Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter


Marie Laurencin de Bertrand Meyer-Stabley, Ed. Pygmalion

Publié par Dominique84 sur 23 Novembre 2011, 23:41pm

Catégories : #Mes lectures

"Ce n’est pas une histoire simple la peinture de Marie Laurencin; l’esprit grave et léger de l’artiste, sa personnalité couventine et capricieuse, son tempérament austère et libertin en font un personnage passionnant", nous précise l'auteur.

Fille d’une brodeuse et d’un député (Alfred Toulet, qui ne la reconnaîtra jamais officiellement), Marie est née un 31 octobre 1883 à Paris. C’est très jeune que la passion du dessin et de la peinture nait chez elle. Inscrite à l’Académie Humbert , elle y fera sa première riche rencontre, celle de Georges Braque encore débutant. Puis en 1906, Marie lie connaissance avec le collectionneur, marchand d’art et séducteur impénitent, Henri-Pierre Roché, futur romancier de l’autobiographique "Jules et Jim".

En 1907, encouragée par le poète Paul Fort, elle expose pour la première fois au Salon des Indépendants aux côtés du Douanier Rousseau, d’André Derain, de Picasso qui lui présente Guillaume Apollinaire. Marie a 23 ans, le poète 26, leur amour durera cinq printemps, 5 années d’amours orageuses et passionnées. Marie deviendra sa muse et lui inspirera à leur séparation, l’un des plus élégiaques poèmes du XXe siècle, "Le Pont Mirabeau".

Gaie, spirituelle, ironique, mordante, exclusive, fantasque et charmante, elle évoluera parmi les peintres et poètes initiateurs du cubisme ; sa peinture qui représente essentiellement des jeunes femmes, alanguies et silencieuses, qui fut parfois qualifiée de mièvre avec ces roses et gris délicats, est en art l’équivalent de Colette en littérature. Plus n’est besoin en 2011 de taire les amours saphiques de Marie Laurencin. « J'aime la société des femmes parce qu'elles aiment parler et qu'on n'a pas besoin de leur répondre. Ce qu'il y a d'ennuyeux avec les hommes, c'est qu'ils veulent toujours qu'on les écoute ». dit-elle. Bertrand Meyer-Stabley nous en conte ici la vie romanesque de celle qu’on appela la peintresse des « Biches », celle qui fut le grand amour du poète du Pont Mirabeau, une femme de passion. Elle est inhumée au cimetière du Père-Lachaise, selon son voeu, vêtue de blanc, une rose à la main, les lettres de Guillaume Apollinaire sur son coeur.

Commenter cet article

Philippe 02/12/2011 18:23


Une grande amoureuse qui osa aller jusqu'au bout de ses passions, la peinture était le trait d'union. Dans ce monde de peintres masculins et d'hommes de Lettres, Marie Laurencin avait su trouvé
sa place et ce n'était pas une mince affaire à l'époque. Charme désuet d'un style bien féminin où la sensualité est omniprésente. Re bises

Axel21 02/12/2011 16:12


Bonjour ma petite Domi qui m'abandonna. Marie, aux plaisirs saphiques dut préférer le souvenir d'autres plaisirs plus... académiques, puisque, très fleur bleue, elle se fit enterrer avec une rose
rouge d'amour et les lettres du poète de son coeur. Comme quoi, rien n'est jamais simple. Alors... ne m'oublie pas gros
bisous

Dominique84 02/12/2011 16:56







les cafards 30/11/2011 21:39


très interessant ! Bizzz des cafards

baïne 30/11/2011 19:09


coucou Domi


je passe te faire un petit coucou en esperant que tout va bien pour toi Bisous

Atchoum 30/11/2011 12:41


Une femme qui a remplit son contrat avec la vie ! Elle a rendu plus d'un homme heureux, et plus d'une femme aussi !


Je rentre de Norvège, le gel est déjà sérieux là bas. Espérons qu'il arrive chez toi à l'identique, juste modéré pour garder la nature intacte, mais suffisant pour  frissonner et enfin
sentir le bout de son nez rougir.  


Au plaisir DCA...

baïne 28/11/2011 19:04


coucou Domi


j'aime tout ce qui touche mon oeil de vision fait de moi une artiste dans l'âme (sourire) mais je ne suis qu'une petite rêveuse ....


Bonne soirée Domi Bisous

OUPAS 28/11/2011 08:10


BONJOUR DOMINIQUE !


 


        Merci à Pierre pour son commentaire !


 


        N'es-tu pas las de lire des apréciations béates dans le seul but de te faire plaisir !


        Ou trouves-tu méchant et impertinent de se prononcer à charge sur "tes" artistes préférés ou cités !


 






"Ce qui, probablement, fausse tout dans la vie, c'est qu'on est convaincu qu'on dit la vérité parce qu'on dit ce qu'on pense. "


(Sacha GUITRY )









Bisous Mimi !

talonaiguille46 27/11/2011 21:45


bonsoir domi... j'espère que tu vas bien.. je te souhaite une belle semaine à venir.. et t'envoie de gros bisous - claire

jo2b2 27/11/2011 07:22


bonjour DUME,merci de penser à moi ..ça va ..le temps me manque . tiens, j' ai découvert cette artiste récemment par le biais de ma fille aînée ( artiste dilettante étant diplômée en arts
plastiques) ) J' aime la personnalité de cette artiste, qui, en son temps devait porter un regard amusé sur cet essaim bourdonnant de gds artistes masculins !  ELLE naviguait aisément dans
ce milieu foisonnant de grands poètes , écrivains , peintres ..l' ayant propulsée en avant , elle , la"  DAME DU CUBISME "je la trouve originale, pétillante, à l' inverse de ses femmes,
languissantes, néanmoins gracieuses , féminines à souhait .. qu' elle peint. JOE DASSIN l' a popularisée dans " l' été indien" .ET que dire du chef d' œuvre écrit par G. A .SOUS LE PONT MIRABEAU
"immortalisant leur amour chaotique passé..ce pont emblématique où l' eau s' écoule comme le temps qui fuit, emportant l' amour mort ...il écrira à une amie :" que c' est une chanson triste de
cette longue liaison brisée " ... UNE femme passionnée, qui a pleinement participé à cette période intensément fertile, de la modernité artistique en tout genre . bonne journée , DUME, bises et à
bientôt .JO .

tite marseillaise 26/11/2011 10:35


Bonjour, Domi, ben alors que deviens-tu ? Il me tarde d'avoir des nouvelles de ma litteraire qui est plongé dans ses livres, hi ! hi !, elle arrive même à faire lire sa Noon ! lol ! Je passais te
souhaiter un bon week-end, sois sage, hi ! hi ! Gros gros bisous, ta tite marseillaise.

musicolyre 25/11/2011 23:36


A bientôt peut_être "Mimiamie".BBises

EasyDoor 25/11/2011 22:28


Merci pour la pommade
ça adoucit les blessures du cœur. C'est vrai que pour essayer de gagner le concours des Blogs Awards, j'ai mis les bouchées doubles pour faire des articles. Je n'ai pas gagnée mais c'est des
encouragements comme le tien qui me donne l'envie de continuer à faire toujours mieux.

Anne 25/11/2011 21:30


Coucou Domi !! J'aime le diapo que tu as fait de cet artiste peintre ! Je ne la connaissais pas évidemment puisque je suis complètement inculte en matière pictural ! Mon maître est maintenant
Fanfan dans ce domaine !!!! Ah j'apprend beaucoup avec vous deux ! Ta chronique me donne envie de lire ce livre car la vie de cette dame semble très riche ! Merci à toi et des bisous et bon WE

trublion 25/11/2011 15:44


je me demande si la vie de cette femme  n' est pas plus intéressante que sa peinture !


Mais bon, j' ai bien aimé réécouter érik Satie


 bonne fin de semaine Mimi


 gros bisous

kinou31-36:0059: 25/11/2011 14:27


Bonjour ma Mimi. Les femmes peintres célèbres sont assez rare alors, c'est bien d'en mettre une en valeur. J'aime assez...surtout les couleurs. Bonne journée. Bisous. @+

amazone 24/11/2011 19:34


passion et talent conjugués tout ce qu'il faut pour un personnage d'exception ! j'ai adoré! love  la plume

day_lys 24/11/2011 18:53


Très belle réalisation dominique, j'adore en plus ce peintre, c'est d'une douceur et d'une force à la fois. Tu as admirablement retranscrit sa personnalité, bravo, c'est toujours agréable de
venir chez toi. Quant à moi je suis tombée un peu dans un humour pas toujours de bon goût mais j'avais envie de m'amuser..... je te souhaite une bonne soirée, bisous bisous.



OUPAS 24/11/2011 15:17


BONJOUR MIMI !


 


        J'adore le "Le Pont Mirabeau" et, en general, Apollinaire !....Mais je ne savais pas que c'était pour Marie Laurencin !


        Quand à l'oeuvre de Marie Laurencin, entre Gauguin et Degas (en plus mal) annonçant Picasso, ce n'est vraiment pas ma tasse de
thé.................. Berthe Morisot ou Marie Cassat faisaient beaucoup mieux à la même époque et je pense que Marie Laurencin avait d'autres charmes que sa peinture pour plaire aux
critiques.


        Les valeurs actuelles ?.......Il y a des collectionneurs qui ne savent même pas ce qu'ils ont en "cave"et qui spéculent avec d'autres acheteurs
tout aussi incompétants en art !


       Mais après tout, la lecture de ce livre peut être intéressante !


 


Bisous Mimi !

fanfanchatblanc 24/11/2011 12:59


Marie Laurencin méritait bien un livre... Merci pour l'accompagnement musical et l'animation très réussie. Suis heureuse de lui avoir consacré en son temps une vidéo. Bisous ma Mimi. J'espère que
tu vas bien.


http://www.youtube.com/watch?v=5a0_G1b8sTY


 

Véropnique-61 24/11/2011 09:23


Merci pour cet article car mon inculture en peinture est telle que je ne connaissais Marie Laurencin qu'à travers une chanson de Joe Dassin, l'été indien ou il parle justement d'une
aquarelle de Marie Laurencin .... mais je n'en ai vue aucune, alors là au moins tu me permet au moins d'être un peu moins "sotte" en peinture, merci, à bientôt Domi, bises.





 

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents