Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter


Pourquoi lire ? Charles Dantzig - Ed. Grasset

Publié par Dominique84 sur 3 Janvier 2011, 00:05am

Catégories : #Mes lectures

 

Photobucket

 

L'utilité est une mesure du bien-être ou de la satisfaction obtenue par la consommation, ou du moins l'obtention, d'un bien ou d'un service. Elle est liée à la notion de besoin. (wiki)
Pourquoi alors se poser la question de savoir à quoi ça sert de lire ?
La lecture permet à certains de découvrir de nouveaux mondes, à cultiver leur imagination, à développer leur imaginaire, à s'instruire...
Charles Dantzig, quant à lui donne une définition très particulière de la notion d'utilité de la lecture. Lisez plutôt cet extrait tiré de son dernier essai "Pourquoi lire" paru chez Grasset.

"la lecture n’est pas contre la vie. Elle est la vie... Elle maintient, dans l’utilitarisme du monde, du détachement en faveur de la pensée. Lire ne sert à rien. C’est pour cela que c’est une grande chose. Nous lisons parce que ça ne sert à rien. »

 

Est-ce grave Doc', si certains s'échappent du quotidien,

un livre à la main ?
Non, non, la lecture ne rend pas sourd ....!!!
Et au fait ,
Est-il utile de toujours chercher l'utilité en toute chose ?

 

 

 

 

 

Commenter cet article

denis 08/01/2011 21:31



Dnatzig est un grand érudit passionné par les livres



Dominique84 09/01/2011 23:36



Un dandy, dit-on.... !



Din 05/01/2011 23:14



La lecture est une promesse de bonheur, parce que pour lire, il faut avoir envie de lire, l'envie est toujours une promesse de bonheur à partir du moment, où cette envie est assouvie. Chercher
l'utilité dans toute chose, comme tu l'écris, est une idée saugrenue car il serait prétentieux de croire que les pauvres petites choses que nous sommes sont utiles à l'univers. La notion
d'utilité cache en filigrame un sens de propérité, ce qui est utile accroit toujours un état, quel qu'il soit. Je ne peux toutefois sourire de ton idée d'avoir mêlé sensualité et lecture avec
caresses et frissons, en ce sens voui, la lecture est utile, qu'importe le frisson pouvu qu'il y ait la déesse !



orroz 05/01/2011 14:39



A chacun son rythme pour découvrir la lecture. C'est le privilège de l'apprentissage, de l'instruction, de la connaissance, et que sais-je
encore?
Nous avons du boulot sur la planche, car moi par exemple j'ai encore du mal à comprendre le psycho-planeur de ma belle soeur, hihihihi.  Tu sais bien
ptainnnng, la sociologie politique ,,, la psychologie de la violence politique... ça me bouffe les neurones ces chercheurs qui ne trouvent rien, jamais, pffffffff...



Dominique84 05/01/2011 14:47



Non, je ne sais pas.... le planeur ça ok, c'est la psychologie qui me fait défaut...!



dalinele 05/01/2011 13:47



pas sûre de bien comprendre finement cette citation; pour moi, il y a des tas de façons et de raisons de lire... pour l'utilité, on peut toujours discuter de la définition, en
fait, , je m'en fiche un peu. moi j'ai besoin de lire, parfois beaucoup, parfois peu... ça me fait du bien, ça
m'instruit, ça me distrait... bof : CA ME PLAIT!!! voilà tout. bonnes pages!



Dominique alias Anoucha 05/01/2011 13:34



Merci de ton passage et de tes voeux. Belle et Joyeuse Année à toi! Bonnes lectures!


Impossible pour moi de philosopher sur l'utilité ou non de la lecture...elle m'est indispensable! Quel bonheur de se plonger dans un bouquin, pas besoin de maillot de bain!Hihi!


@mitiés A+



orroz 04/01/2011 18:59



Je reviens diantre, car à force de faire le pitre, le
futile humoristique l'emporte sur le futile sérieux.  Et bon sang, que j'aime ça quand ça vaut son jus…


La véritable question n'est pas simplement de savoir
si lire est utile où pas.


 Je vois
ça comme une affirmation, et qui doit  être du genre:


 "Pourquoi écrire est utile, sinon pour que la multitude puisse lire ce qu'on ne peut exprimer autrement."


Vite fait sur le gaz,  je pense que cette façon d'aborder le sujet est également existentielle…  


Il n'y a pas d'autres façons que d'écrire et/ou lire
pour faire partager la vie de l'esprit, de l'état d'esprit, des émotions…


La connaissance de soi, des autres, de ce qui est,
passe par 2 choses: l'expression et le ressenti.


L'expression qui est souvent graphique (aussi
artistique !), peu importe; permet de mettre des contenants (les mots…) ayant un contenu (le sens des mots et l'émotion qu'on veut y mettre selon les entrelacs dans les
phrases…).


Vient ensuite le ressenti au travers de ce qu'on peut
lire des autres (les mots), ces contenants qui n'ont pas forcément le même contenu pour le lecteur.


C'est vrai que ça ne sert à rien d'écrire et/où de
lire, mais c'est une grande chose futile essentielle.


Même la vie se crée autour du décryptage de l'ADN. Il
y a bien là une intention (clin d'œil !) de passer à la postérité, hihihi. Et ensuite de se servir de ce qui est écrit dans les chromosomes, pour poursuivre sur le chemin de la vie en se servant
de cette base pour évoluer, damned…


Bon, je ne vais pas en faire un roman, pffffff…
 Il y a moultes façons d'aborder le blème, mais ce n'est pas de la rigolade ce truc, on ne badine pas avec la lecture, naaaaaaaaaaaa,,,,, et
l'écriture, re-naaaaaaaaaa…


.


Tiens d'ailleurs, en ce moment je prends moult (pour
les puristes de l'adverbe, et vlan…) plaisirs à lire un bouquin acheté par hasard (ben ouais, il parle de Jean Genêt).


Je m'en tartine les Z'oeils et l'esprit. C'est
fluide, élégant, séduisant, instructif, miam-miam !!!


C'est : "Jean Genet, menteur sublime" de Tahar Ben Jelloun


.


Je n'ai
pas cherché l'utilité de cette lecture, je l'ai trouvée… Et vlan!



Dominique84 04/01/2011 23:23



Capter "l'intention" du contenu n'est pas toujours chose facile, il ne suffit pas de lire pour comprendre. La compréhension passe par plusieurs stades du vécu,  les émotions passées
imprègnent irrémédiablement les mots bien au-delà de leur signification. Il en ressort une aptitude quasi-réactionnelle prompte à décrypter et ainsi partager, non dans le sens de diffuser, mais
d'agréer. La clé des codifications est alors histoire de "reconnaissance" émotionnelle et c'est en cela que "niche" l'utilité... et sans les puces, sivouplé !!!


Tu résumes tout... dans cette phrase que je recopie pour le plaisir de l'avoir écrite au moins une fois " Je n'ai pas cherché l'utilité de cette lecture, je l'ai trouvée" , je passe sur le "et
vlan" hihih



kinou31-36:0059: 04/01/2011 15:32



Bonjour ma Mimi. Et bien, en voilà une drôle de question. Lire, c'est se détendre, se cultiver ou s'instruire, rêver, s'amuser, s'occuper ou bien s'endormir... Tout cela dans le désordre mais,
chacun en  fait ce qu'il veut. M'enfiiiinnnn !!! lol !! Passe une bonne journée. Bisous. @+



orroz 04/01/2011 12:37



L'utile est dans le futile sinon c'est une corvée.


Quand les autres  parlent de moi, ils disent; "il lit", donc je dors... Pffffffff


 



Dominique84 04/01/2011 19:00



Dormir est utile, serait-ce alors à ranger dans la catégorie futile ou corvée ? tout dépend avec qui....



OUPAS 04/01/2011 11:22



BONJOUR MIMI !


Bon ! D'abord mes meilleurs voeux de bonheur et sante pour 2011 !


La lecture est inutile ?....Je ne dirais pas çà ! Elle n'est pas innocente !.....Tout ce que nos sens enregistrent, sert à notre personnalité !


Pour  les livres, ce sont la puissance et l'incidence de certains écrits qui ont forgé les peuples. Beaucoup de livres "sulfureux" ont été censurés par des autorités politiques
ou religieuses ( les exemples sont nombreux).


C'est comme certaines substances addictives, çà va du chocolat à l'héroine !


Ce qui est dangereux, pour moi, c'est que certains "consommateurs" de fictions séraphique ou diabolique, construiisent leur vie et leurs rapports humains à l'aide de ces "briques", à
des lieues de la réalité !


La preuve ? Il suffit d'analyser le "front" actuel entre l'intégrisme religieux et L'angelismes de nos démocraties, tous deux gros consommateurs de fiction !


Mais ce n'est QUE mon avis !


Bisous Mimi !



Marin 04/01/2011 09:16



AVANT





MAINTENANT





DEMAIN





APRES






musicolyre 03/01/2011 21:36



Bonne année"Mimicousine"Moi j'ai un addiction à la musique et je ne veux pas me faire soigner.Toi c'est à la lecture.Chacun essaie de s'échapper à sa manière.BBises



joo495 03/01/2011 20:32



c'est selon le lecteur: de son appétit!!!!cette autre nourriture s' apparente ( métaphore )aux plats cuisinés du monde entier....: chacun y trouve ses goûts !!!!! une magie qui nous extrait de
nous même, nous transportant dans d' autres univers....avec la faculté de susciter une infinités d' émotions....sans cesse renouvelées!!!!!!!!pour moi c' est une sorte de panacée..( tout dépend
du livre!!!!!) bises à  bientôt +



Ydel 03/01/2011 20:13



oui , bien résumé !



orange bleue ou maudh 03/01/2011 20:09







baïne 03/01/2011 19:48



coucou domi


je ne sais pas si je vais lire en 2011 mais rêvasser ça c'est sur et là je deviens complétement sourde mais j'adore je comprends la gravité de mon cas (je ne veux pas devenir une adulte
je préfére le monde des plus petits (rire)


bonne soirée bisous



day_lys 03/01/2011 17:56



bonsoir mimi, pour ma part je ne suis pas tout à fait d'accord, je trouve que la lecture sert au contraire, à tellement de choses, qu'il serait difficile de les énumérer. Suivant notre état moral
elle agit différemment. Mais le  principal c'est de lire !!! (rire). Je te souhaite une bonne soirée, gros bisous.






Rina Guilbaux 03/01/2011 17:32



lire  the Plume c'est le plus grand des bonheurs  utile inutile peu importe en effet pourvu que cela nous corrresponde ! et moi je me damnerais pour un bon livre !!!!!



ANTO' 03/01/2011 16:02



Encore faut il savoir lire ,au train ou ça va dans 30 ans plus personne ne saura lire ,à l'école on apprendra seulement à compter et à tchatcher !


bonne soirée àabise



MARINAMIE 03/01/2011 14:49



oui, je suis bien d'accord avec toi, mais pas avec Dantzig,lol, bises



MARINAMIE 03/01/2011 14:11



bonjour mimi, ouh là, suis pas du tout d'accord, pour moi, lire m'a toujours apporté énormément, l'évasion, et aussi le savoir que l'école ne distillait pas de la même façon, je te souhaite une
très bonne année 2011 également, bises



Dominique84 03/01/2011 14:21



mais c'est ce que j'affirme Marinamie, tu penses bien que je ne pourrais pas dire le contraire, les livres font partie inhérente de ma vie. Gros bisous Marinamie et bonne lecture !



Vagalit 03/01/2011 11:25



Bonjour ma Mimi et encore tous mes voeux pour 2011 ♥♥♥ Dans son livre Charles Dantzig écrit que lire est un moment de gratuité dans des sociétés utilitaires, une révérence à l'esprit dans une
humanité qui ne baisse généralement le font que devant la force. On lit, je lis pour entrer au pays des fées ‼ et les fées à quoi ça sert dans la vie... A nous protéger . les autres qui ont
abandonné la lecture au profit de la réussite, ne l'obtiennent habituellement pas et en sortent fracassés ! Il est pire encore de l'obtenir ; on en sort amer. Pendant ce temps, les lecteurs ont
enrichi leur intelligence et enchanté leurs émotions . C'est proprement immoral, la lecture ..bah !  Je n'ai fait que recopier ce que j'ai sous les yeux ..un cadeau de noël subtil et
singulier - après cette lecture, j'entamerai  405 pages sur la vie de Napoléon , et ensuite l'entrevue de Saint-Cloud par Harold Cobert , je ne vais pas tout te citer, car  j'en ai pour
tout une année , c'est  totalement  immoral . hi hi ..


Bonne journée ma Cigale, le soleil ☼ est au rendez-vous en ce début d'année, je vais en profiter pour entretenir mes mollets et éliminer les toxines accumulées ces derniers jours . de gros bisous
bien doux .



Monica - qui aime la mer ...l 03/01/2011 11:24



lire  ........ l évasion


 l 'imagination


 le réve  , et à notre rhyme 


 j aime  imaginer  à ma guise  moi


 bises  Domi   .à kénavo



Marin 03/01/2011 10:10



Parce que le bateau livre l'ivresse. A quoi servirait de se bourrer la gueule à baiser si dans les moments creux, justement pas ceux des reins, y avait pas un truc pour odrer tout ça comme le
rêve et le cerveau ! Alors oui baisons, bourrons nous la guele de l'alcool et de la vie et l'aRt est là pour nous foutre les coups de pieds au cul nécessaire à  recommenr et à finir à
l'éternel comme un méchant récidiviste échangiste d'atomes pusique ils ne cessent de mourrir, faut bien le rempalcer pour ne pas crever. ET Domi meic pour ton newyears punkrock, j'ai adoré. Ici,
on Bloavez mad. Kisses Domie née, an moins, Pontesse of the Brige.



michel 003 03/01/2011 09:04



" />


bonjour dominique    j'espere que tout va bien merci pour ton passage et tes voeux/ re bonne année 2011 a toi et ta famille..  le temps et toujour mauvais ciel
couvert  et frais je te souhaite un bon et beau debut de semaine a bientôt  bises amicales michel003



trublion 03/01/2011 07:21



en tout cas, chacun peut se retrouver dans un livre, où y trouver son plaisir, qu' il peut à loisir renouveler.


 bonne journée Mimi


 gros bisous



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents