Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter


La belle ambition de Sophie Cadalen et Bernadette Costa-Prades, Ed. JCLattès

Publié par Dominique84 sur 2 Décembre 2013, 10:16am

Catégories : #Mes lectures

la belle ambitionLes auteurs, Sophie Cadalen, psychanalyste et auteur de nombreux ouvrages, dont notamment « Femmes de pouvoir, des hommes comme les autres ? » et Bernadette Costa-Prades ,  journaliste spécialisée en psychologie et en éducation, et auteur de nombreux ouvrages se sont réunies pour traiter du vaste sujet de l’ambition. « Rarement mot a donné lieu à  des interprétations aussi contrastées. Annoncez à vos amis que vous lisez un livre sur l’ambition… Gageons que vous déclencherez des regards soupçonneux ! La suspicion pèse autant sur l’ambitieux aux dents qui rayent le parquet que sur le non-ambitieux, que l’on imagine ballotté par la vie. » nous disent-elles en préambule.  L’ambition qui fait parfois peur, à soi comme aux autres, qui peut susciter la méfiance, la jalousie comme le manque peut susciter des soupçons est trop souvent associée à la réussite sociale. Mais l’ambition peut être aussi cet élan de vie que les frileux rejettent, tiraillés entre un désir de conservation, on sait ce qu’on a pas ce qu’on trouve.

Elles traitent ainsi tous les domaines où peut se nicher l’ambition, qu’ils soient du domaine privé, conjugal ou social. Et puis il y a ce qu’elles appellent, la belle ambition, celle qui fait entendre aux autres sa différence, sa pulsion de vie, celle qui fait taire notre petite voix raisonnable, celle qui nous libère des demandes des autres et qui répond à nos désirs de vie en écartant l’idée morbide de la fatalité.

Ce livre explore les différentes frilosités conscientes et inconscientes qui freinent l’audace de poursuivre son ambition, d’accepter de ne pas toujours répondre aux demandes des autres, de se dépendre du regard des autres. « Pour aller vers notre ambition, nous n’en finirons pas de mourir à l’idée que nous nous faisons de nous-mêmes, nous irons de surprise en surprise au fil d’une vie qui ne cessera bousculer nos certitudes. » 

Avec leur réflexion, les auteurs nous conduisent à nous poser les seules interrogations qui vaillent pour conquérir notre liberté : suis-je bien dans ma vie ? Est-ce que je me sens à ma place là où je suis ? Est-ce que mes choix me correspondent vraiment ?  

Pour finir, gardons toujours en tête cette phrase de Jacques Lacan « Le désir est désir de désir » !

Commenter cet article

Domi77 04/01/2014 20:54


Il faudrait que je lise ça. Ca me ferait sûrement le plus grand bien après ma dernière expérience de lecture: " La Naissance" de Yann Moix!


Le début m'a plutôt amusée...j'ai insisté parce que certains passages étaient vraiment intéressants...mais trop, c'est trop! Je ne me souviens plus quel est l'idiot qui a dit que dans les oeuvres
de Mozart il y avait trop de notes...je serai donc l'idiote qui aura dit que dans le roman de Moix, il y a trop de mots!!! Arrivée au quart de ce "pavé", j'ai abandonné, victime d'une
indigestion de logorhée moïxienne!


Je serais curieuse de savoir si ceux qui lui ont attribué le prix Renaudot, on vraiment TOUT lu! Vraiment, j'en doute!


Belle année à toi. A+


 


 

Bob rodrigues 03/12/2013 18:50


Qu'y a t'il de plus important dans la vie que sa propre vie. On apprend vite à ses dépends que l'altruisme à la longue, devient une empathie pesante et pas du tout réconfortante . Et ce, si
on est déjà soi même dans un obscur néant d'indécision... Parce que l'homme (normalement constitué en valeurs humaines) est ainsi fait, qu'il est capable de choses étonnantes pour les autres et
pas forcément pour lui même, dans des circonstances identiques. C'est juste une question de confiance en soi. Oser et le faire ! C'est "aide toi et le ciel t'aidera" !  Et paf la chienne de
vie !


 

Marco 03/12/2013 18:26


La vie est désir de désir. Ne rien désirer est aussi triste que tout vouloir, mais la satisfaction d'avoir osé faire des choix et ne jamais les regretter par la suite, sont des bonheur réussis.
Ciao


 

Marco 03/12/2013 18:19


Il ne s'agit pas de conquérir quoique ce soit ou quiconque... La "belle ambition " est d'être heureux dans la place qu'on occupe et de n'emmerder personne. A chacun de faire ses choix, il faut
oser la vie ! Ciao


 

fanfanchatblanc 02/12/2013 10:42


Il est toujours intéressant de réfléchir sur qui nous sommes... et où nous allons.. 


Suis ravie de te retrouver Mimi toi qui te fais si rare.. 


J'ai sabordé mon blog OB alors je te donne celui que j'avais récemment créé en parallèle, je l'appelle ma tanière/galerie.. en voici le lien pour le cas où tu trouverais un peu de temps pour
tisser la toile.


Je t'embrasse très fort


http://fanfanchatblanc.blogspot.fr/

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents