Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter © Copyright 2012-2020 Tous droits réservés


La Femme sauvage de Michel Gardère, Ed PRESSES DE LA CITE

Publié par Dominique84 sur 14 Mars 2011, 18:59pm

Catégories : #Mes lectures

C'est dans la haute vallée ariégeoise qu'on aperçut pour la première fois en été de 1807, une femme nue accompagnée d'un ours.

 

Deux chasseurs du village de Suc étaient venus y chasser le chamois. Au sommet du Montcalm, ils sont les témoins d'une étrange scène. Une femme nue qui, avec une agilité incroyable, saute de rochers en grosses pierres en compagnie d'un ours.

A leur retour au village, leur récit n'attire au début que railleries de la part des villageois, mais la nouvelle se propage de village en village. Cette femme va alors être tour à tour être appelée la blondine de Montcalm, la folle des Pyrénées, la maîtresse de l'ours, la nuda de la luna et devenir l'héroïne d'un conte pyrénéen.

Une battue est alors organisée et elle est enfin capturée. Malgré sa peau tannée, ses allures de folle, ses cris, on perçoit une certaine classe chez elle, une classe et un port que l'on ne croise pas souvent dans ces montagnes. Serait-elle une noble ?

On la ramène au village attachée à une forte branche portée par deux hommes. C'est le curé de Suc qui va l'accueillir, il est le seul à parler français et lui seul, aidé de Dieu, pourra l'interroger. Elle répète alors la même litanie "Robespierre a tué mes parents, les ours sont mes amis, ils me protègent !" Elle parviendra à s'évader durant la nuit, les villageois ont fort à faire et décident de ne plus la rechercher, pensant qu'elle ne résistera pas au froid de l'hiver. Mais au printemps suivant, elle réapparaît dans le paysage Ariégeois, échauffant les esprits des villageois qui décident de la capturer à nouveau. La Garde Nationale est alors diligentée. On l'emmène chez les bonnes sœurs à Foix d'où elle s'évade à nouveau. On la capture une 3ème fois et on l'embastille cette fois dans la tour prison de Foix. Sans rien boire ni manger, durant la nuit du 28 au 29 octobre la folle des Pyrénées décèdera dans ce trou à rats.

 

La date de son décès sera consignée dans les registres de la Mairie de Suc. Mais de nombreux éléments prouvent qu'elle n'est pas morte. Par exemple,  c’est Arnaud Bourthol qui a signé l'acte de décès en tant que concierge de la prison, or il  ne l'était pas, le médecin de la prison n’a pas déclaré pas d’avis de décès et le curé n’a pas consigné dans ses registres sa mort. Certains documents ont curieusement disparu, notamment le Journal de l'Ariège de l'époque. De plus, pourquoi le redoutable Fouché, Conseiller d'Etat, chargé de la police générale de l'Empire, s’intéressa-t-il tant à elle et refusa-t-il qu'elle sorte de prison ?

 

Michel Gardère, ancien journaliste de l’Evènement du Jeudi, a mené l'enquête sur cette incroyable mais authentique histoire et nous livre dans ce roman aussi captivant qu’un polar, sa propre conviction, quant à la véritable histoire de la Dame de Montcalm, la folle des Pyrénées, la femme sauvage qui vivait avec un ours.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

musicolyre 17/03/2011 10:23



j'aime les nounours mais les ours j'aurai peur si j'en trové un en face de moi à moins d'être porteuse de kilos de miel.Bon jeudi"Mimiamie".BBises



michel 003 17/03/2011 08:30



bonjour dominique e  j'espere que tu va bien tres jolie article comme dan chez toi .... grrrrrr le temps et morose comme mon blog sur over  je me pause des questions pour la
suite vue le temps que je passe  dessus enfin!!!!!!   toujours de la pluie et du vent   je te laisse peut -être  bises amicales michel003



Ydel 16/03/2011 20:03



Tu me mets l'eau à la bouche !!!  merci !



Atchoum 40.26 16/03/2011 19:42



Etant un ours et aimant par dessus tout, les animaux, as tu des nouvelles de l'ours.


C'est vrai quoi, ça me gène que personne ne pense à lui !


40.26



Dominique84 16/03/2011 19:49



Il est parti au musée d'histoire naturelle... et depuis, il se montre très discret. Bien qu'il apprécie la compagnie, il a horreur qu'on l'exhibe... alors c'est vrai, tu as raison, j'ai pour lui
une pensée ce soir.....



Yanamar 16/03/2011 19:24



Bon ben moi je vous laisse avec l'ours.... BISALADOMIKILITOUJOURKOMJEANCLAUDEHASKI.



Dominique alias Anoucha 16/03/2011 14:13



Très étonnant, je ne connaissais pas cette histoire, ça me tente!


@mités A+



Véronique-61 16/03/2011 08:48



C'est rare car si j'aime lire tes résumés et tes critiques là tu me donnes envie de le lire ce livre, je vais noter son titre dans un coin et me l'acheter ! J'aime toutes ces histoires ,
cela me fait penser au masque de fer, à la bête du Gévaudan où l'on se demande encore si les familles royales de l'époque y étaient mêlées, ça c'est presque sûr mais à quel degré ? Bonnes
lmectures, à bientôt.


 



mjyanchou 16/03/2011 05:16



coucou mimi


tu te rappelles ta jeunesse avec des ecaliers comme cela au moins  !!


a avignon il doit en avoir..... j'ai connu jose  il habitait a lyon je me rappelle l'escalier et la traboule un reve..l'immeuble a ete renove et la rue merciere est devenue une rue
"huppééééééééééééééééeee


tu parles a l'epoque on ne faisai... pas de photos ...mais un apres midi j'irais me balader  j'attendrais que la grande porte s'ouvre .et j'irais prendre mes photos..pour mon blog


bon sur ce ..non a vrai dire un peu tôt pour aller bosser..5 h du mat..mdr


je vais m'occuper des photos de zoe..je l'ai vu hier ..trop mimi (3 mois ca passe)


bonne journee mimi


i


 



fanfanchatblanc.over-blog.com 15/03/2011 12:14



Passionnant... une envie de se plonger dans cette histoire pour le moins mystérieuse.. Merci ma Mimi de ce partage toujours d'un niveau au-dessus de la mêlée. Je t'embrasse. fanfan



ANTO' 15/03/2011 10:44



Salutè Dumè comme disait un illustre italien "se non è vero è ben trovato " ,mais au bénéfice du doute croyons à son existence .C'est un peu la tarzane du pauvre !Si c'est bien écrit c'est
surement très interessant ..


bonne journée ,ici il pleut a++bises



daniel.l 15/03/2011 10:41



bonjou! hisoire vraie? légende?  il faut au moins être dans la normalité, à défaut d'être dans les normes...! le témoignage humain me laisse rêveur! 
et au 19e siècle, il valait mieux ne pas être différent... la religion avait le pas sur toute autre pensée..;! je pense que cette lecture doit être très intéressante...! bon mardi, à bientot,
daniel



trublion 15/03/2011 09:57



voila un récit qui éveille la curiosité !


Je retiens qu' il ne fait pas bon sortir de l' uniformité !


 et la curiosité se transforme souvent en acharnement


Souvenons nous de la femme hottentote !


bonne journée Mimi


 gros bisous



OUPAS 15/03/2011 09:48



Ah ! J'ai oublié mon texte !


" Malgré un permis d’inhumer parfait dans sa forme, il y manque le fond. Car de tombe, il n’y a point. Ni secrète, ni anonyme, rien. Beaucoup sont partis à sa recherche, toujours en vain.
Existe-t-elle seulement, cette tombe ? Ou cette femme n’a-t-elle jamais été enterrée à Foix ou dans sa région ? Beaucoup le pensent. L’hypothèse serait qu’un marché ultra-confidentiel aurait été
conclu avec la famille de cette femme. On vous donne tant d’argent, vous la libérez et surtout vous gardez le secret à tout jamais. Nul ne devra jamais savoir, au grand jamais, qu’un membre d’une
famille très en vue à Paris se promenait nue dans les montagnes de l’Ariège en compagnie des ours. On a une réputation et un rang à tenir, quoi." (SIC)


Bisous MIMI !




OUPAS 15/03/2011 09:38



BONJOUR MIMI !


Au 19éme siècle, il était de bonne fame d'inventer une histoire d' "Enfant Sauvage". De bouche à oreille ces recits courent toujours sans preuve flagrante. Sauf, peut-être pour Victor de
l'Aveyron !


Il faut savoir aussi que les "débiles mentaux" étaient très mal appréciés. Souvent qualifiés de "possédés du démon", ils étaient cachés et "élevés" comme des animaux. Quand ils pouvaient
s'évader, tous leurs proches les reniaient et de ce fait, s'ils survivaient,  ils devenaient des "Enfants Sauvages"


Je devrais pourtant être content, puisque toutes ces "legendes" aboutissent à ma conception théorique, que l'ACQUIS est beaucoup plus important que l'INNE !


Bisous Mimi !



michel 003 15/03/2011 08:21



bonjour dominique  j'espere que tu va bien    tres jolie article photo et textecomme dab chez toi  ..le temps pluie et vent encore aujourd'hui grrrr   je
te souhaite un bon et beau mardi a bientôt bises michel003



talonaiguille 15/03/2011 08:17



bonjour domi.. quel don tu as dans le condensé de tes livres nous donnant envie deles lire.. je sais que c'est le but !! mais franchement, bravo !! je te souhaite une très belle journée - bisous
- claire




mjyanchou 15/03/2011 06:53



et be une femme qui aime les ours c'est bien..la mechancete des gens est incroyable..



mjyanchou 15/03/2011 06:52



hello mimi


houlala mais que les gens sont mauvais " avec certaines croyances"  idiotes


 on entraine la mort de cette pauvre femme..quelle histoire affreuse


jamais je lirais un livre coome cela..ca me rendrait malade


je prefere les histoires marrantes..trop serieux pour moi..


en tout cas mimi en ce moment je pense qu'au drame du japon..c'est incroyable.


ca fait peur les pauvres...


bon sur ce je te souhaite un bon mardi


sucettes de st jean


 



celange 15/03/2011 00:27



coucou ma domi tu nous déniches tjrs des perles à lire pfff j'ai beaucoup de retard en ce moment mais comme d'hab je le note et je vais me le procurer il est vrai que j'en lis tjrs un en train
donc comme je vais bientôt repartir il m'accompagnera sans doute dans mon sac!! bonne soirée domi bisous à+



Missnik 14/03/2011 22:31



Ta description me donne envie d'en savoir davantage sur cette sauvageonne amoureuse des ours ! Allez Domi dis m'en plus puisque tu l'as lu ???? Hi hi je te taquine ! Gros bisous



baïne 14/03/2011 22:19



coucou Domi


je viens de lire ton résumé et cela me fascine tu me donnerais l'envie d'en savoir un peu plus (sourire) bonne soirée bisous



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents