Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter © Copyright 2012-2020 Tous droits réservés


Les ailes du désespoir de Roselyne Durand-Ruel, Ed. Albin Michel

Publié par Dominique84 sur 3 Mars 2016, 16:09pm

Catégories : #Mes lectures

Les ailes du désespoir de Roselyne Durand-Ruel, Ed. Albin Michel


Roselyne Durand-Ruel qui a vécu la majeure partie de sa vie à l'étranger dont un an et demi au Moyen Orient et près de trente ans en Asie du Sud-Est, écrit son deuxième roman après L'héritier, publié également chez Albin Michel.


Dans Les ailes du désespoir les héros sont un homme et une femme tout aussi éperdument amoureux l'un de l'autre malgré ce qui les oppose et finira par les séparer, la religion.
David, jeune homme séduisant à l'avenir prometteur s'apprête à épouser Myriam, jeune fille de bonne famille et de confession juive comme lui. Mariage raisonné puisque il allait lui ouvrir les portes des hautes strates de la société parisienne, lui le fils d'un commerçant ayant quitté Casablanca dès son jeune âge. Mais sur la route de cet avenir que sa mère voyait comme "une suite de tapis rouges" il y eut ce petit grain de sable qui allait entraver à jamais cet engrenage bien huilé.

Le hasard mit sur sa route Alia, entrevue à Casablanca alors qu'il n'était qu'un enfant. Alia dont il était tombé amoureux du haut de ses 5 ans et qu'il n'avait jamais oubliée. Ses parents avaient consenti qu'elle vienne pour faire ses études chaperonnée par son frère Fayçal. Bien qu'appartenant à une famille libérale tournée vers l'Occident, les parents s'étaient vu contraints au cours des années à rectifier leur conduite et ils ne consentiraient jamais que leur fille musulmane épouse un juif. Ils décident alors de s'enfuir à New York où, pensent-ils, ils pourront vivre leur amour en liberté. David est parti le premier et attend Alia qui tarde à venir le rejoindre. Quand elle arrivera enfin, David ne la reconnait plus, quel lourd secret cache-t-elle ?
Ils se marient, les mois passent et Alia semble aller mieux, a repris goût à la vie. Ils sont heureux mais ce bonheur ne sera que de courte durée, car au matin du 11 septembre 2001Alia est prise aux pièges d'une des deux tours heurtée par un avion. Elle y trouvera la mort, on ne retrouvera jamais son corps, ne restera à David qu'un message téléphonique d'adieu de la part d'Alia, un message qui allait le hanter jusqu'à la fin de ses jours. Qu'avait-elle voulu dire par " Je n'ai pas le droit de te l'imposer mais il faut que tu ailles à la recherche de ma...."


Sa fille, apprendra-t-il un mois après le drame. Alia avait donné naissance au Maroc d'une petite fille, un enfant conçu lors d'un viol qui avait été placée dans une famille d'accueil. David est anéanti, sa souffrance se transforme alors en haine, haine de son prochain, haine d'un dieu quel qu'il soit, une haine qui muta en désir de vengeance. "Alia ne pouvait etre morte en vain. A mon humble niveau, je combattrais ceux qui mettaient le monde en péril au nom d'une religion... La lutte deviendrait une raison de vivre ou de mourir". Il décide alors d'infiltrer un réseau de terroristes, prend une nouvelle identité, s'initie à la culture coranique, se métamorphose en un musulman crédible qu'un imam extrémiste décide de radicaliser. En meme temps, il offre ses services à la CIA.


Roman-document, "Les ailes du désespoir" est le récit terrifiant de l'engrenage de la haine, du pouvoir de la manipulation qui mène à la destruction radicale de son identité et de la longue descente aux enfers de celui qui ne vit que pour la vengeance.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents