Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dominique84

Dominique84

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter


La femme au miroir de Eric-Emmanuel Schmitt, Ed. Albin Michel

Publié par Dominique84 sur 5 Septembre 2011, 09:10am

Catégories : #Mes lectures

Photobucket 

3 histoires, 3 femmes à 3 époques différentes, une seule quête, une recherche de liberté, la liberté d’être femme et de choisir son destin. « On déguste la vie autant qu’on l’endure. On prend sa part, on profite, on jouit puis on meurt. La bête le sait, seule l’homme l’oublie » nous dit l’auteur.

La première vit à Bruges au temps de la Renaissance, c’est le jour de son mariage,  alors qu’on la prépare  pour  son futur époux, elle prend conscience que son destin n’est pas dans la main de son promis. Le miroir prêté pour l’occasion, un miroir à double face qui permet de voir son image à la fois de dos et de face, vient de se briser. Il n’en faut pas plus pour qu’Anne comprenne qu’il lui faut fuir, échapper au destin qu’on a tracé pour elle. Elle est animée par un amour pur et absolu, aucun homme ne pourra répondre à cet élan mystique, elle deviendra une béguine, (Au Moyen Âge, les béguines était un courant spirituel et politique de femmes qui se vouaient à Dieu, sans prononcer de vœux perpétuels)

. Hanna, la seconde décrit au travers de ses lettres à son ami, sa vie de femme mariée évoluant dans la haute société viennoise du XIXème siècle, elle n’est qu’un bel objet que son mari exhibe avec fierté. Sa nuit de noces,   subie comme un "cours de gymnastique"  lui fera dire « "Son désir me fascine sans me déranger, je ne le partage pas". Sera-t-elle « la spectatrice d’elle-même » ou une une des premières patientes d'un disciple de Sigmund Freud, transgressant tous les codes qu’ils soient familiaux, sociaux et moraux de son époque ?

 La troisième est une star d’Hollywood actrice, "consolidée par chaque coup de pinceau du maquilleur" à qui le système  a volé la jeunesse et qui décide de ne plus incarner le rôle qu’on lui impose.

3 femmes qui se ressemblent par leur sentiment de différence et leur désir de casser le reflet que leur rend le miroir de leur époque. Leur entourage, les hommes et la société avaient décidé à leur place, elles vont se montrer insoumises et rebelles.  Et si elles n’étaient qu’une seule et même femme, une même âme à travers les siècles ?

 La femme au miroir est un roman à 3 voix, 3 destins de  femmes qui font écho en nous, les femmes . Eric-Emmanuel Schmitt a sondé la psychologie féminine avec une extrême finesse, démontrant qu’au fond, le regard des hommes sur les femmes n’a pas foncièrement évolué durant les siècles. Aspirer à la liberté d’être et de vivre c’est encore et toujours s’exposer à la vindicte sociale.

Loin de stygmatiser une société phallocrate, Eric-Emmanuel Schmitt  dénonce les combats  que la femme doit livrer afin de se réaliser et faire respecter son envie d’être soi-même loin des diktats et conventions sociales.

Commenter cet article

trublion 10/09/2011 10:08



enfin du soleil !


bonne fin de semaine Mimi


 gros bisous



musicolyre 09/09/2011 16:12



Coucou"Mimiamie" la mentalité des hommes envers les femmes n'a pas changé mais pour être libre il faut aussi se donner du mal et savoir dire non.Bonne après-midi.BBises



ta tinon, ta tite marseillaise 08/09/2011 19:47



Bonjour, ma bien chère Mimi, mon amie avignonaise préférée, me voici, je viens voir comment ma litteraire, toujours
bien occupée ? Quel beau charme qui a ton blog, un beau look. Je te souhaite une bonne soirée, une bonne nuit avec des beaux rêves. Câlins à ta Noon. Au plaisir, de te lire un de ces jours, à
bientôt, mes amitiés, je t'embrasse bien fort, ta tite marseillaise.






mamie loulou 08/09/2011 12:17



coucou domi, un petit passage sur toin blog pour trouver une idée de lecture, je suis rentrée pour la saison d'hiver et je reprend les chemins des blogs, bisous



JO/0495 08/09/2011 07:39



  bonjour ,DUME . JE suis tombée du lit , ce matin ..je me précipite sur le blog.  j' aime bien cet auteur ( plutôt mystique ) , s' intéressant à la complexité du sexe féminin, à sa
problématique de l' angoisse à travers les âges.Angoisse, étouffée à l' aide soit de la spiritualité , soit de la psychanalyse ou de psychotropes selon les époques.3 femmes qui n' en font qu' une
par ce sentiment de difference qui les anime .elles refusent de se laisser couler dans le moule sociétal .Chacune  veut échapper à l' image que leur tend le miroir ( de leur temps) 
elles veulent être elles m^me et non pas le reflet de leur société ...c' est une ode à la femme  qui doit , de tout temps , prouver ce qu' elle vaut dans une société machiste depuis la nuit
des temps : ceci au prix élevé de durs combats et de grandes souffrances . il n' est pas aisé de se libérer des diktas et conventions qui nous entravent , quel que soit l' époque . JEte souhaite
une bonne journée . il continue à faire chaud ..mais  il plane un air de rentrée ..les estivants sont partis ..j' ai été me baigner à l' ILE ROUSSE hier ..qui s' est vidée de monde . à
bientôt  bises .



Dominique84 10/09/2011 20:48



Merci Jo de venir me lire et surtout à une heure si matinale.... J'ai été privée d'internet pendant 3 jours, j'en ai profité pour mettre les bouchées double dans mon jardin... j'en peux plus !!!


aaaaaaah tu es allée te baigner sur la plage de l'Ile Rousse... je t'envie  ! Pas de Corse pour moi cet été, l'ïle de manque et l'Ile Rousse encore plus. Calenzana est entre l'Ile Rousse et
Calvi, tu dois connaître. Basgi



baïne 07/09/2011 21:09



coucou Domi


quand j'étais petite je voulais être un mec comme mes quatre frangins mais très vite j'ai compris qu'être une nana c'était beaucoup mieux auprés d'eux j'obtenais tout ce que je voulais
ils étaient mes gardes du corps et gare à ceux qui touchaient à la petite rebelle même dieu ils l'auraient chassé (rire) être une femme tout un programme qui nous va bien et  nous le valons
bien non ???


bisous Domi à bientôt



griounette 07/09/2011 17:36



ah merci domino, j'avais perdu le titre!! zappé de ma mémoire, je ne sais pas pourquoi....gros bisous....et puis bien la chanson.....



Belbe 07/09/2011 16:51



tristitude impossible d'ouvrir mon blog de mon pc perso et de déposer des commentaires ... sauf à avoir accès de temps en temps à un autre PC.

en attendant qu'OB trouve la solution je vais être un peu silencieux par obligation





ANTO 06/09/2011 13:16



Salutè Dumè


Cela fait longtemps que j'ai arrêté d'essayer de comprendre ce qui se passe dans la tête des femmes ,et je m'en porte bien .Nous n'avons pas la même façon de raisonner ni de voir les choses ,sans
pour autant vouloir dire que celle des hommes est meilleure .Je crois que nous sommes condamnés à la cohabitation eternelle.


Bonne journée ici beau temps après la pluie a+bise



marin 06/09/2011 10:54



j'aime ce côté miroir. En effet on parle toujours de libération de la femme. Mais c'est évidemment sous tendu, vis à vis de l'homme. Dans une relation, on ne change jamais sans l'autre, il faut
donc libérer l'être humain en général de sa propre bêtise et de son auto-asservissement permanent ; c'est tellement facile de dire au femme de se libérer ....


Mas que seront les écrivain et la cohorte qui leur est liée quand obn aura solutionner ces problèmes ? Ce n'est plus une veined'inspiration, mais une niche de marché, depuis le roman de gare
jusqu'à la bonne littéraure comme our cet écrivain.


ETpuis les femmes peuvent prendre une vie indépendante, pouruqoi s'enferme telle, s'aliènent elles elles mêmes ? Elles savent divorcer mais pas etre libre ?


 



trublion 06/09/2011 09:44



le  regard de l' homme sur la femme n' a pas changé, pas plus que celui de la femme sur l' homme !


 seul le décor change, et pour qui croit à la réincarnation, ces 3 femmes pourraient être issues de la même âme !


 en fait, je crois que nous avons tous des aspirations différentes, le tout est de tomber sur celui ou celle qui permettrait de les réaliser !


 je me suis souvent dit que si j' habitais un autre pays, j' aurais forcément une autre femme, ce qui me fait dire que l' être unique n' existe pas !


 bonne journée Mimi


 gros bisous



michel 003 06/09/2011 08:42






bonjour dominique et oui je suis de retour j'espere que tout va bien pour toi et les tiens merci pour ta fidélité et ton amities  le temps soleil ciel bleu mer belle  a bientôt bises
amicales n  michel003



OUPAS 06/09/2011 08:01



BONJOUR MIMI !


 


        Ah ! Tu as changé la tapisserie !.....Le noir est à la mode sur la blogsphère !


 


        Enfin ! Les "béguines" étaient plutôt placées par les familles nobles pour les "protéger" avant un mariage qui tardait (et pour cause comme tu
le dis) !


        Mais comme l'Histoire l'a prouvé (doubles murs, tombeaux de nouveaux nés, dans les cloîtres), c'était plutôt le "harem" des Abbés.


 


        Moi qui suis darwinien, je peux te dire que les libertés de moeurs sont des bienfaits pour la "race" humaine (endurance, pérennité et
beauté), mais un malheur pour la "société" humaine (famille et éducation) !......Moi avis ? ......  Je ne sais plus que dire !


 


Bisous Mimi !



cactus27 06/09/2011 00:49



Coucou ma Domi, me voilà de retour de vacances qui se sont passées avec la pluie, la grisaille et le froid. Pas de chance cette année, ça sera pour les prochains congés....


Passe un bon mardi, A+ bises



Anne 05/09/2011 22:18



Coucou Domi !!! Ah oui ce livre m'inspire .... Faut vraiment que je me plonge dans la lecture .... mais alors abandon du blog .... j'peux pas "courser deux lièvres à la fois" ! hi hi !!! Merci
pour tes coms .... c'est plaisir à te lire !!! L'épaule va mieux .... les nerfs ont repris leur place .. sage sage les mignons ! ouf ! Un gros bisou et @ presto



guilbaux 05/09/2011 16:29



oui pourkoi ne pas etre les 3 en meme temps!!! en tout cas un livre dans lequel je plongerai bien mon oeil! insoummise et rebelle..........j'adore !!! le test du miroir est à faire sans
aucun doute et cela ne saurait tarder je vais essayer de...........me regarder en face.....en espèrant y voir enfin elle que je suis!  merci the best



kinou31-36:0059: 05/09/2011 14:50



Bonjour ma Mimi. Et bien, nous n'en finissons pas, nous les femmes, d'inspirer les hommes. Mais, je crois qu'en fin de compte, peu importe les époques, rien n'a changé. Il faut constamment se
battre pour s'approprier la vie qui nous convient. Celui-ci va me plaire et puis, j'aime bien E-E Schmitt. Passe un bon lundi. Bisous. @+



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents