Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter © Copyright 2012-2020 Tous droits réservés


Les nuits blondes d'Eve Scavo

Publié par Dominique84 sur 9 Mai 2010, 09:04am

Catégories : #Mes lectures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dominique alias Anoucha 16/01/2011 08:43



Coucou. Désolée, je n'avais pas vu cet article!  Il faut absolument que je sois plus assidue à ton blog!!! Bon dimanche @mitiés



Dominique84 16/01/2011 18:39



Là n'était pas le but de ma réponse. Ce qui me réjouit c'est que nous ayons les mêmes goûts... littéraires. bisous



m 06/06/2010 10:07



Excellent roman, sensuel, vivant, à la plage, dans le train, dans son lit,


la fin est vraiment à la hauteur!


Marilyn fascine toujours, on la decouvre sous un nouvel angle,


touchant, passionnant.



Kliklak 14/05/2010 21:22



hé bé...angoissant tout ça....dis donc...tu t'y connais toi pour le suspens!



soleillune 11/05/2010 22:29



Bonjour Mimi, je vois que les critiques vont bon train! Que dire de ces mots qui accrochés bout à bout nous incitent bien sûr à découvrir et parcourir jusqu'à la fin ce bouquin! Magnifique éloge
de cette tranche de vie si bien coiffée.. A lire en ce moment sur la plage non?.. Brrr



Incognito71 11/05/2010 18:25



Je ne trouve pas le temps de lire ,dommage


Salut domi,bonne soirée



YANNAMAR 11/05/2010 16:46



 Comme je suis gentil, je dirais que l-on voit bien que tu t'y connais en sport.


Au fait, j'ai oublié de te féliciter pour ta nouvelle deco........................ tu changes quand ?


BISALADOMIKIAIMEBIENLEGENGENTILS.



YANNAMAR 11/05/2010 13:15



Ah enfin les coms sont lisibles ! on ne distingue pas le nom de l'auteur et c'est dommage. En ce qui concerne le fond d'écran... no comment... j'ai décidé d'être gentil.
BISALADOMIDAMIDOHASONTOUR. 



Ancien alsacien 11/05/2010 09:39



Pompompidou!



la librivore 10/05/2010 17:30



Tu écris vraiment très bien cette amorce de l'histoire. On se laisse prendre, et on aimerait bien savoir la suite. Et comme tu racontes très bien, on aimerait bien t'écouter encore un peu !



Véronique-61 10/05/2010 17:14



Et voilà encore une fois tu me donnes envie de le lire ce roman, mais en ce moment je suis pour trois tomes au Moyen-âge avec l'histoire d'un bourreau , personnage tant craint mais avec
aussi un certain prestige à cette époque. C'est passionnant !      A bientôt, bises.









kinou31-36 :0059: 10/05/2010 14:27



Bonjour ma Mimi. Voilà un roman qui m'a l'air bien tourmenté...autant que son personnage. Voilà ce qui arrive quand on vit au travers de quelqu'un. Passe un bon lundi. Bisous. @+



rené 10/05/2010 13:06



Bonjour bien Chère Amie. Qui n'aurait pas envie de se replonger dans l'ambiance de cette vie d'antan, alors que de nos jours tout s'agite autour de nous. Car il faut bien l'avouer, les médias
actuel ont remplacé ces "haut lieux de cultures" qu'étaient les salons de coiffures et les lavoirs. Des potins et des ragots y prenaient naissance, mais les sentiments n'étaient jamais bien
loin.Dans les salons on "ne frisait" pas le ridicule et au lavoir on n'assommer pas les rumeurs entre coutils inusables et les battoirs. Oui, nos médias sont gentils mais impersonnels, ils ne
visent que l'audimat sans se soucier s'ils sont compris ou non. Dans mon village, j'ai eu la chance de connaitre ces deux "monuments" que l'on aurait du inscrire au patrimoine de l'humanité. En
fait, c'est comme s'ils avaient été l'un le coeur des villageois alors que l'autre en était le poumon. Oui, des romans issus de telles réflexions ne peuvent qu'être prenant. Mais parfois, il est
difficile d'imaginer des états d'âmes lorsque l'on a pas soi même ri ou pleurer de ceux des autres. Je te souhaite une bien belle semaine, et mon amitié s'empresse de se joindre à ces modestes
lignes pour sauter par dessus l'océan et se poser en ton jardin. René



Independante:0038: 10/05/2010 10:27



les  nuits Blondes...  Marylin  etait Brune  si je me souviens bie  lolll  bisou Domi  ..



Monica15 10/05/2010 10:19



je suis passée relire mon com  car j' avais des doutes ......


 et je voit que mon clavier  m à encore joué des tours  grrr


 mille excuses   je te doit lolll


 à bientot



trublion 10/05/2010 08:47



c' est vrai que dans les salons de coiffure, on papote bon train, surtout sur le dos de celles qui viennent de partir.


Toujours passionnant de suivre les évolutions d' un esprit hors norme !


bonne journée Mimi


 gros bisous



pourquoi-pas732body, html {padding: 0px; margin: 0px;} #global{padding: 0px; margin: 0px auto; width: 1100px;} .ln {clear:both;} .cl {float:left;} .clear {clear:both;} /* modele */ #cl_0_0 {margin:0; padding:0px; width:100%;} #cl_1_0 {margin:0 10px 0 0; width:800px; padding:5px} #cl_1_1 {margin:0px; width:250px; } #cl_2_0 {width:100%; margin:15px 0 0 0 ;} .box {width:100%; 10/05/2010 08:02



Bonjour Dominique,


Voilà le type de roman que je ne lirai pas: la vie nous fait rencontrer ce type de situation et se plonger dans le malheur, pour le plaisir,  n'est pas mon style !


Mon amie travaille encore un mois et ensuite, nous profiterons de la vie...


Bonne semaine.


Gilbert



YANNAMAR 10/05/2010 07:30



Dis-moi LADOMINOCTURNE, à 5h46 tu te lèves ou tu te couche ? BISESALADOMI.



Monica15 10/05/2010 07:01



bon retour    avec un livre que je lirai volontier


 je ne l ai pas encre vu dans mes parages celui là loll  alors e parsà sa rencontre


 bises   bonne journée  kénavo Domoi


 



? 09/05/2010 18:05



  











anto. 09/05/2010 14:04



Salutè o Dumè :souvent les premiers romans sont des reussites ,ensuite il faut assurer  bonne journée bise



Souris verte 09/05/2010 12:52



Bonjour  Domi ! Encore un livre que j'aurais envie de lire d'après ta description ... si je ne tombais pas de sommeil sur les premières pages ! J'aime bien la réflexion de la maman
! Les potins de coiffeur ? je ne les entends plus .... Bisous à toi



YANNAMAR 09/05/2010 11:49



Ladomi: "le retour"... C'est maintenant, que tel l'oiseau qui nourrit ses petits, elle régurgite ce qu'elle a emmagasiné depuis une semaine.


BISALADOMINOURRICIERE.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents