Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter © Copyright 2012-2020 Tous droits réservés


La voix des êtres aimés d'Isabelle Jarry

Publié par Dominique84 sur 22 Avril 2011, 17:56pm

Catégories : #Mes lectures

Céleste avait rencontré Paul à l'Université. Elle avait 23 ans et suivait des cours de philosophie dispensé par Paul. Paul la fascinait, non seulement il était un bel homme mais il avait une façon toute particulière pour enseigner, ses élèves restaient suspendus à ses lèvres, dans un silence académique. Ils devinrent rapidement amants. A 48 ans, Paul Maillard pensait avoir assez vécu pour savoir ce qu'était l'amour, avec Céleste il apprit à vivre tour à tour l'éblouissement, la frustration, le bonheur, la tristesse, la joie, le bouleversement, la vie chamboulée, le tumulte intérieur. Après 3 ans de liaisons plus charnelles qu'amoureuses, Céleste le quitta sans mot dire, du jour au lendemain. Paul changea de vie, partit aux USA, tenta d'oublier Céleste comme il put. Aujourd'hui Paul est revenu, il se sait atteint d'une maladie incurable et le peu qui lui reste à vivre, il veut le vivre avec Céleste. La certitude d'une mort annoncée lui donne le courage nécessaire pour appeler Céleste. Quinze ans se sont écoulés depuis leur dernière rencontre, Céleste a refait sa vie, elle est mariée, mère de trois enfants. Elle accourt à l'appel de Paul, elle l'aime toujours, s'arrange pour laisser ses enfants chez sa soeur, ment à son mari et rejoint Paul dans sa maison de campagne. Cet intermède de quinze ans n'a rien changé à l'amour qu'ils ressentent. Paul, malgré les assauts violents de sa maladie, la souffrance qu'il endure n'a rien perdu de sa superbe aux yeux de son ancienne maîtresse. Tous deux vont revivre leur passé, leur histoire d'amour durant ces quelques jours de huis clos. Rien n'a changé pour eux, leur amour si fort, si tendre a continuer à vivre dans leur coeur, à leur insu.

Céleste finira-t-elle par accepter cette fois cette dépendance affective ? Les années nous changent-elles ? Le sentiment amoureux évolue-t-il ? C'est à toutes ces questions qu'Isabelle Jarry tente de répondre au travers de son personnage féminin, Céleste. Un livre qui parle d'amour, de désir, de plaisir, de passion, de séparation, de la mort et de la vie. J'ai eu l'impression de tourner en rond à la lecture de ce roman, l'irrémédiabilité m'irrite mais le "je t'aime mais je dois te quitter" m'horripile encore plus. J'ai cependant bien aimé "écouter" la belle romance avec son pêcheur vietnamien que Céleste, la si sensuelle Céleste, raconte à Paul, un épisode vivifiant au milieu des autres pages... moribondes !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Axel21 26/04/2011 10:29



Bonjour belle fleur de Provence. Toute la première partie du livre que tu cites m'étant déjà arrivée, (même écart d'âge, mais ce n'est pas la seule similitude) il me reste une dizaine d'année
avant la maladie incurable. Bon, mais je préfère ne pas connaître la fin... Bises ma Mimi préférée.



ta tinon, ta marseillaise 25/04/2011 16:25



Bonjour, ma Mimi, mon avignonaise
préférée, ma litteraire. Je viens te remercier, merci, de m'avoir là fêter mon anniv, j'ai été gâté, des belles serviettes éponges, un sac, un nintindo par mon chéri, et un support ustensibles de
cuisine. Non, je n'ai pas mangé de chocolat, sauf un gâteau que mon bof à apporter, à la crème d'abricot et chocolaté, il était fin et bon. Le toutou, m'a fait bien des fêtes et nous avons joué.
Comme il n'a pas fait beau, nous avons fait des partie de belote. Je te souhaite une bonne semaine, au plaisir, à bientôt de te lire à nouveau, je t'embrasse bien fort, ta marseillaise.



Missnik 24/04/2011 23:13



Coucou Domi !!! de ma Bretagne ! Un temps incroyablement magnifique .... il paraît que ça dure depuis un moment d'ailleurs .... Je pense que c'est vrai vu la douceur ambiante de la maison
! Arrivée hier et promesse de belles balades sur mes pointes préférées ! Merci pour ton passage pendant ma courte absence sur le blog ! Ce matin quelque chose m'a inspiré un petit article ! Comme
quoi .... partout l'imagination travaille hi hi !!!! (office à l'abbaye du village ... encensée jusqu'au bout des ongles par mon moine préféré .... mais j'ai refusé de manger parce qu'il chantait
au lieu de servir ! hi hi ! ) Bref .... il y avait longtemps que je n'avais pas fait ça mais j'aime la sérénité du lieu ! Très reposant après 800 km dans les pattes !  Ton livre ??? je pense
que l'on oublie jamais le grand A ! Bisous et @ presto



dalinele 24/04/2011 20:02



dans le genre pas gai, je viens de lire un roman de Mathias Enard, " l'alcool et la nostalgie"; sans doute par "pudeur éditrice"?  il n'y a pas le mot "drogue" dans le titre, mais ça pourrait; il faut aussi mentionner la présence du pays "Russie"... une
histoire lancinante... bonne soirée!



Patrick - L'AUTUNOIS 24/04/2011 19:20



De passage pour te souhaiter une bonne soirée ainsi qu'un bon lundi de Pâques. @+ Amicalement. Patrick.



arm 24/04/2011 17:13



Bonjour Mimi.Je viens te souhaiter de bonnes fêtes de Pâques.J'espère qu'elles sont joyeuses comme on les espère toujours.


Gros bisous






EasyDoor 24/04/2011 15:27



Coucou me revoilou sur mon nouvel ordi et quel plaisir de visiter les blogs à la vitesse du TGV.
Ravie de voir aussi que mon blog te plaise toujours autant. Joyeuse Pâques à toi aussi



ANTO 24/04/2011 11:55



Bonnes fêtes de Paques et bise



baine 23/04/2011 23:43



coucou Domi


elle est trop triste cette histoire d'amour mais révélatrice de ce que peut  faire de nous et  de nos sentiments au travers du temps et de la maladie  des moments
 difficiles  pour moi auquels je serais encore incapable de répondre aujourd'hui !


bonne soirée bisous



Moniquette 23/04/2011 21:06



Bonsoir Mimi,


joyeuses fêtes de Pâques malgré la pluie !!!!!!!!


de gros bisous et @ +++++++++++++++






cleopatre 23/04/2011 21:02



un petit coucou Domi pour te souhaiter  de joyeuses fêtes de pâques.Chez nous aussi le soleil s'est enfui et une pluie fine est tombée qui fait du bien aux prairies. Le muguet  est déjà
en pleine floraison et je t'en envoie un bouquet odorant. A bientôt Domi, porte toi bien, gros bisous


 






JPL 23/04/2011 19:31



JOYEUSES PÂQUES Dominique.


Bises.



musicolyre 23/04/2011 19:21



Le mot"je t'aime" je ne l'ai jamais dit à personne,c'est paradoxal.Mes yeux expriment ce que ma bouche ne déclare pas.Bon dimanche.BBises



Bidule:0041: 23/04/2011 17:03



Bon week-end de Pâques Domi !


Bisous.






kinou31-36 :0059: 23/04/2011 16:43



Bonjour ma Mimi. Bouh !!! Se Revoir 15 ans après doit avoir le goût d'un plat de nouilles réchauffées. MDR !!! Mais, même si elle l'aimait, elle a eu raison de ne pas envisager l'avenir avec lui.
25 ans de différence d'age, c'est trop, crois-moi. Passe un bon week-end de Pâques. Bisous. @+



daniel.l 23/04/2011 10:22



bonjour! ne serait-ce qu'une banale histoire d'amour pas banale...? ceci dit, il se souvient d'elle quand il est très mal..! bon samedi, à bientot,
daniel!



trublion 23/04/2011 09:18



je suis d' accord avec toi, c' est une invraisemblance de quitter sans plus de raisons, celui qu' on aime !


à moins que ce soit pour tenter de garder intact un souvenir positif !


 auquel cas, il faut croire à un manque de confiance envers l' avenir !


Et je pense aussi que nous sommes tous différents, dispensons et recevons donc dans cette même différence !


 bonne fêtes pascales Mimi


 gros bisous



guilbaux rina 23/04/2011 08:24



je butine parceque ce livre me touche  et que je pourrais etre céleste !!!! je t'aime mais je dois te quitter  ...une horreur ...si réaliste pourtant !!!!!! dieu merci en amitiée cela
ne peut s'appliquer ! en tout cas moi je t'aime THE PLUME et je ne te quitterais pas  !!!!!!!!



fanfanchatblanc 23/04/2011 02:10



L'idéal est de ne plus dépendre affectivement de l'autre... mais est-ce possible ? Je l'ignore sauf à se mettre en situation de ne plus "tomber" amoureuse... est-ce bien raisonnable
??????????????????????????????????? vaste sujet... Je l'ai en partie résolu... en étant accro de ma solitude.... RIRES..... Je t'embrasse très fort ma Mimi.



musicolyre 22/04/2011 20:38



Bonsoir"Mimiamie" passes de bonnes fêtes Pasquales.BBises



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents