Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter


Crépuscule bonheur

Publié par Dominique84 sur 19 Janvier 2013, 23:41pm

Catégories : #photos perso

Image and video hosting by TinyPic 

Un antique traité de médecine arabe

affirme que le coeur de l'homme

se divise en deux parties :

La première se nomme Bonheur,

la seconde, désespoir.

En laquelle nous faut-il croire ?

Commenter cet article

day_lys 30/01/2013 17:55


bonjour mimi, je pense que le coeur de l'homme n'est qu'amour, j'ai horreur du désespoir.... je te souhaite une bonne journée, bisous.



B'Hibou 30/01/2013 12:19


J'y suis , j'y reste. Le Québec commence à me lasser, mais j'accumule pour l'après :un long farniente. bsx

Dominique84 08/02/2013 22:10



Si le Québec te lasse, il est temps que tu de délasses 



M.Old 29/01/2013 20:04


Quand le soleil disparait, c'est qu'il apporte l'espoir d'un nouveau jour sur l'autre face de la terre. Ce n'est pas que la nuit soit propice au désespoir, mais pour ressentir le
bonheur du jour, il nous faut au moins connaitre son contraire !

Dominique84 08/02/2013 22:22



Quand le soleil apparaît, c'est la nuit qui disparaît. Nous sommes voués à aimer ce qui doit  disparaître parce que justement, selon toute vraisemblance, on sait que nuit ou jour, ils
renaîtront. Et pourtant, il y a des jours ou des nuits uniques, ceux-là ils n'appartiennent pas à l'éternel recommencement.



Dominique-Anoucha 28/01/2013 13:41


Laisse tomber les traités de médecine arabe!... et si tu ne l'as pas déjà fait, lis "Le cherche bonheur" de Michaël Zadoorian. Même si c'est un peu dur par moment, cette épopée de deux
octogénaires à travers les US est un excellent remède à la morosité saisonnière!


Bonne semaine A+

Dominique84 08/02/2013 22:23



merci du conseil !



Anne6329 27/01/2013 23:42


Ta photo est magnifique !!!!! Bisous bisous

musicophage 26/01/2013 10:56


"Mimiamie ou es-tu?Que fais-tu?BBises

pierrot rochette 26/01/2013 00:59


bravo à votre blog


qui aborde le sujet de la bohème:)))


Dans le cadre de mon projet poétique
de disperser aléatoirement
mes textes littéraires
dans la mer des blogs
pertinents mais aléatoires


sur le thème de la bohème
permettez-moi de vous offrir
une  de mes chansons


AVANT DE R'PARTIR SUR LA BOHÈME



COUPLET 1
 
à Toronto
 le jeudi soir c’est l’mardi gras
 l’armée du salut perd ses gars
 
y a plein d’sirènes
 qui dansent avec les vendeux d’crac
 les prostituées, les faces à claque
 
REFRAIN
 
j’t'écris tout seul
 su l’bord d’une table
 je sais à quel point…
 t’es capable
 
dis aux enfants
 qu’leur père
 va passer
 au printemps
 
juste le temps
 d’leur dire je t’aime
 
avant de r’partir
 sa bohème
 
COUPLET 2
 
à Toronto,
 le dimanche l’soir c’est l’mal de tète
 l’armée du salut est en fête
 
ça parle tout bas
 y en qui disent
 moé c’est fini
 je slaque
 
lundi matin
 je r’pense
 ma vie,
 en vrac
 
COUPLET 3
 
à Toronto
 j’voulais t’écrire
 que j’apprécie
 le respect que tu portes
 à mes elans de rêve
 
pour les enfants
 chu un melange du survenant
 du coureur des bois et des vents
 criblés de grêle
 
Pierrot
 Vagabond céleste


wwww.enracontantpierrot.blogspot.com
www.reveursequitables.com


http://www.tvc-vm.com/studio-direct-235-1/le-vaga bond-celeste-de-simon-gauthier
http://www.reveursequitables.com.centerblog.net


 

musicolyre 25/01/2013 22:15


Quel est le titre de ce morceau au piano,morceau très romantique?BBises

day_lys 23/01/2013 18:20


bonjour ma mimi, j'espère que tu vas bien depuis le temps que je ne suis pas venue te voir, moi je vais mieux. En ce qui concerne ta maxime je pense qu'il ne faut pas morceller le coeur de
l'homme ni en deux ni en plusieurs morceaux, hihihi, il est trop fragile !!!!! je te fais de gros bisous.



ton amie tinon 22/01/2013 14:11


Bonjour, mon amie, ma tite avignonaise, mon petit passage sur ton très agréable blog de mon amie la litteraire. J'espère
que tu vas bien, et que ta Noon aussi. Toujours bien occupée ma Mimi. J'espère un de ces jours te lire ! Je te souhaite un bon mardi, une bonne semaine. Au plaisir, mes tendres amitiés, gros gros
bisous, ta tite marseillaise.



musicolyre 21/01/2013 21:32


Le bonheur existe-t-il ?Oui par moments .Pour moi le coeur est différent pour chaque être humain.Pour certains il contient de l'amour et pour d'autres c'est le contraire.BBises

cafardages 20/01/2013 22:11


on ne croit en rien mais en tout cas   ... musique magnifique !

François 20/01/2013 19:28


Une porte m'a été condamnée, je m'en viens donc ici me resourcer à la fontaine publique! Le soleil t'a souri avant de se coucher, il t'a suffi d'un clic pour l'immortaliser. Aucun lever ni
coucher de soleil n'est semblable, c'est ça le bonheur justement, savoir que ce qui finit,  renaît le lendemain. Signe d'espoir ou simplement d'optimisme naïf, à toi de me le dire. Vive la
Méditerranée qui t'inspire si magnifiquement. B

M.Old 20/01/2013 14:16


Le fait du manque de bonheur inflige le désespoir, comme le fait d'être
confronté à la mort renforce l'envie de vivre.  Il y a toujours une dualité, le bien et le mal, le vrai et le faux, la vertu et le vice, le chaud et
le froid, l'absolu et le relatif, etc…  Le cœur symbolise l'émotionnel, et on lui attribue aussi cette dualité, entre autres…


Nous sommes faits d'ambivalences, de conflits. Il n'existe rien en pensée
qui n'ait son contraire !


C'est justement la contradiction qui forge la nature de notre moi. Il
faut constamment choisir, c'est un duel permanent.  Et c'est là que la limite s'applique, à ceux qui ont du mal à faire un choix sans accepter que son
contraire existe, car c'est refuser la vérité !  Dans ce cas précis, il y a obscurantisme, intégrisme de la pensée, folie…


Aimer à la folie par exemple (le bonheur sans que la raison s'en soucie
!), est ce accepter la dualité ou l'ignorer ? Chacun pourra se rendre compte que le risque est, le risque de l'après ! Dès la disparition du bonheur, le désespoir peut être à la mesure de l'amour
porté.   


Parole de mon moi, il faut croire aux deux, et nous serons plus vrais et moins fragiles
!


Gris, le gris n'est qu'intensité lumineuse ! 
La couleur existe aussi ; un choix !


L'absence est fatalité ou pas ? La présence est elle son contraire ?


On a les mêmes à la maison !

fanfanchatblanc.over-blog.com 20/01/2013 12:18


Je crois que les deux sont indissociables.. sinon le coeur de battre ne pourrait point.. et il bat devant un si beau paysage...


J'ai toujours eu la sensation lorsque j'étais très heureuse.. que le malheur n'allait pas tarder.. la réalité l'a confirmée.


Bon dimanche Mimi. Je t'embrasse très fort

dasola 20/01/2013 09:19


Bonjour Dominique, mes meileurs voeux pour 2013 et merci pour cette belle photo avec ce soleil au crépuscule. De ma fenêtre, c'est blanc, les flocons tombent. Il y avait longtemps que je n'avais
pas vu la neige tomber. Bon dimanche.

Annick SB 20/01/2013 08:41


En admirant un tel paysage, seul le mot bonheur me vient à l'esprit !  

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents