Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter © Copyright 2012-2020 Tous droits réservés


Brève apologie de l'éloignement conjugal

Publié par Dominique84 sur 4 Juillet 2010, 22:10pm

Catégories : #Mes lectures

Ce livre sort des sentiers battus, il remet en cause l’union conjugale,

le besoin de proximité et de cohabitation d’un couple

pour son plein épanouissement.

  C'est le pari de ce faux traité de la vie "acommune",

une longue lettre d'amour d’un homme qui s’adresse à son amante.

Il lui crie son amour et combien il se sent proche d’elle,

même s’il vit à des centaines de kilomètres d'elle.

Tous deux vivent une formidable histoire d’amour, un amour fusionnel absolu.

 

Car, si le mariage et la cohabitation peuvent être source de frustration et de concessions, l’éloignement  offre liberté et assouvissement impudique de tous les désirs.  

 

« J'ai besoin d'être séparé de toi par un désir qu'il m'est impossible d'assouvir d'un claquement de doigts. Tu ne peux pas m'être plus proche qu'en restant ma première destination. ».

 

 

 

 

Commenter cet article

orroz 06/07/2010 14:39



With pffffffffff and maouuuuuu, it is completed.


Héééééééé, j'ai horreur de l'anglais, hihihii, d'ailleurs je ne le parle pas.


Ils n'ont même pas réussi à me faire dire une phrase qui tienne la route, en 10 ans... Un record en matière d'obstination à ne pas apprendre. Je me suis
tjrs accroché au reste. Putaiiiinnnnggggg, heureusement, hihihihi. 



Dominique84 06/07/2010 19:36



je réitère....


MIIIIII AAAAA OUUUU



orroz 06/07/2010 12:29



Ohhhhhhhhhhhhhhh, white whith ch'tiottes flowers ? or white pur lin gratouille miel ?



Dominique84 06/07/2010 13:17



HIHIHIHI.... et pfffff !!!!


MIAOUUUUUUUU MIAOU.......



tinon 05/07/2010 21:42



Bonsoir, ma bien chère Mimi, mon avignonaise préférée, je te vois bien plonger, pas dans l'eau, hiii !
quoique avec cette chaleur, là, dans des bons livres et dont tu dois en prendre passion, et t'y retrouver peut-être ou bien de rentrer dans un personnage. Je passais te souhaiter une bien bonne
semaine. Là, une bien bonne soirée, une bonne nuit. Mes amitiés, je t'embrasse, ta marseillaise, tinon.






Sandisa 05/07/2010 18:32



Pour durer peut-être vaut-il mieux faire lit commun de temps en temps mais casseroles séparées !!! lol



Blondie..la fourmi 05/07/2010 18:20



C'est un livre à lire avant de se fâcher à mort avec son conjoint ? ...lol..


Tout comme pour les couleurs, il y a des styles qui se marient mieux ensemble que d'autres , pfff ..la relation amoureuse est véritablement un phénomène complexe ! foi de fourmi.


 pour décider personnellement de son propre sort , je pense que la liberté est un devoir Na ! d'ailleurs la loi fondamentale du paradoxe dit que, lorsque le besoin de fusion est satisfait,
le besoin d'autonomie augmente ..et puis s'éloigner permet de tester si notre conjoint nous manque ou pas et vice-versa , c'est par l'absence que l'on s'en rend vraiment compte , et lorsque les
liens sont solides et sincères, ils se renouent quoi qu'il arrive ..c'est du vécu ça ma pt'tite demoiselle ...mdr...


Très bonne soirée ma Mimi , je t'embrasse bien fort .



Djemaa Pascal 05/07/2010 16:33



Bonne semaine ! Pascal



orroz 05/07/2010 15:51



Je reviens faire pouf-pouf,,, suis malade du tapotage...


J'déconne... J'ai oublié de te dire bonjour et de te balancer une fricassée de musieaux,,,, alors coucou et muaaaaaaaaaah...


Je pars à la pêche aux écrevisses,,, sans dèc... Nouveaux horaires de clavicule...



orroz 05/07/2010 15:45



Certains sont fait pour une vie fusionnelle et un amour exclusif et passionnel, d'autres
vivent individuellement et ne partagent que les bons moments. Il n'y a pas de règles !


Et alors !!! La véritable liberté du cœur est celle qu'on peut appliquer à sa vie au
travers de ses sentiments. Peu importe comment on conçoit la chose, si chacun y trouve son compte...


Mais bon, ce ne sont que des généralités. Je préfère et de loin, m'engager sur une
réflexion purement personnelle...


.


Je ne suis pas de ceux qui supportent la vie commune, et c'est pour l'avoir testée que
je suis amené à la détester. Je ne trouve rien de gratifiant ou de jouissif à vivre à deux. Les intérêts, si je puis dire, sont un confort matériel (notre société repose sur le "ménage"- notion
économique de survie financière), l'équilibre de la famille (héritage judéo-chrétien qui a des avantages psychologiques sur les enfants et adoucit les mœurs envieuses des adultes), mais aussi et
simplement, les raisons financières qui font que l'un aide l'autre, ou phagocyte l'autre, hihihi... Enfin bref, c'est intéressant pour une vie pépère...


.


 L'habitude tue les élans passionnels et
laisse s'immiscer une sorte de formatage du couple. Si on doit s'efforcer de mettre du piment, et en permanence faire des concessions, ce n'est pas pour moi ! C'est une négation de la
personnalité, une entrave aux besoins essentiels de vivre son moi, "le moi égocentrique", dont  chacun dispose sans oser l'affirmer. C'est une
frustration importante selon les individus,,,,, la fameuse négation précitée ... Désolé, je suis un extraverti affirmé, et sans trop me regarder le nombril (juré, hihihihi), je puis dire malgré
tout que je ne suis pas un monstre égoïste,,,,, loin de là!   Et par chance ma compagne partage l'essentiel de ce sentiment, et vlan
!


 Mais...


.


Je suis un solitaire dans l'âme, un libertin cérébral depuis toujours (un anarchiste du
formatage) et devenu un libertin émotionnel (un gourmet d'instants, de presque tous les instants, et que pour le plaisir des sens).


Par rapport à cela et du point de vue purement sensuel, charnel du couple, je ne pense
pas qu'on puisse systématiquement vivre qu'un seul amour dans une vie, question d'éducation et de valeurs dira t'on... Moi je dis préjugés et  aprioris...


Notre culture européenne, et particulièrement "Française",  fait encore un blocage sur ces principes.


Je m'aperçois que la majorité d'entre nous, a une vie secrète d'amant / d'amante,
discrète, où l'amour tendresse / noble, l'emporte sur les allégations de pulsions ou le goût du péché, qu'on s'évertue à accrocher au tranchant de la morale.


Et qu'on ne vienne pas me dire le contraire pour cette majorité. S'il y a des choses que
je ne connais pas; celle là, je la connais... Cela va du tendre au torride, de l'amitié au passionnel, du fugace au long terme, du réel au virtuel, du cérébral individuel au platonique mutuel,
etc..., mais c'est bien là !!!


 Il n'y a pas véritablement de morale de
cœur. Chacun cache ses émotions ou ses envies sous l'épais fardeau d'une frustration sans visage. Il en va ainsi depuis toujours.


Evidemment je ne me place pas à l'écart de cette majorité, pourquoi le ferai-je
d'ailleurs? J'ai aimé follement, sincèrement, là et ailleurs, au point de revivre à deux, malgré mes dénonciations de la vie conjugale. Le phasage du temps et le temps lui même, ont eu raison de
l'un d'entre nous, et j'emporterai mes émotions passées et à venir (j'espère, hihihi) dans la tombe comme tant d'autres.


Et là,,,,, là,,,,,, là.... Je suis dans l'improbable platonique, dans une émotion en
culotte noire, que dis-je,,,, peut être nue, hihihi ?


Un livre, un parfum d'allien, une fleur aux senteurs troublantes. Une façon particulière
de méditer sur les envies, les instants, la nostalgie, le couple, l'autre en somme, et tous les concepts de valeurs associés au plus grand bonheur du monde animal: l'Amour.


Je me trouve QQ en terminant ainsi, mais bon sang,,,,,, que c'est fort,,,,, et vrai
!!!



Dominique84 06/07/2010 11:16



Merci pour ta franchise et ta sincérité... toi quand tu t'y mets, c'est pas de la demi-mesure !!! non t'es pas QQ, t'es cute !


ps : today it's not black but white.....



kinou31-36:0059: 05/07/2010 15:37



Bonjour ma Mimi. Bouh !!! Je ne sais pas où est la bonne solution. Je dirais comme beaucoup, ça engendre une routine tue-l'amour et pour éviter celà, il faut faire des concessions, beaucoup trop
même.. Mais bon, ça permet aussi de  régler à deux les problèmes qu'on n'aurait pas eu tout seul !  MDR !!! Passe un bon lundi. Bisous. @+



Monica15 comme un poisson dans l eau 05/07/2010 11:04



bonjour


 je crois que  nous serons plusieurs à abonder dans ce  sens


 je pense que l 'éloignement dans une  histoire  de couple  , ou de  sentiments  est bien salutaire souvent


 les habitudes gachentbeaucoup de  choses  , la routine n 'est jamais bonne loll


l éloignement inspire MDR ..


 


 bonne journée pour toi


 


 



Marin 05/07/2010 09:42



Aller, je vaisverser dans la provoc. Ton bonhomme a rêvé d'être, ou de jouer à l'intellectuel, en fiat il aurait dû être marin, ouvrier des travaux publics, cheminot ou une de ces quelconques
discipline qui éloignent assidument le monsieur de sa madame et il en ferait pas tout un plat. En plus, maintenant on lui dirait que celà durerait encore quelques années deplus, jusqe vers ses 67
ans, sauf si il a une maladie imputable à l'exercice de son éloignement. J'arrêt ma provoc.


Ce titre est extrait de l'album : Ar Gwellan Gant


Année de sortie : 2001  |  Label : ULM



Paroles Guerre, Guerre, Vente, Vent




Après sept années de guerre, sept années de bâtiment
Après sept années de guerre, sept années de bâtiment
Je reviens de Grande Terre, je revient à Lorient
Je revient de Grande Terre, Guerre, guerre, vente, vent

J'ai passé des nuits entière debout au gaillard d'avant
J'ai passé des nuits entière debout au gaillard d'avant
Sous bon vent,sous vent contraire, sous la brise,sous les brisants
Sous bon vent,sous vent contraire, Guerre, guerre, vente, vent

Voyez mon sac de misère lourd de gourdes, vide d'argent
Voyez mon sac de misère, Guerre, guerre, vente, vent
Allez dire au capitaine, j'ai obéi trop souvent
Allez dire au capitaine, Guerre, guerre, vente, vent

Bonjour ma mie qui m'est chère revoilà ton cher amant
Bonjour ma mie qui m'est chère revoilà ton cher amant
Je suis las de trop de guerres sans voir grandir mes enfants
Je suis las de trop de gurre, Guerre, guerre, vente,vent

J'ai reçu tes milles lettres par le rossignol chantant
J'ai reçu tes milles lettres par le rossignol chantant
Je t'écrivais moins peut-être, je t'envoyais des rubans
Je t'écrivais moins peut-être, Guerre, guerre, vente, vent

Mes amis plus que naguère vous me verrez bien souvent
Mes amis plus que naguère vous me verrez bien souvent
Après tant années de guerre, j'aurai tant et tant de temps
Après tant d'années de guerre, Guerre, guerre, vente, vent

De Lorient à Grande Terre, vent arrière, vent avant
De Lorient à Grande Terre, vent arrière, vent avant
Les fleurs d'hiver étaient belles, elles annonçaient le printemps
Les fleurs d'hiver étaient belles, Guerre, guerre, vente, vent.


Y en a il leur faut toujours mille excuses pour tirer leur coup ....



trublionc' est le mot qui convient pour ces mmagnifiques chevaux 05/07/2010 09:28



quand même, un viel adage ne disait ' il pas, loin des yeux, loin du coeur?


C' est l' opposition entre le rêve et la réalité.


Il est plus facile d' imaginer, sans les contraintes du quotidien, que de vivre la réalité !


Mais il me semble que l' amour dans le partage en présence est bien plus fort.


 ce qui est beau se mérite.


bonne journée Mimi


 gros bisous



Kliklak 05/07/2010 09:10



oh c'est rigolo...


moi c'est le principe du mariage que je n'ai jamais compris...


je trouve plus beau de se choisir de nouveau chaque matin plutot que de s'imposer pour toujours...


faudra que je lise ça... ça me donnera des arguments supplémentaires!


 


bonne journée, bizzzzzzzzzzzz



anto 05/07/2010 07:36



Salutè Dumè :rien de nouveau sous le soleil on veut transformer le conjoint en amant ,ce n'est pas la peine de se marier pour cela .Pour ma part je pense que la déliquescence de la société
actuelle provient du desserrement des liens familiaux !De deux choses l'une :ou on se marie et on est unis "pour le meilleur et pour le pire " ou on reste célibataire et on butine à droite et à
gauche .Les deux attitudes sont respectables c'est le mélange des deux qui m'interpelle


bonne journée ici il fait très chaud a++bise



MJYANCHOU 05/07/2010 07:20



bonjour domi....si c'etait a refaire ..ben je vivrais seule...je regrette a 100 % ma vie mais impossible de faire autrement..suis devenue un toquee...hihi je le sais....vivre trop longtemps a 2
on fini par se detestes on voit que les defauts de l'autre....c'est notre cas....tu vois tant de divorces..les gens se suportent plus...........on se dispute sans arret 100 % OPPOSES....veut pas
vendre la maison ...GRRR...alors je fais avec.......bien mal.....parfois helas bon Bref des fois, je me dis ca vaut peut etre mieux que la vrai solitude alors supporte ma
tite............boof....bonne semaine ma mimi...suis contente cette semaine ..je vais faire du velo avec ma avec ma soeur...jose n'en fais pas....ouf..(il reste sur son canape..mdr ) .j'ai
l'impression de liberte....



tinicris 05/07/2010 00:25



Intéressant !!! splendide chanson !! bon début de semaine



Akina 05/07/2010 00:07



Tu n'arrêtes pas toi ! Je suis abonnée à ta news et donc serai la première à te com menter en toute franchise ! Je suis en effet persuadée et con vaincue que l'élognement renforce
les liens amoureux ! La rencontre devient un enchantement sans nul doute ! Vivre  ensemble le meilleur pendant quelques heures et pleinement !  sans les désagréments du
quotidien !  Peut-être le secret de la longévité de l'amour quand il est fort et véritable ! Mais il faut être fort et sûr de ses sentiments pour supporter l'éloignement ! Des célèbrités ont
choisi volontairement de ne pas vivre ensemble (Je pense à Michèle Morgan et .. Gérard Oury)  Ils ont vécu une merveilleuse histoire d'amour ... oui je crois ...  le quotidien ensemble
est un tue l'amour ! Garder une part de mystère est essentielle ! Bisous ma domi (je vais peut-être m'offrir ce livre  ! )



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents