Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter


De mémoire de marronnier - Anne Franck

Publié par Dominique84 sur 26 Août 2010, 10:16am

Catégories : #Reflets du jour

 

Commenter cet article

OUPAS 31/08/2010 11:14



BONJOUR MIMI !


C'est plus qu'une "bétise" humaine !


Les "bien-pensants" stigmatisent certaines minorités "gênantes" ou protégent d'autes minorités "envahissantes"..... Des civilisations ont basculé dans l'horreur ou se sont fait
exterminées !


L'équilibre n'est pas si évident que çà ! Nous sommes en plein dans ce dilemme ! Allons être des monstres ou allons-nous, nous faire bouffer ?


A chaque débat sur ce sujet, aucun consensus n'en ressort ! C'est une énigme historique, on ne découvre le resultat qu'après !


Bisous Mimi !



cactus27 28/08/2010 01:41



Coucou ma Domi, nous sommes bien loin des 30°... Nous avons beaucoup de pluies, des températures fraîches, heureusement, le moral est au beau fixe ! Au mois de juillet, je râlais parce
que je passais m vie au bout du tuyau, maintenant c'est parce qu'il faut promener la tondeuse ... Jamais content ces jardiniers !!!


passe un bon samedi, A+ bises



Axel21 27/08/2010 18:23



Derrière l'arbre, se cachait une petite fille. Ce n'est pas l'arbre qu'il fallait regarder mais cette petite fille. Ainsi le vent balaie-t-il la folie des hommes.



DE CHAT EN CHATS 27/08/2010 18:00



C'est tellement triste un arbre qui tombe et en plus lorsque comme celui là il est chargé de symboles.


Bisous du CHEMIN DU BONHEUR


 



epolyne 27/08/2010 15:48



Merci Mimi Je viens de lire ton com ...et tu ne peux pas savoir combien moi aussi je suis heureuse de te retrouver ! on s'attache , on s'attache ..l'absence est toujours révélatrice .


Tu sais, Le Danube n'a de bleu que le nom , il est comme tous les fleuves : pollué ..pour le reste c'est magnifique , l'endroit idéal pour une lune de miel , tes amis avaient fait un bon choix ,
et j'imagine combien tu t'es régalée en goûtant la cuisine Hongroise mitonnée par ton ami - 


As-tu remarqué à la fin de mon diapo ( si fin il y a sur un diapo !) notre guide de 10 ans qui s'appelle Pauline ..hi hi ...elle s'est éclatée dans les piscines, où là-bas certains jouent même au
échecs ! un monde différent et pourtant si proche ! toutefois on ne peut pas dire que les Hongrois soient très accueillants , ils semblent blasés de tout et surtout des touristes.


Merci également pour tes rayons très chaleureux , je t'envoie en retour une bouffée de fraîcheur à 23° ..un rêve pour toi ..lol.. et des bisous ..plein de bisous- Evy 



MARINAMIE 27/08/2010 12:37



oh, je suis triste, déjà Miep est morte il y a tres peu de temps, et maintenant, le dernier témoin d'Anne. J'ai ce livre à la maison, la dernière édition, diffusée après la mort d'Otto, est plus
interessante, car on y "voit" une adolescente en proie à tous les problèmes de cet âge.j'ai découvert la 1ere version vers 15 ans, et "le journal' est un de mes livres de chevet. Sais tu qu'il y
a une toute petite video sur le net, où on la voit à sa fenêtre ouverte regarder un mariage dans la rue? (avant l'annexe, bien sûr).On se rend compte de suite de son caractère extraverti, et
cette enfant est dans mon coeur à jamais.Elle est le symbole de l'innocence bafouée par la guerre, tout cela au nom d'un détraqué, enfin, bien que n'étant pas de sa religion, on ne peut qu'être
triste pour ces vies anéanties par l'absurdité, bises



epolyne 27/08/2010 10:23



Bonjour ma Cigale comment vas-tu ?


Aucun arbre n'est éternel , et celui-là n'avait peut-être pas envie de revoir du déjà vu ! ou presque ... , il n'était pas qu'un arbre , il était lié à l'histoire dramatique de la persécution des
juifs et d'Anne Franck ; heureusement ce marronnier  a plein de bébés , c'est beau car il ne faut jamais oublier !


Le journal d'Anne Franck restera toujours dans les mémoires ( enfin je l'espère ) et les bibliothèques .


Bonne journée Mimi ..ici il tombe des cordes , j'espère que le soleil brille en Provence et particulièrement pour toi , je t'embrasse bien fort .Evy



ADSTRAT 27/08/2010 10:12



Finalement rien ne meurt jamais. et dans le cas que tu évoques, c'est tant mieux car il faut que la mémoire perpétue le souvenir de personnes comme A.FRANK.Bises



Marin 27/08/2010 09:02



Dire que dans la presse, un marronier est un sujet qui revient toujours à la même époque et sans varier à peine, comme les soldes, le bac ...


Les symboles sont vraiment indépendant de la volonté humaine, mais oblige parfois à fair fléchir celle-ci. Parfois.


Et en même temps la façon dont j'ai toujours entendu parlé du Journal d'Anne Franck fait que je m'en suis toujours détourné et je ne l'ai jamais lu, tout le monde le site et chacun à sa sauce, je
me disais qu'il y avait un concessus bizarre derrière ce livre, celui d ene voir dans l'horreur nazi qu'un de ses pans, no le moindre, mais le marronier qui chachaien la forêt.


On ne parle jamais des handicapés, des débiles, des homosexuels, des communiste, des anarchistes, des tziganes des roms, des gens qui ont eu peur sans raison une fois de leur vie et qui les a
mené au four ......


On parle D'Anne Franck pour se lessiver sa comprenette, c'est cela de lui faire un deuxième crime à Anne Franck, la détacher de ses compagnons de l'horreur.


Ton article ne faitpas cela, je ne dis pas cela, je te donne mon ressenti. En fait enfant, j'ai été très marqué par Ouradour, des enfants de mon pays, auquels je pouvais facilement
m'identifier et dont on parle jamais, je n'ai jamais compris ce mutisme. Ils sont morts, brûlés dans une église.


Je neregarderai plus, après avoir lu ton article,  les marronier de la même façon.


A prestu, chère Pontesse.



trublion 26/08/2010 17:50



c' est là qu' on voit que point n' est besoin d' une hyper médiatisation pour qu' un ouvrage de valeur touche le plus grand nombre de personnes !


c' est aussi là que l' on constate que rien sur terre n'est éternel, mais que la nature a prévu l' éternel recommencement !


bonne soirée Mimi


gros bisous



Monica15.... comme une mouette 26/08/2010 16:11



le journal   dAnne Frank  , une lecture  émotion


 que nous  gardons  tous au coeur je pense ..


 


 les vieux arbres ont aussi leur temps ,  celui qui passe ,


 la pollution leur fait du mal , alors ils  se laissent aller , et ils  se couchent fatigués .


 il faut  en parler , les arbres  ont une ame .


 bonne soirée à toi


 bises   Domi



Orroz 26/08/2010 15:50



Une 2ème disparition,,, presque.


Mais ses écrits... J'en frissonne encore... Cette plume légère qui me tient encore au ventre... Nous sommes 5 chez moi et il y a 4 ouvrages d'elle,
identiques.


ça se garde comme une bible...


Je ne lis pas bcp,,, mais je garde précieusement ce livre, il n'est qu'à moi...


Il est avec qqs trucs de jeunesse, mes tripes:  "A l'ouest rien de nouveau" et "paroles" ( prévert)... J'ai tellement senti mes tripes avec ça
!


Atchoum... 



JIPEHEM 26/08/2010 15:34



...Alors finalement, on ne sera pas marrons!



Gwenola 26/08/2010 14:43



Oh ben zut alors. Camefait de la peine. heureusement qu'ils avaient pu en refaire pousser ailleurs............... Bisousss



kinou31-36 :0032: 26/08/2010 14:10



Bonjour ma Mimi. J'ai lu ça et, j'ai eu un pincement au coeur, l'impression qu'elle disparaissait une 2ème fois cette petite. Enfin, reste son témoignage qui sera encore lu par les générations
futures, pour ne pas oublier. Passe un bon jeudi. Bisous. @+



anto 26/08/2010 12:12



Salut Doumè ,le marronnier a hélas vécu le vent l'ayant déraciné !!bonne journée bise



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents