Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter © Copyright 2012-2020 Tous droits réservés


Banquises de Valentine Goby, Ed. Albin Michel

Publié par Dominique84 sur 24 Septembre 2011, 00:36am

Catégories : #Mes lectures

Photobucket 

Sarah avait 22 ans quand elle est partie au Groenland. Depuis, personne ne l’a revue, elle a disparu, laissant ses parents et sa jeune sœur Lisa alors âgée de 7ans,  dans le désarroi.

  Sarah aimait les voyages, une passion qu’elle partageait avec sa meilleure amie Diane. Toutes deux voulaient parcourir le monde mais le sort en a décidé autrement,  Diane a succombé à une longue maladie et Sarah ne voyage plus, se contentant d’épingler des petits drapeaux sur la  mappemonde. Puis un jour l’envie est revenue et Sarah décide de partir seule au Groenland. C’était en 1982.

  27 années se sont passées, 27 années d’absence qui ont détruit une famille toute entière.

  Difficile parcours pour cette famille que d’essayer de survivre à cette attente, cet espoir vain. On passe des heures à l’aéroport, on attend Sarah, on croit la voir dans la foule. On réorganise sa vie, il faut qu’il y ait tjs quelqu’un près du téléphone, qui sait, Sarah pourrait appeler. On conserve sa chambre comme elle l’avait laissée, on l’attend toujours, on ne veut pas se résoudre. Il faut faire face à toutes les démarches de recherches mais Sarah est majeure. On imprime des affiches avec sa photo, on dérange, on apitoie et puis on finit par lasser l’entourage.

Le temps passe à attendre, on oublie de vivre, on se culpabilise de vivre, d’aimer. Les relations de couples se distendent, on tait sa douleur pour ne pas l’imposer à l'autre, on finit par s’isoler et ne plus communiquer.

Sarah et son absence, Sarah et son hypothétique retour, occupe toute la place, toute l’attention, et l’on oublie Lisa qui souffre dans le silence, et qui finit par être jalouse de celle qu’elle aimait tant. Elle est devenue transparente pour ses parents, Sarah l’a éclipsée.  27 ans plus tard, c’est une évidence, Lisa doit partir pour la banquise sur les traces de sa sœur.

Grande émotion garantie à la lecture de ce roman qui traite sans pathos de la disparition, de l’absence, de  l’espoir qui jamais ne s’éteint malgré tout, des années ravagées par l’attente, du deuil impossible  à cause de l'ignorance.

C’est un véritable voyage initiatique qui attend le lecteur en découvrant  en même temps que Lisa, un lieu où la disparition a force de loi. Tout disparaît au Groenland, la banquise, les terres, la population. C’est tout un monde qui s’efface de la surface mais notre aussi notre monde, l’histoire de notre monde.

Ce roman est mon coup de cœur de la rentrée !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

talonaiguille46 25/09/2011 10:03







fanfanchatblanc 24/09/2011 20:41



Un sujet qui me semble passionnant .. je comprends ton coup de coeur.. il y a tant à dire à propos de l'absence.. du manque.. de l'imaginaire en ébulition... Je t'embrasse.. pour de vrai



talonaiguille46 24/09/2011 20:20



oh oui, on peut dire que c'est l'été indien !!.. très agréable !! bonsoir domi et bonne soirée - gros bisous - claire




baine 24/09/2011 19:09



coucou Domi


vivre sans ceux que l'on aime  en n'ayant pour repère que le souvenir de l'autre fait de nous des âmes errantes qui marchent dans un monde fait de virtualité ne plus avoir
l'orignale de toutes ces identités mais juste des copies peut rassasier la mémoire mais  le coeur restera vide de sentiments


Bonne soirée bisous



ANTO 24/09/2011 16:50



Salute Dumè


Je crois que plus que l'absence elle même ce qui est le plus dur à supporter est l'absence de nouvelles de ceux à qui l'on tient !


bonne soirée bise



ta tite tinon, ta tite amie marseillaise 24/09/2011 16:03



Bonjour, ma bien chère Mimi, ma litteraire. Alors, je vois que en venant chez moi, tu as eu peur, lol !, mais, je ne
voulais pas surtout te faire peur à toi, mon amie de toujours. Je te remercie bien de ta bonne visite qui me fait très plaisir, de ton bon commentaire, qui m'a faite bien sourire pour ce que tu
m'as écrit pour la fable de mr De La Fontaine, là, dans ce cas la tortue elle aurait gagné largement, lol ! Donc, il fait beau sur Avignon, tu vas donc certaiment aller faire une bonne promenade
avec ta Noon. Là, chez nous, c'est un peu nébuleux et mr le soleil est pâlot. Je te souhaite un bon samedi après-midi, un très bon week-end. Pour ce soir, une bonne soirée, une bonne nuit avec
des beaux rêves. Au plaisir, à bientôt, mes tendres amitiés, je t'embrasse bien fort, ta tite, gentille amie marseillaise.


tu as vu la bonne assiette de spaghettis, qu'il a ! lol !



Anne 24/09/2011 15:36



Comme quoi un membre disparaît (de la famille !) et c'est la cata !!!! Alors moi je dis "vive les tél portables" Ce qui rassure, c'est le coup de fil ! après ça chacun peut vivre la vie
qu'il désire !


Eulalie va bien ! Je l'ai gardé pour la première fois hier aprèm ! Un tête à tête affectueux ... elle pleurait et chercher une tétine chargée de lait ! mais niet je n'avais pas ! alors
j'ai bercé .... elle s'est endormie et moi aussi ... le calme d'un dodo en duo ! Charmante après midi de détente ! Bon WE Domi et des bisoux  



kinou31-36:0059: 24/09/2011 14:45



Bonjour ma Mimi. Il n'y a rien de plus terrible que l'absence d'un être cher quand on ne sait pas si ce qu'il lui est arrivé...ça fait froid dans le dos. Passe un bon week-end. Bisous. @+



belbe 24/09/2011 14:20



tu me donnes envie de lire ce roman



rozenn-an-avel 24/09/2011 13:44



j 'aurais envie de le lire pour connaitre la fin ...merci de ta visite ..bon we



EasyDoor 24/09/2011 11:05



Merci pour ton vote et
tes compliments qui me vont droit au cœur



EasyDoor 24/09/2011 11:04



J'adore ta pendule à
chaque fois que je viens elle me fait sourire



trublion 24/09/2011 09:25



il est vrai qu' il semble que les pôles soient les témoins de notre avenir !


Comme moi, j' aurais classé en disant, c' était son choix, je suis intrigué que ce livre soit ton coup de coeur !


bonne fin de semaine Mimi


 gros bisous



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents