! Je vais faire un dossier sur ce parc chez KHAYAM !
Bisous Mimi !


Monica15 29/09/2009 08:35


bonjour  tu nous offre vraiment du choix  ...
en ce moment je suis surbookée  pour parler le Francglais lolll

je lit un pavé  et j ai d autres sous le coudes aussi
 alors   répondre à mes amis virtuels,  bouquinér   bureauté ,cuisiner ,  stepper , jardiner  , loll

 énervée  et  débordée sont mes prioritées  MDR  LOLLL

 BISES A TOI  DAME D AVIGNON ...


LilyFrench 29/09/2009 08:05


Ma très chère Mimi. Tout d'abord je te remercie de tes 2 long coms  qui m'ont fait très plaisir . Comme tu me l'ecris ce n'est pas la grande forme. Pourquoi cet arrêt momentané , j'espère, de
mon blog ? tout d'abord parce que notre ami gégé a fermé le sien et çà m'a mis dans une rage indescriptible ! d'un coup de clic, on peut donc fermer 3 années d'amitié virtuelle . puis l'arret
d'incognito, qui semble vouloir revenir. Ensuite, cette décision venait au lendemain d'une journée assez stressantre au centre de loisirs. Payé, je le rapelle 40 euros la jornéé de 11h. L'arrêt
aussi bientôt de mes indemnités de chomage . Ce qui fais, que je vais me retrouver avec 8h de boulot hebdo et 1 mercredi à 40 euros ! une msère. Il faut que je trouve du boulot très très vite donc
car mes derniers entretiens ont été négatifs. Pour ce que je voulais faire, la formation coute 1200 euros , ce que je ne peux pas me permettre. Voilà ma Domi, toutes mes "misères ". Pas d'articles
nouveau pour ma part, mais une visite de temps en temps à mes fav. Bisous tout plein ma chère Mimi et merci de ton amitié sincère .


michel 003 29/09/2009 07:52


bonjour dominique j'espere que tu va bien mercipour ton article sur   livres a lire    je passe aussi te souhaite une trés bonne et belle journée tins si tu passe part chez
moi hihihi sur le blog  je t'invite a boire une petite coupe de champagne    bonne journée bises amicale  michel003


baïne 29/09/2009 07:04


bonjour Domi je n'ai pas le temps de tout lire mais je repasserais ce soir en attendant je te fais un gros bisou en te souhaitant une bonne journée


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents