Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter © Copyright 2012-2020 Tous droits réservés


Le coeur sur la main

Publié par Dominique84 sur 18 Décembre 2011, 00:58am

Catégories : #Reflets du jour

Photobucket

 

  Fasciné par le pouvoir expressif des mains, Auguste Rodin les modèlera afin d'exprimer toute la gamme des sentiments humains. Dans sa plus célèbre sculpture, "Le Baiser",  magnifique expression de tendresse partagée de ce couple,  la main de l'homme, immobile, virile, aux doigts larges et puissants, est simplement  sur la cuisse, elle ne caresse pas, elle prend possession. C'est celle toute féminine, fragile et fine qui enserre le cou de l'amant pour l'attirer dans ce long baiser. C'est cette main-là qui attire et conduit la passion de ce baiser éternel.

En acupuncture chinoise, le point Shaofu, point 8 du Méridien du Coeur, est au centre de la paume ouverte, sur la ligne du coeur, justement. Ainsi, se serrer la main, geste de salutation commun, symbolise le rapprochement et le contact entre les coeurs de deux êtres.

 Le plus grand bonheur que puisse donner l'amour,
c'est le premier serrement de main d'une femme qu'on aime"
Stendhal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ovive 26/09/2012 21:23


J'ai laissé passer trop de temps à venir, revenir plutôt; je voudrais pouvoir vivre sans contraintes, m'adonner au plaisir simple et chargé d'émotions d'une rencontre fortuite, hors du temps. Je
ne le peux pas. Je me suis coupé du monde pour parcourir votre blog et une fois encore, vous réussissez à me libérer du quotidien. Votre univers est le mien, vos intérêts sont les miens. Etrange
sensation que d'être à la fois apaisé et dynamisé par votre personnalité Avez-vous seulement conscience du pouvoir que vous possédez au creux de vos mains ? Merci

amazone 21/12/2011 07:30


Le premier baiser ???, très certainement, est celui qui fige à jamais notre souvenir! Ce Monsieur AlonzoBistrot le décrit très bien bravo!!! allez en route pour un vin chaud!!!!!

Dominique84 21/12/2011 13:51



Avec de la cannelle.... hmmmmmmmmmmmm



trublion 20/12/2011 17:52


voilà ce que j' appelle  de l' art !


c' est le rendu magnifique de la vérité de l' expression

AlonzoBistro 20/12/2011 10:05


Bonjour de ce bon matin. La neige est à ma porte. Je me demande si c'est un linceul ou un simple manteau blanc. Mes origines espagnoles me font jouer des castagnettes, tellement il fait froid sur
mon haut plateau. Givré je suis !

Dominique84 20/12/2011 10:44



brrrrrrrrrrrrrrr neige chez moi, mais comme moi, fondue ! bisou congelé (pas comme moi) hihihihi 



OUPAS 20/12/2011 09:58


BONJOUR MIMI !


 


        Elle est fascinante cette sculpture de Rodin ! C'est autre chose qu'une "oeuvre" de César !....Non ?





        Et encore beaucoup d'autres copies !


 


Bisous Mimi !

AlonzoBistro 19/12/2011 19:38


Un baiser n'a d'égal que s'il est espéré par l'autre, et de la sorte,  délicatement volé.


Rien ne saurait retenir à plus encore, après cet impétueux geste d'amour, sinon à le figer pour la postérité
dans la pierre.


L'absolu de la passion, éphémère ou pour la vie, n'est il pas de garder intacte la magie de cet instant
?


Cette préciosité soudaine, furtive, cette emphase sensuelle du baiser dérobé ou simplement consenti, vaut bien
une folie de marbre aux courbes généreuses. On y ressent là, l'expression d'une tendresse infinie.  On y voit là, l'évanescence d'une forme de
pudibonderie s'imprégnant lentement de désirs fous.


 L'instant est donc sauf car figé. Les amants deviendront
 vulnérables à leur passion, mais seule l'imagination aboutie de ceux qui pénètrent  l'âme de l'artiste,
continuera de faire vivre ces deux là.


 


Et tous les baisers du monde ne se valent pas, mais le premier est essentiel, donnant le frisson ultime de ce
que sera la passion, le jeu, ou la mort.


Je me rappelle un frisson ultime, improbable pour l'après, juste avant;  devenu après, sans regrets pour l'avant.


 L'angoisse de cet "ultime",  est que ce baiser a failli me faire oublier cette première étreinte de main. C'est effectivement mon premier geste d'amour.  Je l'ai attendu, je l'ai eu, je ne l'oublierai plus.


 


Que la sagesse et l'euphorie
t'imprègnent.  Car c'est bien en ces temps de fêtes que l'on a besoin de l'une, ou de l'autre…


Bisou ultime. Au moins celui-ci sera sans
conséquences ! Quoique - quoique ! La certitude n'est pas de mon monde, elle n'est pas du tien non plus, n'est ce pas ?  


Whouaf  whouaf  à D…. ("Bonnes fêtes" en chien…)   

Dominique84 20/12/2011 09:18



Je n'ai qu'une certitude, celle qui conduit mon coeur et je sais qu'elle est et restera ultime. whouaf à B... 



musicolyre 19/12/2011 18:51


les mains sont essentielles mais leur usage peut -être l'amour ou la violence.Super le morceau en fond sonore.BBises

Marin 19/12/2011 09:06


Ici, Rodin aura t il offer à Camille se qu'il lu ia totalement interdit ? A  t il reconnu là cette  femme admirable qu'il a broyée. J'adore le travail de Rodin, mais de puis que j'ai
pris connaissance de l'oeuvre de Camille et de sa condition de femme, il me vient toujours un goût amer quand à cet homme au génie démoniaque.


On en revient toujours à cete énigmec comment un salop peut il faire une oeuvre aussi subtile, humaine et pleine de grâces ? Le mystère de l'être humain.


Peut êtrte est  ce un message qu'il nous envoie à l'éternel humain, de choisir la sensualité et l'amour physique et intemporel à son pendant obessionnel et psychique l'Amour cérébrale,
chimique et temporel. La vie douce contre une obsession et une soumission ? Une sorte d'aveu de sa mystique ntérieur contre sa vie publique et privée.


Car ces deux là nous laisse quand même de superbes témoignanges de la vie de nos corps. Ce que j'aime dans la sculpture, on nous propose une enveloppe et à nous de l'investire. Mais ans mode, car
là, cela ne se porte pas.


 

pourquoi-pas732 19/12/2011 08:13


Bonjour.


Temps gris mais sans neige pour le moment, qui m'incite à aller jeter un coup d'oeil chez mes favoris.


Rodin et son penseur, je l'ai découvert à Paris en promenant des touristes américaines .. moi, le parisien !


Bons préparatifs de fêtes !


Gilbert

Kannette 19/12/2011 01:04


Fut un temps je m'intéressais à l'acupuncture ! J'avais même le mannequin d'un homme en caoutchouc où tous les points étaient inscrits ! Je vais le ressortir et je vais appuyer sur ce point !
Mais je ne pense pas qu'il réagisse ! hi hi ! snif aussi !  En fait chaque geste sur ces points sollicitent un organe !  Le pied aussi ... Si tu appuies sous le pied tu ressens 
des petites décharges électriques dans différentes parties du corps ! C'est mon prof de yoga qui m'avait expliqué ça ! C'est intéressant à observer tout ça ! Bravo pour ton article et les photos
sont magnifiques ! Bisous Domi ma cigale

fanfanchatblanc 18/12/2011 21:45


La main l'un des plus beaux outils de l'être humain... Main tendue, généreuse, douce ou violente, caressante, habile, agile, leste, maladroite, volubile, généreuse, chaude ou froide. Main de
maître, de boucher, d'assassin. Main tendue, offerte, légère, volage, en prière, en supplication. Main moite ou sèche. Main de magicien, de musicien, de sculpteur, de masseur, d'enjôleur. Le tout
dans une diabolique tythmique..histoire de troubler cette vie... Mains unies, désunies, nouées ou dénouées, coquines, intempestives, incisives, intrusives, dans l'exaltation. Poignées de mains,
mains mêlées, emmêlées. Mains créatives. Mains tentation, sensation, offertes. Elles construisent, forment, déforment, massent, pétrissent, enserrent, encerclent, étouffent; créent..tuent...


http://www.youtube.com/watch?v=6AeY-Ilm9pY


De gros bisous chère Mimi... Ton article est superbe. Comme d'hab... 

Dominique84 20/12/2011 09:57



Que j'aime te lire !



tinon, ton amie marseillaise 18/12/2011 17:30


Bonjour, bonsoir, ma bien chère Mimi, ma litéraire, me voici, et bien dis donc tu en "mange" des livres ! hi ! hi !
Très jolie en dessous ta photo avec le nuage en forme de coeur, tien, en voici que j'ai trouvé. J'espère que tu vas bien, ainsi que ta toutoune Noon. Tu dois préparer les fêtes. Sinon, moi, oh !
là ! là !, j'ai pu bien placé ma maman qui dans un sens est contente se sent moins seule et moins dans ses quatres murs et le lit comme elle était là, ils la font participer à des animations. Mon
papa peuchère tjrs en cliniq en mauvais état rien de valide que un peu le coeur, là, en plus ne parle plus, la maladie lui a pris le dessus, là, ils vont lui faire des examens à partir de la
semaine qui vient, et puis le docteur me dira et après ne pouvant plus rien faire, le mènera dès que la place est libre à côté de ma maman, là, faut placer sa voisine de lit. Voilà, mon amie.
Moi, tout cela m'a beaucoup affectée, là, j'ai encore la maison à m'occuper, avec mon tendre, car moi avec mon handicap c'est dur. Là, je vais avoir pendant une semaine et après un peu noel mais
part après elle va chez sa fille, passer la deuxième partie et la fin de l'année. Nous, nous occuperons à emmener les habits à la maison de retraite. Voilà, mon amie. Je te souhaite une bonne fin
de week-end, une autre semaine, des bonnes fêtes. Au plaisir, de pouvoir te lire un de ces jours. Je t'embrasse très fort, ta tite marseillaise pour sa tite avignonaise.



Véronique-61 18/12/2011 16:57


                             


A condition qu'elle ne soit pas toute molle !


Je hais les poignées de mains molles et moites !



Alex 18/12/2011 16:44


je craque pour cette musique, ça swingue un max chez toi et pour l'occase te serrerait bien la menotte justement, pour te remercier de réchauffer les miennes, ça caille un max à Paris,
wahouuuuuuuuuuu. zoubis Domi et bon dimanche

kinou31-36:0059: 18/12/2011 15:39


Bonjour ma Mimi. Jeux de mains, jeux de...coquins. lol !!! Bon dimanche. Bisous. @+

Soleillune - Mon jardin couleur 18/12/2011 14:46


Superbe article sur Rodin, un artiste qui m'a déjà émerveillé. Ses sculptures exposéees dans son musée à Paris sont un enchantement. Ses personnages y vivent encore avec grâce. Bonnes fêtes de
noel Mimi..

belbe 18/12/2011 12:41


dans une poignée de main on sait qui est en face

DENIS 18/12/2011 10:19


une très belle sculpture et en effet la main n'est pas tout à fait sur le coeur


sa disciple Camille a aussi sculpté de sublimes mains


bon dimanche

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents