Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter


Le cas Sneijder de Jean-Paul Dubois, Ed. de l'Olivier

Publié par Dominique84 sur 13 Décembre 2011, 00:02am

Catégories : #Mes lectures

Photobucket L’auteur de Une vie française (Prix Femina 2004) revient cette année avec l’histoire de Paul, la soixantaine qui se retrouve l’unique survivant d’un accident, la chute d’une cabine d’ascenseur, qui a coûté la vie à sa fille aînée Marie, issue d’un premier mariage.

Paul Sneijder essaie de survivre à cette terrible perte et au sentiment de culpabilité qui l’étouffe chaque jour un peu plus. La vie quotidienne doit reprendre son cours mais Paul Sneijder n’y a plus goût. Il va peu à peu délaisser sa famille, ignorer les deux enfants qu’il a eus de son second mariage. Mais c’était sans compter une découverte qui va le transformer et lui faire envisager une différente direction de vie.

Un ascenseur n’a rien d’anodin dans notre société « Il est le miracle mécanique qui a un jour permis aux villes de se redresser sur leurs pattes arrières et de se tenir debout ». Sans ascenseur, plus de verticalité, la densité urbaine baisserait de façon conséquente.

Les ascenseurs seraient-ils donc à l’origine de tous nos maux, nous pauvres urbains empilés les uns sur les autres, comme des fourmis dans une promiscuité devenue de plus en plus difficile à supporter. La chute de cet ascenseur est la propre chute du héros. S’il s’en est réchappé ça n’est que pour réaliser combien sa vie est triste et sans intérêt. Lui qui vit sous l’entière domination de sa seconde femme, une femme brillante qui le trompe sans scrupule et qui a toujours refusé de recevoir Marie chez eux. Paul Sneijder est-il pour autant l’homme lâche et prêt à tous les renoncements qu’il paraît ? Paul Sneijder est un être asocial, inadapté à la société, cette chute va lui être libératrice. « Un accident servait aussi à ça. A comprendre l’origine du malheur. A démonter la machine et à la remonter ».

Roman à la fois triste, sujet grave que la solitude dans les villes, mais traité de façon tragi-comique. La vie, écrit-il, est « un sport individuel. C’est comme un exercice solitaire, une traversée sans but, un voyage sur une sorte de lac à la fois calme et nauséabond… »

Commenter cet article

fanfanchatblanc 17/12/2011 10:15


Réfléchir sur le sens de la vie... avec pour prétexte un drame pratiquement insurmontable.. et le constat de la solitude que la ville engendre... En fait je crois que la solitude est partout et
bien souvent source de création et de liberté. Bon week-end ma Mimi. Le beau temps est revenu ça tombe bien car je vais voir ma fille dans le Loir et Cher aujourd'hui. La route n'en sera que plus
agréable. Bisous bisous.

amazone 15/12/2011 07:59


Qui parle d'anonymat ??  c'est sur que bcp de blogueurs et blogueuses qui se prennent pour des blagueurs et blagueuses en connaissent un bon.....morceau........sur l'ANONYMAT  n'est ce
pas !!!!!!!!!!!!!!!!!!

amazone 15/12/2011 07:53


merci Mr l'OUPAS de mettre........à terre..........ce ....marin, qui , lui, m'intoxique sérieusement rien que de le lire!!!!!!!

musicolyre 14/12/2011 21:41


J'ai fait des madeleines mais je n'écris pas je ne suis pas PROUST lol!!BBises

Barbarien4026 14/12/2011 15:10


Et dire que certains recherchent la solitude quelques soient les maux de la vie. Soit ! 


Les pires des maux est certainement d'avoir des certitudes sur sa propre vie, et de vouloir d'ancrer ces dernières chez les autres... Une façon de trouver matière à conflits
d'ingérence, et de les accabler de leurs différences. Que je suis perfide en disant celà !


Je repique à la brise...

Dominique84 14/12/2011 18:21



Bisous Albion !



talonaiguille46 14/12/2011 15:07


coucou domi.. de la pluie aujourd'hui.. j'espère que tu passes un excellent mercredi - gros bisous - claire

kinnou31-36:0059: 14/12/2011 14:47


Bonjour ma Mimi. Voilà un sujet triste et grave mais, les ascenceurs peuvent aussi être à l'origine de belles choses...c'est dans l'une de ces cages étroites que j'ai rencontré mon mari. lol !!!
Passe une bonne journée. Bisous. @+

TRUBLION 14/12/2011 11:43


l' homme reproche souvent à Dieu les malheurs qui lui arrivent, assez content de trouver ce fallacieux prétexte pour le renier !


Et pourtant, c' est bien lui qui crée de l' imparfait.


Cela dit, nous sommes tous si différent que devant les mêmes faits, nous réagissons différemment !


 bonne journée Mimi


 gros bisous

michel 003 14/12/2011 09:14


bonjour dominique  . comme dab ..trés beau article photos/ et texte ....le temps
nuageux pour l'instent mais le soleil et bientôt de retour je te souhaite un bon mercredi a bientôt bises amicales michel003


ps ton lien ne marche plus chez moi comme pas mal de mes favs que je ne pluspasse chez eux grrrrrr

musicolyre 13/12/2011 21:04


Si je n'ai pas de but dans la vie je ne peux avancer,pour moi ceux qui n'en ont pas sont des malheureux.la vie ne se limite pas à consommer on peut se faire plaisir autrement.Plus la technologie
relie les hommes plus ils se sentent solitaires.Pour ma part j'ai besoin de moments de solitude pour me ressourcer peut-être suis-je un peu anticonformiste.Bonne nuit.BBises

Kannette 13/12/2011 18:57


Intéressant aussi celui-ci ! Le drame de l'anonymat urbain ! Et puis ces méchantes femmes comme dirait un de mes voisins ! Ben moi je vais lui prouver que j'en suis une ... un réveillon tout en
fromage ! Il aime pas ça ! Je plaisante et je sais que lui aussi ! 30 ans d'amitié on commence à se connaître ... quel taquin ! Bon je passe aux choses sérieuses ! L'autre demi bisou ... voilà tu
as ta part !

Belbe 13/12/2011 17:12


tu me donnes envie de le lire, je retiens le titre

OUOui 13/12/2011 16:55


Bon Mon confrère est meilleurs dans la culture du poireau (voir son site http://oupas.over-blog.com/article-vendredi-histoire-de-potager-91836686.html) que de la culture. C'est pas sa faute,
souvent quand on devient vieux on devient com disait Brel.


Et du chnoc, le débat, c'est pas un monologue. C'est p'tête pour ça que tu pige queue couic dans les  débatages où tu te veau très. T'as visé la lune, mais toi, t'as aussi raté les étoiles,
t'es une vraie star.


Pardon Mimii, mais quand qq me gonfle ...j'aime pas résister à l'appel du con (avec on sans tandem ...hihihi)

OUPAS 13/12/2011 14:31


BONJOUR MIMI !


 


         Que veux-tu que je te dise, si tu vends du lait, je peux pas t'acheter du vin !


 


         Mon rêve serait une société de "consensus" et non une société qui "débat" à tout bout de champs pour arriver nul part !


 


         Combien de fois ai-je débattu sur des sujets de société, pendant des heures pour finir avec autant d'avis qu'au début du débat et avec les
airs réjouis des autres débateurs !


        A quoi çà sert de débattre ? Peux-tu me le dire ?


 


        Il y a un Monarque absolu (dans un pays où il y beaucoup de sable) qui c'est exprimé dans ces termes : Dans
vos démocraties, vous n'arriverez à rien, vos debats stériles n'aboutissent jamais, moi j'ordonne ce que je pense être bien et c'est immédiatement exécuté !


        En grande partie, c'est ce qui fait peur aux pays arabes, l'INDECISION !


 


Bisous Mimi !

marinaterre 13/12/2011 10:22


Oui sujet sensible. J'écoutais ldes écolos l'autre jour qui parlait de stoquer les humains dans de grandes tours. Pour eux, les grandes tours , c'est écologiques, ils parlaient même de reserver
des étages pour y faire de l'agriculture.


Y a pas besoin de mosento pour etre modifé quand j'entends de telles choses. Notre époque n'est ni social et même plus humaine. Seule la technlogie compte et avant le fric. L'homme est rangé
esclave d'idéologue -même pas d'idéologie.


Alors oui, l'accident représente uen radicalité nécessaire ; essentielle même. La révolution est dans la destruction du corps et l'accident  maintenant. La révolution se finit dans le
jugement du tribunal à la victime  et dans la conséquence des attendus de justice. "Attendu", drôle de terme qui laisse à penser que notre doirt, notre société attendiat l'ére de l'injustice
pour se créer vers du mieux.


Bisoux (j'ai sorti mon antenne ce matin et je t'entends baver dans ta radio depuis le finistère. Tu dois brailler fort dans le studio ? C'est ta façon de provoquer l'accident radical chez ces
conformistes de la robe pourpre ? Les rendre sourds ...

daniel.l 13/12/2011 10:15


bonjour bonjour! le sujet n'est pas évident à traiter... parce que l'auteur voit ça de sa fenêtre...! pourquoi faut il nécessairement, dans ce genre de cas, que
la femme qui domine l'homme dans le couple doive "obligatoirement" le tromper...?  ...et des tas de gens ont des vies banalement banales, voire très inintéressantes...!  là, on
s'aperçoit que dans la vie, quoiqu'il arrive, il faut positiver...! bonne journée, à bientot!

amazone 13/12/2011 08:39


la solitude qui ne la connait pas puisque de toutes façons nous sommes toujours .............tout seul au monde !  bcp d'émotions variées dans ce livre !!! il me tente bien !!!  love à
toi The Best


 

talonaiguille46 13/12/2011 08:28


bonjour domi... belle histoire.. triste !!.. je te souhaite une très belle journée - bisous - claire (ta musique nous met de suite en forme !!! hihihihi)



michel 003 13/12/2011 08:20


bonjour dominique   j'espere que tu va bien merci pour ta fidélité sa deviens trés rare aujourd'hui.. .... le temps soleil ciel bleu pas mal de vent ..je te souhaite une bonne journée
de mardi a bientôt bises amicales michel003


ps ton lien blog et de sertins de mes fav marche plus grrrr

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents