Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter


La (pré)science des poètes.

Publié par Dominique84 sur 1 Octobre 2010, 23:09pm

Catégories : #poésie

 

 

Photobucket




 

Le jour où Neil Armstrong, a rejoint la terre des poètes, la lune,

il s’exclama en foulant le sol lunaire tout en contemplant la terre :

"La terre est bleue, on dirait une orange !".

Ce jour là, la science est venue à la rencontre de la poésie.

bien avant dans le temps et bien plus près dans l’espace.

 

******************************


La terre est bleue comme une orange
Jamais une erreur les mots ne mentent pas
Ils ne vous donnent plus à chanter
Au tour des baisers de s’entendre
Les fous et les amours
Elle sa bouche d’alliance
Tous les secrets tous les sourires
Et quels vêtements d’indulgence
À la croire toute nue.

Les guêpes fleurissent vert
L’aube se passe autour du cou
Un collier de fenêtres
Des ailes couvrent les feuilles
Tu as toutes les joies solaires
Tout le soleil sur la terre
Sur les chemins de ta beauté.

Paul ELUARD, L’Amour la poésie (1929)

 

 

 

Commenter cet article

hanternoz 10/10/2010 10:24



bonjour.


Sans doute la pressons nous un peu trop, cette belle orange!


Un très bel article.


Amitiés.



Axel21 04/10/2010 18:19



Bonsoir ma Domi.  La Terre est bleue comme une orange et en ce moment, ronde comme une queue de pelle. Manque de vert? Trop de rouge? Je ne dirai pas trop de jaunes, on dirait que je
stigmatise alors que comme Rimbaud, je ne veut jouer qu'avec les consonnes. Bisous mon avignonaise préférée.



Dominique84 06/10/2010 14:26



Plus de rouge, les verts bleuissent en ces temps de courses électorales, et la rose est bien fanée ! les consonnes ne sont rien sans les voyelles, Rimbaud n'avaient qu'elles en tête, on cherche
encore pourquoi... bisous mon Axel préféré !



harfang 04/10/2010 14:23



Paul Eluard, l'un de mes poètes préférés... c'est quand même bien beau !



OUPAS 04/10/2010 13:48



BONJOUR MIMI !


Il y a centaines d'exemples de pseudo tautologie de ce genre, la "lapalissade" étant un des plus ancienne !


Mais en grande partie, ce sont des interprétations inélégantes de "journaleux" en mal de reconnaissance !


Bisous Mimi !



Kliklak 03/10/2010 22:04



L'aube se passe autour du cou...c'est beau..



day_lys 03/10/2010 20:40



j'aime ma planète bleue, et ton texte est très beau, je viens un peu tardivement te souhaiter une bonne soirée, alors que je devrais te souhaiter une bonne semaine, je te fais de gros bisous.






YANNAMAR 03/10/2010 19:33



Le ciel est bleu, la mer est bleue, je n'ai pas vu la terre de cette couleur, mais il est vrai que je ne suis pas dans la
lune...


BISALADOMIKIHEHAVECSONAMIPIERRO...



Azella. 03/10/2010 18:43



Bonsoir Domi !! C'est une très jolie poèsie .... Un petit bisou de dimanche soir venté et gris !



anto 03/10/2010 16:26



Salutè Dumè :deja qu'il avait lancé me semble t il la fameuse phrase :un petit pas pour l'homme ,un grand pas pour l'humanité ,cet Armstrong est un costaud il porte bien son nom .a++bises



Pixel007 03/10/2010 16:03



Tè me voilà de retour dans ton beau pays ma Domi. Le temps est superbe, à mesure que je descendais, je voyais le ciel se dégager, merci de tes visites, sympa d'essuyer les plâtres ! bon, je vais
pas traîner trop longtemps, m'en vais faire des photos, fait trop beau et puis ma jument m'appelle, elle est d'enfer, tu verras, bises et @ +



Tinon 03/10/2010 11:40



bonjour, ma bien chère Mimi,


me voici, dans ton bel univers. Bonne trouvaille des globes terrestres, joli poème. Je te remercie de ta bonne visite, de ton bon com. Alors, tu es enrhumé, voilà, de ne pas se couvrir,
hi ! hi ! on attrappe, attention de ne pas le filer à ta Noon, oh ! oh ! comme ça tu vas pouvoir bien bouquiner et te reposer. Je te souhaite quand même un bon dimanche reposant, une bonne fin de
week-end. Moi, je vais de maison en maison de garde pour ma maman pour que mon amie auxill puisse aller un peu chez elle, et mon mari chéri aller voir mon papa à l'hosto comme moi je ne pas y
aller, trop à marcher et je ne marche pas. Au plaisir, à bientôt de te lire à nouveau car ça me fait bien plaisir, passe un bon lundi, une bonne semaine, je reviendrais te voir. Mes amitiés, gros
bisous, ta tinon.






le Pierrot 03/10/2010 11:26



Belle orange que l'humain se plait à âbimer, quel dommage, merci de ton joli commentaire sous ma poésie Domi, celui ci m'a fait grand plaisir...bon dimanche à toi...



incognito 03/10/2010 11:06



Une orange si belle que malheureusement l'on pèle de plus en plus !


Bon dimanche ,bisous



kinou31-36 :0059: 02/10/2010 15:12



Bonjour ma Mimi. La Terre, sans dessus-dessous, plus rien à sa place. C'est une belle idée pour rompre la routine. Maintenant, j'attends que le soleil se lève à l'ouest. MDR !! Passe un bon
week-end. Bisous. @+



Marin 02/10/2010 13:57



La couluer avant d'être une convention, c'est une liberté. Déjà, les voyelles ...



Marin 02/10/2010 13:55



Liberté

Sur mes cahiers d'écolier
Sur mon pupitre et les arbres
Sur le sable sur la neige
J'écris ton nom

Sur toutes les pages lues
Sur toutes les pages blanches
Pierre sang papier ou cendre
J'écris ton nom

Sur les images dorées
Sur les armes des guerriers
Sur la couronne des rois
J'écris ton nom

Sur la jungle et le désert
Sur les nids sur les genêts
Sur l'écho de mon enfance
J'écris ton nom

Sur les merveilles des nuits
Sur le pain blanc des journées
Sur les saisons fiancées
J'écris ton nom

Sur tous mes chiffons d'azur
Sur l'étang soleil moisi
Sur le lac lune vivante
J'écris ton nom

Sur les champs sur l'horizon
Sur les ailes des oiseaux
Et sur le moulin des ombres
J'écris ton nom

Sur chaque bouffée d'aurore
Sur la mer sur les bateaux
Sur la montagne démente
J'écris ton nom

Sur la mousse des nuages
Sur les sueurs de l'orage
Sur la pluie épaisse et fade
J'écris ton nom

Sur la vitre des surprises
Sur les lèvres attentives
Bien au-dessus du silence
J'écris ton nom

Sur mes refuges détruits
Sur mes phares écroulés
Sur les murs de mon ennui
J'écris ton nom

Sur l'absence sans désirs
Sur la solitude nue
Sur les marches de la mort
J'écris ton nom

Sur la santé revenue
Sur le risque disparu
Sur l'espoir sans souvenir
J'écris ton nom

Et par le pouvoir d'un mot
Je recommence ma vie
Je suis né pour te connaître
Pour te nommer

Liberté.

- 1942 -



baïne 02/10/2010 11:43



coucou Domi


je vois que vu d'en haut tout change sauf que l'orange porte toujours sa couleur ....


alors le monde vu d'en bas serait il le même va savoir


Bon samedi bisous



Pixel007 02/10/2010 11:21



Hep Domi.... Merci de ta visite, j'en suis heureux, tu as inauguré mon blog ! J'espère que tu vas mieux aujourd'hui, restes au chaud... bizzzous la belle enrhumée !



trublion 02/10/2010 08:58



l' inspiration doit être surement le reflet de notre personnalité


et bon, la poésie permet toutes les privautés


bonne fin de semaine Mimi


gros bisous



loulou le filou 02/10/2010 08:29



La magie des mots et des couleurs !



Monica15 02/10/2010 07:03



bonne journée  et week end pour toi


 


 j aimerais voir la terre  ..de la lune ..


 oui elle  doit être bleue


 bises Domi


 



MJYANCHOU 02/10/2010 07:03



coucou mimi de provence


be dis dis ....la terre est bleue....effectivement vu d'avion les couleurs change..


vu que c'est les mers et ocean qui domine ..c'est pas etonnant.....


je vas vite dire a ma copine mauhd (orange bleue) de venir voir ton blog....


suis peu sur le blog car debordee..on taillle.....ca sera peut etre fini dimanche si jose si met tot et s'il fait beau..on verra...impossible ce samedi (2 brocantes a lyon ) avant les
commissions...


quelle galere on est envahi par le lierre.....


passe un bon week end



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents