Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A Domi-mots

A Domi-mots

Merci aux maisons d'éditions qui me font confiance en me proposant des partenariats et aux auteurs qui m'adressent leurs derniers ouvrages. Chaque chronique est partagée sur mes comptes Facebook, Babelio et Twitter © Copyright 2012-2020 Tous droits réservés


Angela Flournoy - La Maison des Turner - Les Escales Editions

Publié par Domimots sur 14 Septembre 2017, 16:27pm

Catégories : #Mes lectures, #LES ESCALES

 

Frappée de plein fouet par la crise de 2008 que l’on appela la crise de subprimes, la cité industrielle de Detroit connaît une dégradation de son parc immobilier sans précédent. La maison des Turner qui a abrité une fratrie de 13 enfants est devenue une lourde charge pour ses héritiers maintenant que Viola la matriarche a décidé après la mort de son mari, de partir vivre chez son fils aîné Cha-Cha.

Il est temps de la mettre sur le marché et de vite trouver acquéreur d’autant que le crédit court encore. C’est alors que les enfants Turner décident de s’y réunir une dernière fois pour discuter et du prix et des modalités. Et c’est là que les choses se compliquent car ça n’est pas chose facile que de mettre tout le monde d’accord.

Parmi les membres de cette famille, l’auteur s’attache plus particulièrement à Cha-Cha, conducteur de poids lourd proche de la retraite et Lelah la cadette, qui en cachette de sa famille est venue squatter la maison. Tous deux de débattent contre leur propre démon, Cha-Cha voit un fantôme depuis son enfance et Lelah a tout perdu à cause de son addiction au jeu.

A travers les personnages si attachants de cette saga, l’auteur réussit à décrire l'histoire de la ville de Detroit qui, après un formidable essor entre 1900 et 1930 dû à l’implantation de l’industrie automobile qui lui a d’ailleurs donné son surnom : « the Motor City » ou « Motown » a vécu ensuite un déclin sans précédent. A partir des années 50, la population blanche a alors diminué, tandis que des Noirs pauvres du Sud y ont émigré. En 1967, de violentes émeutes qui y ont éclaté dans les quartiers restent les plus sanglantes de l'histoire des États-Unis. La ville a peu à peu décliner jusqu'au crash financier de 2007-2008 et en 2013, elle a été la première grande ville américaine à demander une mise en faillite. 

Angela Flournoy nous instruit autant qu’elle nous divertit avec cette fresque familiale qui nous plonge dans l’histoire de la “plus grande faillite urbaine de l’histoire des Etats-Unis”. Un premier roman foisonnant et prometteur. Coup de cœur chez Les Escales  Editions pour cette rentrée littéraire 2017

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents