Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter


Proust/Joyce - une rencontre au sommet

Publié par Dominique84 sur 9 Août 2010, 22:14pm

Catégories : #Mes lectures

 

Commenter cet article

martine 13/08/2010 07:45



Bonjour, ma bien chère Mimi, me voici, pour te dire que tu ne pourras plus me déposer un commentaire, j'ai du limité à seulement mes amis de sky, pour ne pas êre embêttée par les autres.
Par contre soit, tu me mets un commentaire dans ta rubrique commentaire, soit, nous pouvons nous communiquer par mail perso. Je te dirais pour moi, le jour j c'est aujourd'hui, je te souhaite un
bien bon vendredi treize, puis un bon week-end, à bientôt, ta tendre tinon pour son avignonaise préférée.



Dominique84 13/08/2010 08:05



Bon courage ma Tinon... je vais penser très fort à toi, en espérant que cette consultation te soulage et que tu guérisses bien vite. Je t'embrasse, MIMI



Yannamar 12/08/2010 19:02



Ne m'apelle pas Lock, appelle moi par mon prénom........................... : Ness !



Dominique84 12/08/2010 19:04



hihi.. oui.. mais tu n'es pas un monstre ! gros bisous Eliot



Yannamar 12/08/2010 17:07



Meme en lisant l'article on entend la musique chiante, genre Ravy Shankar.... pour entendre "ta déclaration", c'est comme les
antibiotiques...... pas automatique.



Yannamar 12/08/2010 14:45



J'ai lu le titre du lecteur deezer (que l'on n'entend pas) associé à l'article, élémentaire ma chère....  



Dominique84 12/08/2010 14:53



ah mon cher Lock.... rien ne t'échappe ! mais tu aurais dû enlever tes boules Quiès, tu aurais entendu la chanson en lisant l'article.. mais trop absorbé par la lecture sans doute !!! hihi



Yannamar 12/08/2010 10:36



Je n'avais pas vu hier, que tu as rencontré l'homme de ta vie... c'est pour ça que tu ne bosses plus ? BISALADOMIKAPLULETEMPS.



Dominique84 12/08/2010 13:19



Alors,


1, l'un n'empêche pas l'autre..


et


2, où as-tu vu cela ? hihi merci de l'apprendre ! bisous Yann



MARINAMIE 12/08/2010 09:21



bonjour domi, pas facile d'accepter certaines choses c'est sûr, ilfaut une sacrée dose de philosophie, bonne journée, bises



Kliklak 11/08/2010 21:59



c'est aussi ce qui fait la magie des rencontres...finalement on ne sait jamais vraiment ce qui fait que ça fonctionne...ou pas... un peu comme sur les blogs d'ailleurs...parfois j'ai cherché des
contacts avec des gens que je sentais proche de mon univers...et pourtant, ce ne sont pas mes plus belles rencontres...


le hasard a su m'amener vers des échanges bien plus passionnants...


 


bizbizou



Monica15.... comme un poisson dans l 'eau 10/08/2010 19:44



les imprévus sont souvent sublimes ......


 et y à pas à dire laisse  des traces ..


 


 bonne soirée à toi 


bises  kénavo



cactus27 10/08/2010 16:33



Coucou ma Domi, enfin en vacances .... on ne fait plus rien, sinon manger .... Un peu inquiet pour mon jardin, mais il faut savoir lâcher prise de temps en temps ...


bonne journée, A+



kinou31-36 :0059: 10/08/2010 16:23



"furent de courte durée". Je ne prends pas de vacances mais, mon cerveau a dû en décider autrement. MDR !!!



kinou31-36 :0059: 10/08/2010 16:21



Bonjour ma Mimi. Et bien, ces vacances firent de courte durée !!!


L'imprévu, tout comme la rencontre ressemblent à une pochette surprise. Bonne ou mauvaise, le tout est de savoir l'apprécier ou de s'en dépétrer. Dommage que ces 2 là n'aient rien eu à se
dire...Bon après-midi. Bisous. @+



F 10/08/2010 16:20



J'avais oublié d'ajouter à mon precédent message, qu'après la rencontre, il y a les retrouvailles.. mais là aussi, il faut une disponibilité de sentiment (et non d'accueil, c'est vague ce que tu
écris)



F 10/08/2010 14:37



Un quartier, c'est déjà pas mal,,, et je vais devoir m'en satisfaire (réf à ta réponse)..


moi c'est le moment que je préfère, le moment de la rencontre; moment magique où tout se passe, l'après est plus conventionnel, lassant parfois... mais tu me connais, je coupe avant de me lasser
! le problème. c'est que toi.. bref !


tu dois être sur  les starting-blocks, la rentrée littéraire s'annonce riche encore cette année, j'ai hâte de lire ta sélection.. à quand ?



Tinon 10/08/2010 13:55



Bonjour, ma bien chère Mimi, quel plaisir de te lire, cela m'a faite très très plaisir. Tu as donc repris
tes habitudes et ton train train, ainsi que ta bonne lecture. Tien, tu as le bonjour, de notre amie de lyon, mjyanchou, elle m'a téléphonnée hier soir, j'étais contente et m'a dit envoie lui le
bonjour, mais nous ne pourrons pas la retrouver pendant un bon long moment, il faut qu'ils remettent les lignes extérieures en place, l'orage a tout détruit et là, elle n'a que son portable même
plus sa ligne téléhonique. Sinon, pour moi, bientôt, le jour j, vendredi en fin de matinée, mais d'ore et déjà, un médecin qui est venu me rendre visite de ma connaissance a pu me déceler que
j'aie un ulcère à ma jambe, maintenant faut voir le niveau et qu'elle technique de soins je vais avoir en premier lieu, des pansements et un bon cicatrisant et si malgré ça ça ne donne rien
faudra que j'ai recours a une petite intervention, qui consiste à faire une incision et à me faire un pontage en espérant que ça puisse réussir, car si j'ai eu ça la cause c'est mon diabète qui a
rongé à cet endroit là. Je te souhaite un bon mardi après-midi, pour ce soir passe une bonne soirée, une bonne nuit. Je te fais de très très gros bisous, ta tite tinon pour son avignonaise
préférée.


Tien, une banana bird ! lol !



Akina 10/08/2010 12:12



La rencontre est un hasard ... La dégustation d'un poisson savoureux dont on arrive vite à la queue ! Merci Domi pour le zozottement chez moi ... Je prépare une histoire cool cool  à
déguster ou non ! Ta liberté ! surprise  ! Bizottes croustillantes... te casses pas les dents !



Dominique84 10/08/2010 12:32



l n’y a pas de hasard... il n’y a que des rendez-vous qu’on ne sait pas lire.



Véronique-61 10/08/2010 10:57



Ravie de pouvoir de nouveau te lire. J'espére que les vacances ont été profitables et que tu en as bien profité.  J'adore Diane Dufresne et c'est donc une bonne surprise de
l'entendre quand je suis arrivée chez toi ... mais l'histoire ne dit pas si tu l'as rencontré pendant les vacances, l'homme de ta vie !  Mdr . Je t'embrasse, à très vite.


















Dominique84 10/08/2010 11:43



hihi,,,, on n'est jamais sûr de rien !!!



ADSTRAT 10/08/2010 10:31



Encore faut-il que nous ayons le choix face à l'imprévu... Si c'est le cas, alors tout peut arriver: la joie, le plaisir comme la peine ou la déception. Mais en tout état de cause, il faut
prendre le risque d'être disponible. Car se fermer ou refuser l'ouverture, c'est la certitude de ne pas savoir. Bises



trublion 10/08/2010 09:04



je dirai que l' autre, est forcément un inconnu, et qu 'il faut vouloir le découvrir, en commençant par s' ouvrir soi même !


un grand voyageur notre Joyce, amoureux des mots, et peut être lui aussi à la recherche du temps perdu.


Bonne journée Mimi


gros bisous



Dominique84 10/08/2010 09:18



superbe...!



OUPAS 10/08/2010 08:57



BONJOUR MIMI !


    Je ne sais pas si Joyce a toujours écrit en Anglais ou, comme il en était capable, en français !


    Le fait que leur conversation de 1922 fût banale, ce n'est pas étonnant, les "maîtres", et c'est vrai pour les scientifiques, n'étalent jamais leur
culture.


    "...La culture, c'est comme la confiture, moins on en a, plus on l'étale !..."


    Tu vois, quand tu fais intervenir Alain Badiou, en 8 lignes, tu as dit "convivialité " ! Pour moi ces " beaux parleurs " ne se résument qu'à çà ! Si les individus comme
moi étaient plus nombreux, c'est bonimenteurs mourraient de faim et le monde ne changerait pas !


    Mais ce n'est que mon avis !


Bisous Mimi !



YANNAMAR 10/08/2010 07:14



Very serious today ! L'interprétation de la situation décrite sonne comme un règlement de comptes...  un message subliminal adressé à quelqu'un.


Bien sûr que je mets de l'eau dans le Ricard ...... et de la glace ! A noter que le frigo américain est très commode pour se servir cette potion, puisqu'il y a cote à cote le distributeur de
glace et d'eau fraîche, dommage que les ricains n'aiment pas les plantes, ils auraient aussi intégré le distributeur de RICARD .


                                         
BISALADOMIHIC-ANEPACONFONDREHAVEKDOMIK.


 



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents