Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter © Copyright 2012-2020 Tous droits réservés


Le journal intime d'un arbre de Didier Van Cauwelaert

Publié par Dominique84 sur 17 Janvier 2012, 22:48pm

Catégories : #Mes lectures

Photobucket 

 

Le journal intime d’un arbre de Didier Van Cauwelaert, Ed. Michel Lafon

 

Tristan avait près de 300 ans quand un jour de tempête, il tomba, déraciné. Planté sous Louis XV, Tristan, le poirier, a traversé les siècles sans broncher, toujours s’élançant vers le ciel, observant de toute sa hauteur, les pauvres humains que nous sommes, des fourmis s’activant à ses pieds.

Il est le gardien de la mémoire de tous ces hommes qui ont croisé son chemin, son écorce fut tour à tour le témoin des amours bucoliques, des batailles, des duels, jusqu’à la balle qui transperça le cœur du fils de son actuel propriétaire, Georges Lannes.

Les arbres ont des secrets qu’il faut savoir écouter car sa mémoire est aussi la nôtre.

Cet arbre nous raconte 300 ans de passion humaine et maintenant qu’il est réduit à n’être plus qu’un arbre mort, qu’il n’a plus à vivre et combattre toutes les agressions telles que champignon, pollution, variation climatique, il ne lui reste plus que sa mémoire, la mémoire de son histoire au fil des siècles.

Devenu tour à tour lieu de culte à cause d’un coup de foudre ayant façonné l’image de la vierge Marie, lieu maudit parce qu’à la Révolution Française il est devenu une potence pour les religieux, source d’inspiration pour les poètes, lieu de rencontre pour les amoureux. Il a été le témoin de ce qu’il y a de meilleur et de pire dans l’humanité.

Sa dernière rencontre avant de choir sera celle d’une petite fille autiste qui sculptera sur son écorce la silhouette d’une femme, d’une femme en devenir, de la femme qu’elle sera grâce à lui. L’amour et la passion seront la sève de cet arbre centenaire, témoin silencieux des amours et des haines humaines. L’arbre est essentiel à notre vie sur terre, ne dit-on pas qu’il est le poumon de la terre. Ce roman est une bouffée d’oxygène au style un peu taillé à la hache, si j’ose me permettre !

 

 « L’arbre est notre grand frère immobile »  Romain Gary  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dalinele 30/01/2012 20:15


j'ai entendu deux fois l'auteur parler de son livre, et si ce qu'il disait était très intéressant, je me suis demandé si le livre me plairait... alors quand tu parles de "style à la hache", je me
pose encore plus la question!!!

trublion 29/01/2012 11:41


de l' arbre nain au géant dépassant les cent mètres de hauteur, il y a ceux à qui on attribue des pouvoirs, comme le ginko, ceux qui sont des réserves d' eau comme les baobabs, ceux qui
s' imposent comme les séquoias !


 plus simplement chez moi, il y a ces vieux tilleule qui ont vu passe les citoyens ci devant !


 ça mérite un livre, non ?

michel 003 27/01/2012 08:20


bonjour dominique fait at..au chat c'est vendredi jour du poisson hiiiii..... merci pour tes passages et gentils commentaires je te souhaite un tres bon vendredi a bientôt bises amicales michel003

Véronique-61 21/01/2012 17:05


Il me plaît ce livre, dis tu me le prêtes ?



Axel21 20/01/2012 18:10


Près de chez moi, il y a le chêne dit "Napoléon". Il paraît que le futur empereur aimait à méditer sur son avenir sous cet arbre. Il est signalé par une pancarte, sauf qu'à chaque fois que le
chêne trépasse (tempête, viellesse...) on place la pancarte sur le suivant. Dans les lieux où souffle l'esprit, on n'en est pas à 10 mètres près. Plein de bisous à mon infidèle.

day_lys 20/01/2012 18:04


Bonjour mimi, quelle idée originale pour ce livre, je trouve cela très romantique, ce livre doit être agréable à lire. Je te souhaite une bonne semaine, car je pars faire du ski, aussi je
t'envoie de gros bisous.



ANTO 20/01/2012 16:20


Salutè Dumè


Un poirier qui meurt surtout à cet age ,commence une nouvelle vie en se transformant en meubles ,le bois de poirier est remarquable en ébénisterie .


bonne soirée bise

ton amie tinon 20/01/2012 15:34


Bonjour, ma Mimi, ma litteraire, bien alors que deviens-tu ? Toujours très occupée ?, tu es pire qu'un ministre ? hi !
hi ! Tu me manques, il me tarde de te lire à nouveau. Puis, je pense que tu dois aussi t'occuper de ta Noon. Je passais te donner un peu de mes nouvelles, ouh ! là ! là ! je dirais dans
l'ensemble pas très bien, (mon ti coeur qui me joue des tours, et autres maux que j'aie), enfin, voilà. Aussi, je ne peux que me reposer dans la journée. Il fait beau certe, mais avec du vent, je
contemple parfois par ma fenêtre et juste un petit peu pour m'aérer. Je te souhaite un bon vendredi, une bonne fin de semaine, un bien agréable nouveau week-end. Au plaisir, mes tendres, mes
chaleureuses, mes sincères, amitiés, je t'embrasse bien fort, ta douce, ta gentille amie, ta tite marseillaise pour son amie, sa tite avingonaise.



talonaiguille46 20/01/2012 14:48


bonjour domi...  très bel article qui donne envie de lire le livre... je passe te souhaiter un agréable vendredi... bon we à toi et gros bisous - claire

Dominique-Anoucha 19/01/2012 19:25


Je viens de le lire et j'avoue que j'ai été un peu déçue! Pourtant j'aime beaucoup l'univers de Didier Van Cauwelaert, mais là je n'ai pas réussi à me laisser emporter. Dommage!


Bonsoir A+

AT'choum4026 19/01/2012 17:49




Quand la vie est une forêt
Chaque jour est un arbre
Quand la vie est un arbre
Chaque jour est une branche
Quand la vie est une branche
Chaque jour est une feuille



Jacques Prévert



Quand la vie est une fleur



Chaque jour est tamine



Quand la vie est pollen



Chaque jour est ternuer



Quand la vie est parfum



Chaque jour est nivrant



              AT'choum


 


 

arm 19/01/2012 15:11


Bonjour Mimi.Je n'ai qu'un peu de musique a t'offrir.Gros bisous



A écouter jusqu'à la fin


C'est fantastique !!!


Un joueur d' harmonica à Carnégie Hall Écoute-le jusqu' à la fin.
Il a eu une ovation debout ...
Et je comprends pourquoi ! Quel souffle !!!
Clique sur le lien ci-dessous et écoute http://www.wimp.com/harmonicacarnegie/

Daniel.L 19/01/2012 12:22


bonjour! comme quoi ne ne sommes que de passage sur cette terre...! bonne journée, à bientot, daniel!

Sounick 19/01/2012 00:31


Un livre sans aucun doute intéressant ! Je me pose la question de savoir ce qu'un cyprès dans un cimetière aurait à dire ? Sans doute pas de graffitis sur l'écorce ! Quoique ! Pourquoi pas ? Des
lieux de rencontre pour veufs et veuves ! Pff je suis pas gai ce soir ... Il serait bon que j'arrête là mon bavardage qui risque la démoralisation de tes visiteurs ! Bisous ma Cigale !

musicolyre 18/01/2012 23:29


Mimiamie cela me fait penser à la chanson de Brassens "au pied de mon arbre"BBises

marin 18/01/2012 17:30


Pour l'instant  j'ai en poche le syndrome de Salander, je m'Asperge d'essence et je rêve qu'on crauqe une allumette. Le bidon est gros, la lecture que meilleur. Bisous Dear Pontesse of the
Gard et des alentours.

kinou31-36:0059: 18/01/2012 16:22


Bonjour ma Mimi. Bonne idée car bien souvent, lorsque je vois un vieil arbre, je ne peux m'empêcher de penser à tout ce qu'il a pu voir. Si seulement ils pouvaient parler ou nous, les
entendre. C'est aussi pour cette raison que j'ai un petit pincement lorsqu'ils finissent en 4 planches.  Mais, comme Oupas, je serai plus curieuse avec un chêne...ou avec ces
pommiers sauvages produisant la pomme originelle retrouvés au Kazakhstan...j'ai un truc à leur demander au sujet d'Adam et Eve. lol !!! Bonne journée. Bisous. @+

OUPAS 18/01/2012 13:18


BONJOUR MIMI !


 


        C'est bizarre ce choix d'un "poirier" comme support de son histoire (d'abord il ne dépasse pas les 200 ans), j'aurais
préférer un Chêne, c'est plus symbolique !.......... Pas toi ?


 


        En Sardaigne, j'ai vu un magnifique Olivier de 3.000 ans, en pleine forme ! Les Phéniciens qui accostèrent en Sardaigne en -750 Av JC l'ont
peut-être vu !





       J'ai commencé une poésie sur cet olivier !..............Bon ! Il me faut toujours du temps pour peaufiner un poème !


 


Bisous Mimi !

amazone 18/01/2012 08:42


je parttage sans hésitation Les arbres sont une source de vitalité sans aucun doute ! love ma soeur !

les cafards 18/01/2012 07:29


belle idée que celle de ce bouquin. Bizzz des cafards

belbe 18/01/2012 05:57


j'ai ce livre, l'as tu aimé ?

Soleillune - Mon jardin couleur 17/01/2012 23:11


Je ne me verrai pas à plus de 100 ans voir 300 ans être ridé comme un vieux chêne ou un éléphant! Mais intérieurement plus on devient vieux, plus on acquiert la sagesse de l'arbre.. Bonne
semaine!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents