Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter © Copyright 2012-2020 Tous droits réservés


Et tout le reste n'est rien...

Publié par Dominique84 sur 3 Juillet 2012, 15:57pm

Catégories : #photos perso

 

Photobucket 

Je ne vendrai ma vie au diable

Que pour découvrir l'âme soeur :

A travers légendes et fables

La fidélité d'un seul coeur.

Un simple quatuor,

un pétale d'étoile,

Peuvent donner l'essor

Aux gondoles sans voiles.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rodriguès 05/07/2012 17:47


Comme tu me dis vienggg,
Je vois ça très bienggg.
J'apporte le boudinggg,
et mon petit chienggg.
.
Je suis italienggg,
Pas du tout martienggg,
Un très bon terrienggg,
Qui boit que du vinggg.
.
                 A demainggg. 

M.Old 05/07/2012 17:31


Comment vas-tu bien Domi ! Bien , ou pas ?
.
Manque de chance, je suis deuxième larron,
Je me pointe comme Bob, en  fanfaron.
J'appelle nos amis à te gringuer,
A te faire du charme, à te flatter.
.
Nous nous rassemblons, en bons gais lurons,
En moins que rien,  en vrais patachons.
Pour la cour, que nous avons tous fait,
Sans aspirateurs et sans balais.
.
Mon dieu, ça ne tourne pas si rond,
Dans ces têtes, autour de ton giron.
Mais nous sommes fiers, comme dans le passé,
Au présent, futur, l'éternité.
.
Ce qu'ils ne savent pas, nous le savons,
De Marseille, aux portes d'Avignon.
Les yeux clos, les deux tympans percés,
"Mans" d'honneur,  jurons fidélité.
.
Croix de bois et fer, c'est le canon,
Des potes "gringueux", des doux polissons.
Nous ne sommes pas là, pour des gatés,
Juste offrir quelques mots ciselés.
.
Mais qui sait, à force de faire les cons,
De se mettre, l'araignée au plafond,
On va s'éveiller en séduction,
Même faire le comble, d'ingénues flexions.
Et pourquoi pas, pousser le bouchon !
Tirons le sable, et draguons, draguons,
Tête dans le foyer, et cour,,,,tisons,
Dans les plates-bandes fleuries, et flirtons.
.
                                           
  M.Old@

Rodriguès 05/07/2012 14:35


Bonjour Domi,


Je viens en larron, faisant du gringue.
C'est remarquable ce toupet, c'est dingue. 
Je suis cornu, des poils en pagaille,
C'est vraiment ça, la beauté du diable.


Tu me connais, et je me distingue,
Ce que je fais, c'est pire que du gringue.
Ange mi démon,  n'ai peur que de l'ail,
Et mes écrits, pourrait être braille.


Je ne fais rien, juste un peu de bringue,
N'ai que les mots, et mes vieilles fringues.
Suis loin de tout, mais pas sur la paille,
De mes amis, ne fais pas ripaille.


Puis je me fous, d'être vu meringue,
Un peu gel cuit; c'est mon violon d'Ingres.
Je n'écris que pour, lâcher ma gouaille,
Et rire aussi, de toute cette blanchaille.


Alors chère amie, suis-je un peu ringue,
De t'entrainer, dans tout ce bastringue? 
Jusqu'à la mort, pour que je m'en aille,
Mais pour l'instant, je reste canaille.


Bye-bye Domi, je quitte ta carlingue,
Je suis ravi, de toute cette déglingue,
C'est très bien, cet humour en seringue,
Mille fois mieux, que de tirer au flingue,
Quoiqu'un  peu, voire carrément  lourdingue.
Reviendrai donc, à la Saint Domingue,
Sauf si tu te marres, à en dire" ptainggg,
Quel pété ce type, ce frapadingue".


Rodrigues©right 2012

Dominique84 05/07/2012 15:31



A te lire on croirait que tu as la dingue
mais non, tu es carrément bilingue !
De blogs en blogs, tu bourlingues
Tu t'amuses et tu les flingues
En tout cas tu te distingues
et quelquefois tu les déglingues.
Chez moi c'est pas un bastringue
mais on fera la ribouldingue,
j'te servirai du pudding
viennggg !



OUPAS 04/07/2012 09:08


BONJOUR MIMI !


 


        Tu passes de temps en temps, comme un fantôme !....... Tu nous laisses une photo et quelques vers rabougris avant un grand silence !.........
Qui nous dit que c'est bien toi qui passe sur ce blog, que ce n'est pas quelqu'un d'autre ou un "automatisme" bloguestre !


       As-tu remarqué qu'il y a deux ou trois larrons (pas moi bien sûr) qui te font du gringue ?


      Tiens, si tu reconnais cette photo, je repasserais sur ton blog après mes vacances !





 


Bisous Mimi !

Kodick 04/07/2012 00:20


Bonsoir Domi ! Bravo à toi pour la photographie ! J'aime beaucoup ... Te voilà maintenant poète ! C'est magnifique ! J'aime particulièrement ce pétale d'étoiles poussant la gondole ...J'ai fermé
les yeux et j'ai imaginé cette scène ... Sur fonds de violoncelle cela donne à ton article quelque chose de mystérieux et envoûtant ! Beau choix Domi !
Beau jeu de rôle également de ton admirateur... Amusant je trouve ! Quel poète ce monsieur ! Bravo à ton ami !
En attendant un petit mot de toi me ferait plaisir comme à d'autres... Je te fais un gros bisou Domi ! Comme Fanfan tu me manques !

Rodriguès 03/07/2012 20:07


Je ne vais pas être en reste face à M.Old.
J'y vais de ma tirade également.
D'autant que j'attends son apéro de ses précédents coms.
Sans rancune M.Old !


.
Vendre son âme au diable, quel bonheur,
Juste si les deux le font en cœur.
Pas forcément assouvir ses démons,
Juste vivre un troublant unisson. 
 .
Naitre pour mourir est une sentence,
Mourir pour renaitre est une clémence.
Comment peut-on juger du meilleur choix,
Tant qu'on n'a pas ouvert sa propre voie.
.
Dieu enseigne la crainte aux êtres humains,
Par leur vécu, quand ils passent la main.
Entre Dieu et Diable, qui ne ment pas,
La connivence est peut être leur repas ?
.
Donnons aux humains le choix de l'amour.
Ce n'est pas quelques mots en détours,
Qui souffleront sur la coque des gondoles,
Mais seront vie aux cœurs qui résonnent.


Rodriguès@copyright. aussi, na !
Beau duel, et beau terrain d'essai !


Bonne soirée chère amie .


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 

M.Old 03/07/2012 18:28


C'est dans cette vibration lancinante,
Que le coeur crie au plus intense.
Puis une étoile suffit en lumière,
Estompant les besoins de prières.
.
Le diable n'est pas être méchant,
Evitons malgré tout les tourments.
Négocier avec lui n'est qu'en perte,
Sauf savoir, les chemins de traverse.
.
Personne ne peut être ange ou démon,
Personne ne vaincra l'amour déraison.
Les mélodies douces, les plus suaves, 
Sont seules à guider les gondoles sans voiles.
.
                                   
M.Old @Copyright

fanfanchatblanc 03/07/2012 17:46


Oh que c'est beau de te lire en compagnie de cette musique si belle et si envoûtante... violoncelle adoré ou viole de gambe je ne sais pas... et cette photo d'une grande beauté et poésie... 


Tu m'as manqué chère Mimi... Je t'embrasse très très fort.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents