Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter


Le passant de Vienne de Christian Millau

Publié par Dominique84 sur 17 Mai 2010, 22:46pm

Catégories : #Mes lectures

Vous écoutez un extrait de la Symphonie n° 5 de Mahler (Adagietto)

Commenter cet article

fanfanchatblanc 19/05/2010 00:11



Mahler m'accompagne pour te souhaiter un bon anniversaire.. et douloureusement je repense à cet adolf qui a été le mal absolu et qui a entraîné dans sa mouvance monsieur tout l'monde ..


Je t''embrasse très très fort en te remerciant de ta visite toujours aussi riche en commentaires.


Des bisous aux fraises des bois dans des bulles de champagne bien sûr..



Librivore 18/05/2010 20:55



Oui, ce genre de personnage est un mystère; comment un homme aussi médiocre a pu avoir un tel charisme, et une telle emprise sur toute une société.



londe 18/05/2010 15:34



Musique magnifique et majestueuse......... Un résumé (bien fait) qui intrigue et incite à lire ce qui semble presqu'une analyse de l'émergence d'être comme le furher........


Intriguant !


Bonne jornée Domi !



cleopatre 18/05/2010 14:53



 


 


comment ce fou pouvait-il peindre ainsi, soulever les foules et les instrumentaliser ! J'ai été très surprise de voir ses peintures !



rené 18/05/2010 14:26



Bonjour Amie Lointaine. Il m'est difficile de tourner les pages des blogs ces temps derniers. Nos ennuis n'en finissant plus. Ils pourraient prendre fin vers la fin juin semble-t-il. Bref,
je ne vais pas m'étendre sur notre misère, n'avons-nous pas chacun la nôtre? En tout cas merci ma chère Dominique pour cette belle page de lecture. Il est si si difficile de vivre
ce que l'on est, qu'il l'est davantage si l'on désir changer de statut. Les échelons sont pénibles à grimper car sur chacun d'eux résident des gens qui ne sont pas près de vouloir laisser leur
place. Encore plus pénible de vivre la vie que les gens nous impose et encore plus compliqué de vivre notre existence quand l'entourage est persuadé que l'on peut
être quelqu'un d'autre. Oui, je sais, cela parait compliqué, mais hélas, c'est bien la vérité. Sans vouloir me mettre en avant, bien des gens ont pensé que j'étais un prêtre,
d'autres ont fait de moi un militaire, un gendarme, un intellectuel et que sais-je encore. Je te dis, bien compliqué de n'être que soi même dans ce monde où l'on cherche chaque jour un modèle à
qui ressembler. Un petit mot sur l'article précédent. Parfois il n'est pas facile d'enchaîner les mots et les phrases quand la plume à décidé d'aller jusqu'au bout de ses folies. Il est vrai que
le résultat est souvent désopilant. Je te laisse à ta journée que j'espère belle et douce. Chez, c'est toujours la saison des pluies et elle ne se prive pas. Nous pourrions presque déchirer les
nuages tant ils sont bas. Ils nous donnent l'impression que nous vivons dans le ciel, et c'est la première fois que je rencontre et m'entretiens avec les anges. Je t'embrasse bien
affectueusement. René



michel 003 18/05/2010 09:15



bonjour dominique  j'espere que tu va bien je suis de retour( hier soir ) aprés un trés mauvais temps 12jours de pluie de vent , du froid 3a6degrés le matin et 9a 10 l'aprés midi
grrrr et en plus de la de neige...  jolie ton article du jour photo et commentaires ..... le temps a nice  enfin du soleil et le ciel bleu  je te souhaite un trés bon et beau
mardi a bientôt bises amicales michel003



trublion 18/05/2010 08:37



triste non, mélancholique plutôt et j' aime.


C' est donc là qu' il faut faire attention, puisque ce genre de personnage n' a de chance d' émerger, que si les conditions de vie, font que le peuple aspire à des changements, quelqu' en
soit le prix.


C' est là aussi qu' on peut faire la différence entre "orgueil " et fierté.


Merci de me signaler ce livre


Bonne journée Mimi


gros bisous



Monica15 18/05/2010 08:20



je me laisse bercer par cet adaggio  triste quand même ............


 si il y à une enquête ploliciére  donc un suspence  jepourraisle lire


 bises à toi Domie


 kénavo


 



YANNAMAR 18/05/2010 07:37



Mahler bien tristounette ta zizique... BISALADOMIKEPAGAI, comme on dit quand on rame.



MJYANCHOU 18/05/2010 06:25



bonjour ma copine mimi..


avant d'aller au boulot..vite un tit bisou


hitler ce fou sanguinaire.....


ben ce livre jamais je le lirais ca me fera penser a la guerre..


je prefere les livres gais ou les histoires d'amour romancées ou les policiers






Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents