Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter © Copyright 2012-2020 Tous droits réservés


Saveur aillée du vendredi

Publié par Dominique84 sur 29 Mars 2013, 17:26pm

Catégories : #La Provence de Domi

Gadagne

Frédéric Mistral, fondateur en 1876 du félibrige au château de Fonségugne à Chateauneuf de Gadagne, créa en 1869 une revue qu'il nomma l'aïoli. Grand défenseur des traditions provençales, il racontait de cette recette qu'elle concentre dans son essence la chaleur, la force, l'allégresse du soleil de Provence.

A noter une petite anecdote à propos de l'ingrédient principal de cette recette. A la fin du XIX siècle dans les différentes halles de villages, chaque corporation se distinguait par une tenue vestimentaire particulière dont la tenue des marchands d'ails qui est devenue plus tard le chandail.

 L'aïoli, n'est pas seulement une sauce, mais aussi un repas complet, maigre et bouilli, un repas du vendredi comme on dit chez nous.

Ingrédients pour quatre personnes : 3 ou 4 beaux filets de morue salée.1 ou 2 pommes de terre en robe des champs par personne.500g de carottes entières, épluchées.1 ou 2 petits choux fleurs.500g de courgettes dans leur peau.2 betteraves rouges.500g de haricots verts.500g de coeurs d'artichauts.4 Oeufs. Sans oublier les bulots. Du laurier.

Faire tremper une journée entière, en changeant l'eau au moins 5 fois. Au terme de ce dessalage, la pocher dans une marmite d'eau frémissante pendant 20 bonnes minutes avec une feuille de laurier, attention à ne surtout pas la faire bouillir, ça la rendrait élastique et caoutchouteuse. Si vous avez choisi l'option escargots, nettoyez les puis faites les cuire dans une marmite remplie d'eau en veillant à ce que le niveau de l'eau dépasse de 10 à 15 cm celui des escargots, ajouter le thym, le laurier, le fenouil, un bout d'écorce d'orange, quelques grains de poivre et deux cuillères à soupe de gros sel. Faites les bouillir pendant 45 minutes (à petite ébullition) puis réserver. N'oubliez pas les oeufs durs (un par personne) que l'on servira écaillés. Dans un grand mortier en bois ou en marbre, et avec un pilon en bois de préférence, écrasez les gousses d'ail crues pour les réduire en pâte lisse, ajoutez une pomme de terre cuite, mais froide, une pincée de sel et un jaune d'oeuf dans le mortier. Monter ensuite l'aïoli avec de l'huile d'olive.

C'est bien sûr un plat vivifiant qui s'accommode d'un bon vin rouge des côtes de Provence, celui des coteaux de Chateauneuf de Gadagne par exemple.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marin à terre 25/05/2013 07:27


Mireio, Mireio, mireio !!!!! mais


Lou Tresor dóu Felibrige


Voilà sa langue de troubadour.


Qu on a coupée ....



Dominique84 30/05/2013 09:37



peut-être à cause de l'haleine aillée... ! 



day_lys 07/04/2013 20:22


Bonsoir ma belle, est-ce vrai cette anecdote du chandail, ? je ne connaissais pas. génial j'ai appris quelque chose ce soir. Super ton article, j'adore l'aïoli. Tiens ça me donne envie d'en
manger une !!!! J'espère que tu vas bien. Je te souhaite une bonne semaine, bisous.



Véronique-61 07/04/2013 18:53


MIAM   MIAM    MIAM ... bon pas pour ce soir sûrement trop copieux ... un midi oui mais après je crains pour mon haleine ! 


Alors finalement pas MIAM   MIAM   MIAM

Bob rodrigues 04/04/2013 12:43


Puisque l'alsace est pourrie depuis de longs mois, si ce n'est des années. Sachant qu'à partir de deux ça fait plusieurs, et que le soleil nous manque à tous. Je vais convaincre les loustics de
nous installer sous cette latitude. Allez hop, aïoli à volonté ! Et paf... 

Bob Rodrigues 04/04/2013 10:41


Et ce petit restau en bas de la fontaine, et ce promontoire balayé par le mistral, d'ou on voit le ventoux, et les vignes plantées sur ces gros galets roulés par le rhone... Et, et , et toutes
ces ruelles étroites, et ce chemin de C..... Et ce ciel bleu ! Cap au sud...

joo495 02/04/2013 20:22


 bonsoir MIMIE, à peu de choses près , ce plat revient souvent dans nos assiettes: nous aimons la morue et je la prépare de différentes façons .. pour ce vendredi saint ce fut donc de la
morue pochée? accompagnée d' une macédoine de bons légumes et... cette aÏOLI que nous adorons et que je fais régulièrement .; quant aux escargots ( les petits gris renommés d' ici) : trop
fastidieux à préparer . ici? on les enferme pendant 5à 6 jours pour les vider de leur bave . puis une longue préparation suit ...pour cela une tante , émérite en la matière les faits , et ils
attérissent dans nos assiettes    , tout chauds tout cuits :  nous les dégustons en pensant aux romains qui se délectaient déjà aux temps ..jadis .  IL FAIT ENCORE FROID :
vent , pluie , le printemps est bien timide? mais ..il se manifeste tout de même . bonne soirée ,DUME, et grosses bises .à+JO

musicolyre 01/04/2013 22:56


Bonsoir "Mimiamie" j'ai horreur de ce plat car j'ai une phobie de l'odeur de l'ail.BBises

kinou31-36:0059: 30/03/2013 15:45


Bonjour ma Mimi. Bien appétissant mais, Pâques oblige, ce sera du pâté berrichon au menu de dimanche et, quelques oeufs..au chocolat. Passe un bon week-end de Pâques. Bisous. @+

anne6329 30/03/2013 13:58


Wouah c'est compliqué !!!! Mon problème c'est trouver la robe dans les champs ! J'y vas d'ce pas !!!! Joli village ! Bises Domi

fanfanchatblanc 30/03/2013 02:52


L'aöli ce n'est pas mon truc.. mais que tes photos sont belles ma Mimi


Je t'embrasse fort...

bob rodrigues 30/03/2013 00:11


Les lignes de fuites de la fontaines sont bizarres ... Pas une fuite, les perspectives... Et paf...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents