Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dominique84

Dominique84

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter


Du lierre et d'aujourd'hui

Publié par Dominique84 sur 5 Février 2012, 01:27am

Catégories : #photos perso

Photobucket Au ras du sol, sous la futaie, il rampe et s'étend.
Tenace, il s'agrippe malgré le froid givrant,
connait le détour, ignore la pause.
De son feuillage d'ailes, il étreint sa chose
s'élance jusqu'à la cime de sa proie,
J'aime cette ivresse du fol espoir.

Commenter cet article

Dominique-Anoucha 07/02/2012 21:08


Bravo pour la poésie du texte, mais pour moi le lierre est un vrai fléau qui s'incruste dans les pierres des vieux murs et part à l'assaut des arbres! J'ai passé tant d'heures à tenter de m'en
débarasser que j'ai du mal à en voir la beauté! mais c'est poutant vrai que certaines de ses feuilles superbement découpées sont tout à fait ravissantes! Je suis trop partiale!


Bonsoir A+

dalinele 07/02/2012 20:26


de "proie" à "fol espoir"... un lien que je n'arrive pas trop à faire... belles photos, et ce doit être agréable de savoir poser quelques vers sur les images qu'on aime...

kinou31-36:0059: 06/02/2012 19:01


Bonsoir ma Mimi. « Même collé amoureusement au chêne, le lierre ne se dévoue pas toujours à l'arbre. »


Je t'aurais bien montré le mien mais malheureusement, il est enfoui sous les 15 cm de neige qui encombrent mon jardin. Passe une bonne soirée. Bisous de Toulouse, la ville...blanche. @+



Dominique84 06/02/2012 21:44



La ville rose n'est qu'un immense sorbet à la fraise.... bisous ma Kinou, reste bien au chaud. Chez nous pas de neige, mais grand froid, mistral oblige !



Yanamar 06/02/2012 17:24


Bonjour Dame Mimi, tu dis du lierre d'aujourd'hui, mais je constate qu'il est d'hier !


Tu en es fière de ton lierre que l'arbre porte en bandoulière, comme l'écolière son cartable. Bon c'est pas le tout, je dois voir la taulière pour une chose particulière et, ma foi, bien
singulière, mais qui n'a rien d'irrégulière.


Elle fut autrefois gondolière, mais maintenant a une volière qui m'est familiere.


Bisaladomihehason lierredihière

Dominique84 06/02/2012 21:36



Voilà une façon bien cavalière que de parler ainsi de sa régulière, elle aurait pu tout aussi être une dentellière ou joailière, mais gondolière c'est mieux que geôlière, n'est-ce pas ? Nous
dirons que c'est ta journalière à qui, j'espère, tu ne mets pas de muselière !


Bisoyannkiportechevalière



Bibabsolu 06/02/2012 11:40


Une idée pour se réincarner !


Du statut de greffon au statut de plante crampon, le choix est délicat. Mais qu'elle détermination à vouloir vivre un absolu. Déclaré souvent comme parasite, je ne lui reconnais que son
obstination à tenter de capter la lumière.


Mme Rodriguès t'embrasse lièrrement, moi aussi. 


 


  

Dominique84 06/02/2012 12:16



Ne dit-on pas que le lierre embellit le chêne et que le chêne soutient le lierre ?


 


Avec un greffon posé sur le coeur, l'arbre se magnifie,


du soleil tous deux, ils se nourrissent,


leur sève ils unissent,


dans un élan absolu vers l'infini.


Ils font corps


dans le décor


ne se font pas ombrage


peut-on parler alors de parasitage ?


dixit le bhibou de Mme Rodriguès, hihihih que j'embrasse force-aimant


 


 


 


 



AANTO 06/02/2012 11:09


Salutè Dumè


...et avec ça dur de s'en débarrasser ,c'est un parasite tueur d'arbres mais qui fait un bel ornement


bonne journée ,il neige tout doucement


a++bise

OUPAS 06/02/2012 08:54


BONJOUR MIMI
!


 


        J'aime bien to subtil jeu de mots !


        Le lierre meurt où il s'attache !


        Mais j'aime bien cette citation de G.B. Shaw (un de mes "philosophes" préféré) :



" Les architectes dissimulent leurs erreurs sous du lierre, les médecinssous la terre et les cuisinières sous de la mayonnaise "


Bisous Mimi !

Marie-France 06/02/2012 08:38


Dominique, je passais juste te faire un petit coucou et te souhaiter une excellente journée , Aux alentours d'Avignon , si j'ai bien compris . A Aix, il fait beau ce matin, mais très
froid!!!   Bonne journée et grosses bises   MF

michel 003 06/02/2012 08:33


" />


bonjour dominique  j'espere que tout va bien jolie tes photos du lierre et texte .le temps chez nous beau mais froid -2 ce matin je te souhaite un trés bon debut de semaine bises
amicales michel003

fanfanchatblanc 06/02/2012 00:10


Ténacité, volonté, mais aussi élégance... "ivresse du fol espoir" comme tu le dis si bien.. Douce nuit.. et des bisous à la pelle... 

Dominique84 06/02/2012 12:26



Comme toujours, tu comprends mes mots.... je t'embrasse.



Marsupifab 05/02/2012 23:06


Bonsoir, merci pour le passage sur le site musical Musicarmony où comme tu le dis la musique adoucit les moeurs, et on s'y sent bien dans notre monde! Un joli brin de poésie sur ton blog! Bisous

day-lys 05/02/2012 20:00


sa proie, oui c'est bien cela, belle feuille belle allure, mais le lièrre est un envahisseur tonique, il ne lache rien... belles images et joli poème ma mimi, merci de ta visite, je te souhaite
une bonne semaine, gros bisous.

pourquoi-pas732 05/02/2012 19:32


Bonosir.


C'est vrai que le lierre est vigoureux et tenace: il est mieux sur les arbres que sur les murs (pour la santé des murs !)


Froid et soleil, la neige pour les autres, rien à dire !


Bon courage.

les cafards 05/02/2012 17:42


tenace le bougre, c'est ce qu'on aime !

Véronique-61 05/02/2012 17:38


La petite abeille grelotte sous la neige tombée cette nuit , heureusement que la chaleur
de la cheminée est là ! Merci de ta visite amicale.


 

la bande à oldgreg 05/02/2012 17:19


coucou ma domi je viens au nom de notre "bande" te remercier de ta visite et de ton intention de nous installer bien au chaud dans tes favoris (sourire) rooo j'aime l'ivresse j'aime l'espoir donc
j'aime ce poème!!! gros bisous bon dimanche

Marie-France 05/02/2012 16:33


Chère Dominique, Ta suggestion me touche, mais vois-tu je ne suis pas assez douée en informatique certes, j'ai de belles photos de voyages mais ça ne suffit pas, trop de travail pour composer
tout ça et puis j'ai eu un récent plantage d'ordi et tout a disparu j'ai réussi à retrouver les blogs amis mais je ne sais même plus comment j'y suis arrivée...... Remettre mes photos, je ne sais
même pas si j'y arriverais.... RE bises et bonne soirée  MF

Belbe 05/02/2012 15:33


et demain il sera là

Daniel.L 05/02/2012 11:35


bonjour! le lierre, une plante au coeur d'artichaut, qui s'attache énormément...! mais si destructeur...! c'est joli... surtout chez les autres...! bon dimanche,
à bientot, daniel!

amazone 05/02/2012 10:20


on dit du lierre.........qu'il meurt là où il s'attache !  bon dimanche mon amie !

Dominique84 05/02/2012 16:47



Je n'ai pas cette impression, le lierre ne meurt jamais, il garde toujours son réseau de racines ténébreuses, toujours prêtes à pointer au moindre rayon de soleil, encore faut-il qu'il trouve où
s'enraciner ! bisous l'Amazonamie



Marie-France 05/02/2012 07:43


Bonjour Dominique , très belle ton image du jour et très joli le petit poème qui s'y rattache!!!  le lierre beau symbole d'amour et d'attachement avec lequel on a tous fait , petits, de
belles couronnes,soit de princesse, de mariée ou de conquérant!!!   je voulais te préciser que je viens en voisine, j'habite à Aix en Provence  qq km nous séparent, ce matin il
fait -3° sur le balcon, autrement dit, à l'abri....j'aurais presque préféré la neige!!! tu as vu ,comme promis, je suis revenue!!!  Je te fais de gros bisous , bon dimanche, @+ 
Marie-France

Dominique84 05/02/2012 15:58



Merci de venir me lire Marie-France, je serais toute aussi ravie de te rendre visite à mon tour. Alros ? A quand un blog ? Gros bisous et bon dimanche bien au chaud



Amigo13 05/02/2012 06:35


Jolie Petit Poême rendant hommage au Lierre, résumant en quelques mots sa permanente adaptation à son environnement, ne s'arrêtant jamais ..


J'ai pu voir l'évolution de cette plante, que j'avais moi-même plantée avec soin près d'un mur de la maison, et le faisant, au fil de sa croissaance, évoluer sur
l'armature couvrant la terasse ...


J'ai toujours aimé planter diverses plantes, fleurs ou légumes dans mon (ex) jardin. S'en occuper, les arroser, les tailler .. avec une petite préférence pour les
Rosiers.


J'en avais tout un tas de variétés différentes, je ne m'en lassais jamais, mais ma plus grande fierté, fut cet Olivier, que j'avais planté avec tellement de soin,
qu'en quelques années, il me le rendit bien, lui qui est pourtant réputé pour pousser lentement .. peut-être pour me remercier de mes soins et de mon attention.


Ca me manque, je n'ai plus mon immense jardin ... et dans ma cour, ne trônent plus que deux Lauriers .... et un petit rosier qui refuse d'évoluer ...


Bon Dimanche Domi, Bisous

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents