Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter © Copyright 2012-2020 Tous droits réservés


La grande maison de Nicole Krauss, Ed. de l'Olivier

Publié par Dominique84 sur 20 Mai 2011, 20:47pm

Catégories : #Mes lectures

   Ce roman est un livre labyrinthe où plusieurs histoires se superposent, toutes ayant un lien, un meuble devrais-je dire, puisque le héros véritable de ce roman est un bureau.

 

Le récit débute il y a 40 ans quand un jeune poète chilien de 23 ans, Daniel Varsky, décide de repartir au Chili et confie ses meubles à une jeune romancière. Nadia vit seule, démunie, son compagnon l’a quittée emportant la plupart des meubles. Elle accepte la proposition de Daniel Varsky et hérite donc de son mobilier disparate, dont un superbe bureau acajou.

Ce bureau est particulier car non seulement il possède 19 tiroirs fermés à clé, mais surtout parce qu’il aurait appartenu à Federico Garcia Lorca. Pour cette petite New Yorkaise désemparée, en panne d’inspiration, ce bureau chargé d’histoires et qui va lui servir d’écritoire pendant près d’un quart de siècle, va devenir sa muse, son confident, sa raison de vivre.

Daniel Varsky a disparu, on dit qu’il aurait été arrêté par la police secrète de Pinochet, Nadia n’a jamais eu de ses nouvelles depuis leur rencontre et ce bureau est tout ce qui la relie à lui. Mais un jour, une jeune femme qui se dit être la fille de Daniel Varsky sonne à sa porte. Elle a hérité de ce bureau et compte bien le récupérer, privant Nadia de sa raison de vivre, du pouvoir de la création littéraire.

Plusieurs personnes vont se lancer à la recherche de ce bureau et nous allons tour à tour les croiser au fil des pages. Il y a un père et un fils à Jérusalem, un frère et une sœur en Angleterre, un couple mystérieux, une vieille dame atteinte d’Alzheimer et un antiquaire qui est à la recherche des biens spoliés aux juifs. Tous les personnages de ce roman ont eu en leur possession ce bureau, il a exercé un pouvoir sur leur vie et chaque tiroir en recèle un secret. Ils nous confient leur histoire dans La Grande Maison qu’est ce roman où ce bureau trône comme le Grand Magicien de leur destin.

 

L’histoire de ce bureau sert l’intrigue et le suspense de ce roman. Symbole de la vie vécue après une expérience, une perte, un deuil, ce bureau pénètre l’intimité des personnages, il s’intègre à leur histoire, il est le témoin actif de leur vie. Ce roman est un roman sur les silences, l’erreur de croire qu’on peut construire sa vie sur ces silences, « sur la manière dont la mémoire nous donne l’illusion de la permanence face à la perte inévitable ». Superbe histoire à tiroirs qui sert aussi une réflexion fouillée sur la littérature en général, sur le processus de la création littéraire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

baine 29/05/2011 19:44



coucou Domi


je crains que les tiroirs ne révèlent pas toutes leurs histoires il ne suffit pas de les ouvrir pour en avoir le contenu que seul le redacteur  livre selon sont bon vouloir et ne
triche t'il pas un peu avec lui même en refermant ce tiroir sans jamais nous en révéler le récit en totalité  


bonne soirée bisous



fanfanchatblanc 25/05/2011 08:40



j'ai écrit "libres" au lieu de livres mais tu auras rectifié... je suis obsédée par la liberté...



fanfanchatblanc 25/05/2011 08:39



Mais où es-tu Mimi ? En vacances ? en errance ? en rêverie ? perdue dans la lecture de tous ces libres qui t'habitent et fascinent ? Enfin bref... reviens vite. je t'embrasse en te
souhitant une douce journée.



mjyanchou 25/05/2011 06:23



coucou mimi


avant d'aller au boulot je passe voir si tu as mis un nouvel articile..


 


 


mais moi si mais il y a personne sur les blogs sont deja en conges..mdr


non mercredi



musicolyre 24/05/2011 08:06



Bonjour"Mimiamie" la femme de lettres.Il fait déjà chaud ce matin.Mois de sommeil la nuit= sieste l'après-midi lol!!!BBises



baine 24/05/2011 07:41



coucou Domi


tu sais que parfois il est bon de changer les meubles de place juste pour les voirs sous un autre angle (rire) bonne journée Domi gros bisous



kinou31-36 :0059: 23/05/2011 14:50



Bonjour ma Mimi. Sans doute très intéressant , d'autant plus que ce n'est pas dans nos bureaux Ikéa que l'on découvrira autant de secrets car ils sont radins en tiroirs les suédois. MDR !!! Je
viens de finir "quand souffle le vent du nord" et, j'attends un peu pour lire "la 7ème vague" car j'en suis toute boulversifiée. lol !! Passe une bonne journée. Bisous. @+



Soeur Anne 23/05/2011 14:04



Ben j'aimerais bien tirer les tiroirs de ce bureau .... Un gros bisou Domi



mjyanchou 23/05/2011 07:00



bonjour mimi


j'ai cru que les boites allaint me tomber dessous..hihihi


je passe te souhaiter une bonne semaine


et te faire gouter le comte...miam..





 



baine 22/05/2011 22:28



coucou Domi


et oui si on savait faire parler les meubles ils nous en conteraient des histoires en ouvrant leurs tiroirs (sourire)


bonne soirée bisous



OUPAS 22/05/2011 18:12



BONJOUR MIMI !


Un "FIL ROUGE" en quelque sorte !......... Mais réussir en plus, avec ce fil rouge une "histoire à tiroirs" c'est remarquable !........ L'essentiel est que les "ficelles ne soient pas
trop grosses" !


Bisous Mimi !



dalinele 22/05/2011 13:23



tu donnes envie de le lire... je note le nom... bon dimanche



daniel.l 22/05/2011 11:20



bonjour! là, c'est un meuble, et c'est un roman un peu histirique...! mais ces fameux tiroirs ne sont ils pas dans nos têtes...? bon dimanche, à bientot,
daniel!



denis 21/05/2011 20:31



une auteure que je voudrais découvrir car elle semble avoir un énorme talent littéraire



day_lys 21/05/2011 17:23



coucou ma mimi, ça doit être sympa ce livre, mais il faut surement bien suivre l'intrigue et ne pas se perdre dans tes tiroirs. Je te souhaite un bon we en musique chez moi. bisous.






ta tinon, ta marseillaise 21/05/2011 15:01



Bonjour, ma Mimi, ma litteraire, que je
suis très contente de te lire, je viens t'en remercier, merci bien de ta bonne visite qui me fait énormément plaisir, merci bien de ton bon commentaiere. C'est très volontiers que je viens
butiner chez toi. Je te souhaite un bon samedi après-midi, un bien agréable week-end, au plaisir, à bientôt, me amitiés, je t'embrasse très très fort, ta marseillaise pour son avignonaise
préférée.






♥♥♥talonaiguille♥♥♥ 21/05/2011 14:42



toujour s de beaux livres à nous présenter.. bonjour domi.. j'espère que tu vas bien.. Ici temps de juillet !! je passe te souhaiter un excellent WE.. gros bisous - claire




trublion 21/05/2011 13:22



une bonne idée que de se servir de ce bureau comme fondement !


c' est vrai q' en principe un bureau a tellement été témoins de confidence, qu' on peut le prendre comme confident !


Varsky ? le nom me rappelle vaguement un personnage de maurice Leblanc !


 bonne fin de semaine Mimi


 gros bisous



ANTO 21/05/2011 13:17



Salutè Dumè ,il faut esperer que chaque tiroir livrera sa moisson de belles histoires et que l'auteur n'y planquait pas que des paquetsde cacahuètes


 


bonne soirée bise



musicolyre 21/05/2011 11:31



Coucou"Mimiamie super morceau de jazz tu as bon gout.Pour moi c'est concert pour le Japon demain et répétition cet après-midi.BBises



mjyanchou 21/05/2011 07:15



bonjour domi de provence


mazette faire un livre avec comme sujet un bureau a tiroir merveilleux


 rempli de lettres


mazette il doit etre un interssant..super les ecrivains ont d' imagination


voici undes santons..fait par un santonnier vu cette enseigne au hasard


 j'etais avec une copine..sommes rentrees  (vers visan..route taulignan)


et mon article va t'interesser tu connais peut etre..?


et suis contente de mettre un truc interssant..pour une fois..hihihi


hier ai passe une bonne journee dans le jura avec ma gym ca change


bisous ma copine de provence


bon week end





 



fanfanchatblanc 21/05/2011 00:35



Waouh ! un superbe sujet... un imaginaire XXL...


Merci merci Mimi.... Je t'embrasse très très fort



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents