Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter


Le dos crawlé d'Eric Fottorino, Ed. Gallimard

Publié par Dominique84 sur 3 Septembre 2011, 08:28am

Catégories : #Mes lectures

Photobucket 

 

Eté 1976 , Marin a 13 ans, il nous raconte  ses vacances près de  Royan, seul  chez  son oncle Abel  tandis que ses parents se consacrent pleinement au travail des champs en Corrèze.  L’oncle Abel   exerce le beau  métier de « délivrer les gens de leur passé », jolie formule pour nous dire qu’il est  brocanteur.

Tous les jours, l’oncle Abel, l’homme qui ne sait rien refuser à quiconque,  a en charge Lise,  délaissée par ses parents. Lisa, jolie petite fille riche de 10 ans qui a « cette manière de filles de dire « arrête » quand elles veulent qu’on continue » nous dit Marin, éperdument amoureux d’elle.

Elle est son soleil, ils partagent tout ensemble, le bonheur et les peines. Marin a tout pour être heureux, il a des parents aimants, un oncle qui le fascine et qui l’aime comme s’il était son fils. Chaque année, il se fait une joie de retrouver Plouff  le chien et tous les amis de son oncle, tout ce petit monde dont la vie lui semble s’arrêter quand il rejoint ses parents en Corrèze pour la rentrée scolaire.  

Seulement cet été-là, il y a Lise et Lise est malheureuse. Ses parents se disputent sans arrêt, sa mère est volage, superficielle,  menteuse, perverse et délaisse sa  fille, ses deux filles, la sœur de Lise, atteinte de trisomie, est placée dans un établissement spécialisé. D’une part,  il y a la joie de vivre de Marin,  qui s’ouvre à la vie et à l’amour et d’autre part, il y a tout ce que transporte Lise, la tristesse, la peur, le déchirement, le manque d’amour  et la mort.

Ce récit est le monde des adultes décrit par un enfant ; un enfant qui va devoir grandir  vite et oublier toute son insouciance pour ou à cause de Lise, celle qu’il aime d’un amour pur et absolu.  Après cet été-là, rien ne sera pareil.

Avec son nouveau roman, Eric Fottorino nous replonge dans nos souvenirs de vacances avec juste ce qu’il faut de nostalgie. C’est le récit d’une éducation sentimentale d’un enfant qui n’en est déjà plus un, le récit naïf d’une enfance qui se termine avec les premiers émois sensuels.  Marin nous fait sourire, nous émeut par sa gaieté et sa légèreté malgré le drame qui sous-tend l’histoire et que l’on voit poindre à la fin de l’été, mais au fond, n’est-ce pas cela grandir ?

Commenter cet article

musicolyre 12/09/2011 16:21



Coucou "Mimiamie" en ce temps de rentrée ceux sont plutôt les factures que je feuilllette que les livres lol!!!BBises



Anne 04/09/2011 23:11



Coucou la pècheuse !!!! Très heureuse de t'avoir lu .... Ben moi je suis muette comme une carpe ... j'sais tout mais j'dis rien ! un peu seiche .... je crache et ça tache !  A part ça pas
fraîche du tout après une nuit d'épouvante ! Bizarrement un nerf s'est coincé dans une épaule ! Impression d'être lacèrée de coup de couteau ... très très méchante douleur !  Pourtant pas
douillette du tout !!!! A coup d'anti-inflammatoire et tartinée d'argile verte... Une bonne siestounette ... ouf ! ça va mieux !  J'ai bien failli réclamer l'extrême onction ... pour 
finir en règle ! Snif chui encore là et je peux de nouveau tapoter mes bétises ! Bonne nuit et bisous 



Dominique84 05/09/2011 09:47



Pécheresse encore plus, qui sait ?... Ton encre quelquefois égratigne mais jamais ne tache, un coup de pluie, ça "seiche" et on ne voit plus aucune trace.. bisous Anne



CHANTOU VIVE LA VIE 04/09/2011 17:17



Bonjour Domi, je vois que tu passes beaucoup de temps à lire. J'ai lu beaucoup autrefois, à présent mes animaux, l'entretien de ma propriété  et mon
blog occupent tout mon temps.


Bonne fin de journée.


Bisous.



kinou31-36:0059: 04/09/2011 15:18



Bonjour ma Mimi. Un petit Marin qui va vite être embarqué vers une mère houleuse...C'est triste une enfance qui se termine de cette façon même si c'est par amour. La petite musique me
rappelle...Zzzzzzzzz. Bon dimanche. @+



fanfanchatblanc 04/09/2011 13:00



Un livre que l'on a envie de lire tant par le thème et les personnages que par le résumé que tu en fais.. Coucou Mimi.. Je t'embrasse fort et courage pour cette nouvelle année laborieuse.. 



ANTO 04/09/2011 07:45



Une ennième version de ce passage de l'enfance à l'age adulte ,à laquelle j'espère que le paysage corrèzien apportera un peu de nouveauté .


bon dimanche ,bel orage hier mais il fait toujours chaud


a++bise



Dominique84 05/09/2011 10:01



Tu as raison Anto', les éditeurs n'en sont pas à cela près.... du moment que leur auteur se vend, peu importe l'originalité. Bien qu'un thème peut être traité de multiples façons, cela dépend de
la qualité d'écriture de l'auteur. Comme en photo, d'ailleurs....ça n'est pas toi qui vas me contredire.. Basgi



baine 03/09/2011 20:55



coucou Domi


je me retrouve dans cette lecture je dis toujours que j'étais adulte avant d'être une enfant alors maintenant que j'y parvenue c'est comme un jardin  que je cultive au
quotidien 


Bonne soirée bisous



Dominique84 05/09/2011 10:07



bisous ma gentille jardinière



Véronique-61 03/09/2011 17:47



Encore quelques heures ici et la semaine prochaine ... vacances alors pas d'articles mais peut-être quelques commentaires car j'ai cédé à l'appel du PC portable  !!!  lol
lol.                            


J'ai encore le temps de revenir te saluer avant mon départ bien que demain on nous annonce un dimanche orageux sur la normandie ... si cela craque trop pas d'ordinateur allumé ! 
Bises, bon weekend ma belle.












cléo 03/09/2011 14:53



Coucou Domi. Alors ta Noon a fait des folies dans son nouvel environnement. J'espère que tout est rentré dans l'ordre et que ce ne sont pas les ligaments qui ont "trinqué" .... Pour toi même si
c'est l'éloignement d'Avignon le travail demeure et tu es déjà à la tâche ..... Bonne lecture , bonnes promenades et que cette nouvelle vie t'apporte tout le bonheur possible. Gros bisous



Dominique84 05/09/2011 10:09



et bien si, ce sont les ligaments, grrrrrrr ça sera long et douloureux, peuchère (comme on dit chez nous).. merci ma Cléo, je fais tout pour..! bisous



Anne 03/09/2011 13:13



Un livre que j'aurais envie de lire !!! Pour la petite histoire .... mon papa s'appelait Abel ... Il vendait de l'essence .... on l'appelait l'émir Abel ! Une photo prise  hier soir au
hasard de ma balade  dans un coin perdu d'Auvergne ! Me suis dit .... "tiens celle là sera pour Domi !" Bisous et bon WE






day_lys 03/09/2011 12:03



coucou ma chère mimi, je vois que tu as mis plein de livres dans tes poches, attention de ne pas les déformer hihihi, je pense que ce récit doit être magnifique, et c'est toujours un plaisir de
lire le résumé, on adhère ou pas, mais au moins on sait ou on va. Je te souhaite un excellent week end et te fais de gros bisous.






trublion 03/09/2011 09:57



c' est donc le roman de ce que chaque enfant doit vaincre dans sa vie, entre bonheur et malheur, regardant vivre les autres pour faire sa propre expérience !


Nul doute que  tout le monde s' y retrouvera un peu !


 Bonne fin de semaine Mimi


 gros bisous



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents